League Of Legends
[nextpage title= »Intro & Top Tier Global »]

Bienvenue dans cette revue Top Tier 7.13 League of Legends. Dans cette analyse que nous ferons entre chaque patch, nous étudierons l’impact qu’a eu le dernier patch sorti (7.13) mais aussi l’impact des championnats pro sur le comportement des joueurs en ladder.

Top Tier LoL

Infos de compréhension

  • Tous les chiffres sont pris sur les statistiques Riot Games à partir de Platine et plus.
  • Pour notre analyse, les chiffres sont arrêtés le lundi suivant la sortie d’un patch à 20h.
  • Sources : Leagueofgraphs & GamesofLegends

A travers le contenu de ce post, vous pourrez savoir quel champion choisir pour le reste de ce patch et pourquoi pas anticiper la rotation de la méta avec nous grâce aux informations déjà disponibles sur le PBE 7.14.

Classement Top Tier Global

En confondant ici toutes les lanes, cette étape permet d’évaluer les champions qui sortent du lot. Actuellement pas totalement démocratisé sur le ladder, Nunu reste le champion le plus efficace sur la faille de l’invocateur.

Top Tier Winrate

55,3 %
+0,1

54,2%
+0,8

52,9%
-1,3

53,7%
+1,4

53,2%
-0,2

Ce qui choque immédiatement dans ce classement général des champions en terme de winrate, c’est le nombre de mid et de support. On trouve deux champions de ces lanes dans le top 5.

En ce qui concerne la midlane, Anivia et Malzahar ont un excellent winrate mais une popularité plutôt faible. Ils ne sont donc pas forcements OP. En effet, la popularité assez faible fait que les personnes jouant ces personnages sont des habitués ce qui a pour conséquence d’augmenter le winrate.

Concernant les support, par contre, les deux champions sont populaires ( même si Sona l’est dans une moindre mesure ) tout en ayant un winrate élevé. Il faudra donc surveiller leur évolution dans les prochaines semaines. En effet, ces champions pourraient être sujet à un nerf.

Seul à faire de la résistance et depuis plusieurs semaines déjà, Nunu fait toujours cavalier seul. Il jouit toujours du plus gros winrate du jeu. Encore une fois, sa popularité étant faible il n’est pas forcément trop fort. Cependant, le fait qu’il trust la place de premier winrate depuis plusieurs semaines pourrait amener une hausse de celle-ci.

Top Tier Popularité

36,5 %
-0,3

30,9%
-1,7

30,5%
-3,9

24,4%
-2,9

22,8%
+4,5

Au vue de ces chiffres, on peut déterminer sans l’ombre d’un doute que la botlane est devenue la lane la plus populaire à l’heure actuelle sur League of Legends. En effet, quatre des cinq champions les plus populaires en proviennent.

Seul champion de ce top cinq ne faisant pas partie de la botlane, on retrouve Lee Sin. Ce n’est cependant pas surprenant de le voir à cette place sachant l’amour que lui porte la communauté. Cela explique donc sa place malgré un winrate plutôt faible.

[nextpage title= »Top Tier Toplane »]

La voie de la toplane est impénétrable, sauf pour Teemo et Maokai qui viennent détrôner les meilleurs champions. Les picks populaires de la toplane restent constant, le patch 7.13 n’ayant pas eu un impact conséquent sur eux. Voyons en détails, ce qui a bougé, et pourquoi.

Top Tier Winrate

KaylePantheon

54,0 %
-0,3

53,1%
+0,4

52,8%
-0,5

52,3%
+1,4

52,2%
+1,3

Les champions Toptier du moment ont pas mal bougé, et les joueurs ont bien compris que les changements survenus avec ce patch seraient bénéfiques pour certains. En temps normal, il serait logique de commencer par le bas du tableau, mais ici c’est ce qui nous intéresse le plus. On se le garde donc pour la fin !

Kayle reste le champions le plus fort actuellement, son statut Toptier n’est plus à présenter. Si elle subit une légère baisse de rythme c’est peut-être dû à son early parfois un peu fragile. Le up des Cendres de Bami permet aux bruisers et tanks de jouer plus agressif contre elle. Son late game étant ce qu’il est, Kayle conserve sa place. Légère rotation entre Panthéon et Talon, qui devrait s’accentuer, nous y reviendrons un peu plus loin. La surprise de ce patch c’est bien évidemment l’arrivée de Teemo dans ce TopTier, et bien sûr le retour de Maokai !

Les deux héros ont le vent en poupe et leur progression est assez fulgurante, d’autant plus sur la Toplane qui est rarement sujette à de tels changements. Le up de Maokai ainsi que celui des Cendres de Bami synergisent parfaitement. La phase d’early de Maokai est maintenant très décente et lui donne un sustain tout à fait satisfaisant. Une bonne chose pour lui qui avait disparu de la circulation depuis son rework. Attention néanmoins, une telle montée en winrate peut être de courte durée si la progression est trop fulgurante.

Deuxième surprise de cette semaine, le yordle le plus maléfique du jeu fait son apparition dans ce Toptier. Teemo est en effet très efficace en ce moment. Il est vrai que le personnage possède une phase de lane très correcte et qu’il peut tenir en respect certains picks assez populaires. Son kit de sorts basique n’en est pas moins très correct contre les personnages basés sur les auto-attaques. En revanche le retour des assassins risque d’être douloureux pour lui, notamment avec Talon et Panthéon qui vont en bénéficier directement.

Top Tier Popularité

14,7 %
-2,2

11,4%
+1,0

10,6%
-0,9

9,1%
+0,2

7,7%
+0,4

Cette semaine, les champions les plus joués en Toplane restent assez classiques. On observe néanmoins les effets du patch, notamment sur Riven. Malgré sa première place, elle perd plus de 2% dans le choix des invocateurs. Renekton en revanche profite de cette légère perte de popularité pour remonter dans le classement. Les Cendres de Bami ont été up sur le patch 7.13,  ce qui pourrait expliquer le regain d’intérêt des joueurs envers des champions qui en ont naturellement besoin. La seule chose à noter est l’arrivée de Jax au sein du classement. Après le léger up de son Z lors du patch 7.12, certains joueurs ont voulu ressortir le maître d’arme.

Le nerf prévu sur Fiora actuellement sur le PBE pourrait faire descendre sa côte, au profit peut-être même de Garen qui lui se voit up. On peut aussi attendre le retour de Gnar qui s’est fait largement up sur ce patch. Gnar est en effet le 7e champion le plus joué en Toplane, alors qu’il n’était pas dans les 20 premiers la semaine passée, un futur Toptier ? De la même manière, les buffs prévus sur les objets létalité devraient mettre à mal les champions bruisers comme Darius, ou Renekton et on s’attend à les voir subir.

[nextpage title= »Top Tier Jungle »]

La jungle subit le plus de changements cette semaine. Le patch 7.13 a eu l’effet escompté et les picks les plus puissants changent de visage. Certains s’y retrouvent très bien alors que d’autres plongent dans les abysses de la champion select. Par effet boule de neige, les champions les plus populaires commencent à se faire marcher sur les pieds.

Top Tier Jungle League of Legends

Top Tier Winrate

warwick

56,4 %
+0,1

53,6%
+1,5

53,5%
+3,3

53,2%
+0,5

52,5%
+0,5

Voilà sans aucun doute les plus gros changements survenus cette semaine avec le patch 7.13. Le classement a pas mal bougé et de nouvelles têtes font leur retour alors que d’autres ont subi de plein fouet leurs changements. Commençons par Nunu, en grande forme depuis le début de la saison 7. Nunu conforte son avance avec un winrate stable mais élevé. Les Cendres de Bami sont pour lui un up conséquent. Sa capacité à counter jungle et à sécuriser le dragon dans les premiers niveaux est démentielle. Si le pick peut sembler moins impressionnant en termes de dégâts purs, il faut voir en lui comme un Ivern (qui disparaît du classement) ; un jungler utilitaire. Ivern donc subit le nerf de son E et surtout le retour des tanks en jungle.

En effet si la progression de Sejuani est impressionnante, celle de Maokai est complètement hallucinante. Après un hiver froid et dur, l’été semble avoir redonné vie à ses arbrisseaux. Entre son up particulièrement attendu et les Cendres de Bami, le Tréant de la faille est passé de la 21e à la 3e place ! Son early est considérablement facilité et il peut dès lors se concentrer sur des ganks plus efficaces et en toute sécurité.

Warwick quant à lui continue son bonhomme de chemin et reste très efficace en soloQ. Sa mobilité et son early sont désormais à la hauteur du champion, lui permettant de clean rapidement la jungle et de décaler assez vite pour saisir des opportunités de ganks. Enfin, Jarvan IV fait lui aussi son retour dans la jungle. Les modifications à venir sur la Cotte épineuse et le nouvel item Veste de ronces vont renforcer la puissance de ces tanks surtout en midgame une fois les items de jungle complétés.

Nous avons évoqué un peu plus haut la chute d’Ivern, mais il en est une encore plus grande. Shaco subit les changements apportés par Riot. Les modifications de son E ont été fatales, il perd plus de 20 places dans le classement.

Top Tier Popularité

Elise

29,9 %
-0,6

12,5%
-0,6

12,1%
-0,3

11,9%
+0,6

9,4%
-0,3

Les picks les plus prisés en jungle ne varient pas beaucoup. Roi de la jungle depuis sa sortie il y a plus de 7 ans, Lee Sin subit tout de même une très légère baisse de régime. Attention en revanche, il reste pick près d’une fois sur trois, indétrônable. Kha’Zix et Elise en revanchent subissent l’arrivée d’autres junglers. Malgré son léger up, Kha’Zix est légèrement moins populaire, mais encore une fois c’est surtout dû au retour d’autres champions. Gragas remonte légèrement, preuve que les joueurs continuent de lui faire confiance. Son impact en game est indéniable et son coup de bidon terrorise toujours autant les adversaires. Enfin, Maître Yi reste le pick classique en jungle. Une fois le mid game passé et si vous n’êtes pas trop derrière, il reste un hyper carry qui fait le boulot.

A noter que malgré les tentatives de up sur Kindred, le champion reste le grand absent de ce classement. Pourtant, Riot met les bouchées doubles et le patch 7.13 lui a fait la part belle ! Rek’Sai est le champion à surveiller ces prochaines semaines. Là aussi, Riot a joué la carte du up afin de renforcer son côté assassin. Son ultime qui est un finisher couplé à son kit de sorts et sa force de gank font d’elle un jungler oppressant. Les joueurs semblent l’avoir compris et elle gagne 2.2 points en seulement une semaine !

[nextpage title= »Top Tier Midlane »]

La midlane subit peu de changements cette semaine, mais le nerf de l’Anneau de Doran contre les champions toplane, s’est répercuté sur certains champions. Zilean et Heimerdinger bénéficient en revanche de la perte de puissance de ces champions.

Top Tier Midlane League of Legends

Top Tier Winrate

54,9 %
-0,5

54,4%
+0,7

53,4%
+1,5/+0,4

52,8%
+1,0

52,5%
-0,1

Malzahar, après son nerf en tant que support, semble avoir retrouvé son lieu de prédilection. C’est actuellement, le champion Toptier de la midlane. Ses dégâts monstrueux et sa capacité à push les lanes, prendre les objectifs, engager des teamfights et des duels avec n’importe qui, prouvent encore une fois la peur qu’inspire ce champion à vos adversaires. Les joueurs commencent à prendre conscience de sa force même après son second nerf lors du patch 7.12, son ultime et son A se gèrent mieux mais on note une légère augmentation de son taux de ban.

La sécurité apportée par Anivia continue de rassurer les midlaners et son taux de victoire en légère hausse confirme la force de l’oiseau de glace. Très résistante en early grâce à son mur et son passif, elle contre très bien les personnages à burst comme Syndra, et ceux ayant besoin de leur jungler pour dominer la lane. Sa capacité à push contrebalance sa mobilité très réduite. Attention justement aux assassins qui pourront profiter de cette faiblesse pour mettre de la pression sur les sidelanes. Karthus reste stable et si comme Anivia son manque de mobilité est un gros défaut, la pression qu’il met sur la map dès le midgame reste son meilleur avantage.

Zilean quant à lui est, avec Heimerdinger, la surprise de la midlane. Malgré leurs styles assez différents, les deux champions semblent tirer parti du nerf de l’anneau de Doran. N’ayant pas forcément besoin d’un scaling très impactant en début de partie, ils pouvaient se permettre de tenir tête à des champions pourtant en phase de domination grâce au stacking d’anneaux. Cette époque étant révolue, ils peuvent tenir plus tranquillement leur lane tout en imposant à leurs adversaires une pression suffisante.

Swain est lui aussi impacté par ce changement. S’il a baissé en toplane, il demeure un atout de taille. Grâce à son push démentiel et sa tenue de lane imbattable, Swain présente une alternative efficace pour être sûr de ne pas perdre son match-up. Attention néanmoins, ne comptez pas sur lui pour ganker mais plutôt pour assurer un soutien en cas de prise des premiers objectifs comme le dragon ou le héraut de la faille.

Top Tier Popularité

18,5 %
+0,7

14,2%
-0,9

9,8%
+0,4

9,4%
-0,6

8,2%
-0,2

Cette semaine, le classement des champions populaires en midlane reste très classique. Le trio Orianna, Ahri et Syndra continue de dominer la voie la plus importante de LoL. Attention néanmoins car si Orianna est le champion le plus pick, elle reste très situationnelle en soloQ. Ayant besoin du soutien de son jungler ou son support pour ne pas être trop dépassée par son adversaire durant l’early/midgame, on le sait tous, Orianna peut renverser la vapeur avec une shockwave bien placée.

Ahri et Syndra au contraire peuvent se débrouiller seules. La grande mobilité et le charme d’Ahri lui assurent dès le niveau 2 une force de dissuasion incontestable. Nul besoin de rappeler à ceux qui s’y sont frottés, la puissance dévastatrice de Syndra et son potentiel inégalé pour duel n’importe qui.

Après quelques mois d’impopularité, Zed semble revenir, son gameplay très agréable et efficace était entaché par son manque de puissance comparé à d’autres mages pour qui les changements survenus sur les items AP avaient fait du bien. De plus, il va directement bénéficier des modifications apportées sur la létalité et les items qui en procurent. En effet la midlane est celle où est générée le plus d’expérience. La létalité se basant dès le patch 7.14 sur le niveau de l’attaquant, Zed en sort grand vainqueur !

Enfin Kassadin, très bon counter à Syndra reste un pick très viable si vous arrivez à passer les premiers niveaux. Sa capacité à décaler rapidement sur les autres lanes pour ganker ou contrer le midlaner adverse fait de Kassadin un champion très populaire dans la méta actuelle.

Le up de Corki lors du patch 7.12 commence à porter ses fruits, 9e au classement avec un taux de pick à 6.5%

[nextpage title= »Top Tier AD Carry »]

Le rôle d’ADC n’est pas le poste qui subit le plus de changement actuellement, malgré l’ajustement de son stuff, Caitlyn reste la reine de la botlane.

Top Tier ADC League of Legends

Top Tier Winrate

52,6 %
+0,6

52,6%
-0,2

52,5%
-0,7

50,7%
-0,1

50,6%
+0,8

Twitch et Caitlyn seront surement les prochaines cibles de nerf au poste d’ADC. En effet, les deux ont en commun un taux de pick ainsi qu’un winrate très élevé. Quand ces deux taux sont élevés c’est souvent signe qu’un champion est trop fort. Mention spéciale à Caitlyn qui est première en popularité  avec  8% d’avance tout en occupant le deuxième winrate adc.

Pour Draven et Kog Maw il est intéressant de regarder la popularité. En effet celle-ci est plutôt basse. Les joueurs de ces personnages sont donc en assez grande partie des mains ce qui peut expliquer un si bon winrate.

Via la scène professionnelle, les gens ont redécouvert la puissance de Tristana. En quelques jours sa popularité a explosé. En plus de cela, elle fait partie des top winrate de la lane. Une future Caitlyn en vue dans les patchs a venir ?

Top Tier Popularité

30,3 %
-4,2

22,4%
+4,4

20,5%
-2,9

15,2%
-0,4

14%
+0,8

Caitlyn est de loin l’adc le plus populaire. Cela s’explique par le fait qu’elle soit un adc fort dans la méta actuelle. De plus, la sortie du skin Caitlyn pulsefire il y a peu contribue aussi à sa popularité. Enfin c’est l’un des adc le plus pick en pro en ce moment ce qui finit d’expliquer sa si grande attractivité.

Jhin redevient lui populaire. Il était derrière les adc en terme de méta depuis un moment. Le up de son A et de son R au 7.12 ont amené les pros à le ressortir. Les pro faisant souvent la méta il n’est pas surprenant de voir sa popularité sur le ladder remonter.

Lucian est le troisième adc en terme de popularité. En plus d’être plutôt bon dans la méta, il a un gameplay plaisant ce qui explique que dès qu’il est viable il a un fort taux de pick.

Si Ashe n’a pas reçu de buff, elle est pourtant parmi les top picks. Cela est surement dû à un regain de popularité couplé avec un bon winrate chez les pros.

[nextpage title= »Top Tier Support »]

Les supports étant liés à leurs ADC, si la méta ADC varie, inévitablement la méta support va varier également. C’est le cas avec le retour des support tanky à engage.

Top Tier Support League of Legends

Top Tier Winrate

53,8 %
+1,4

53,2%
-0,2

53,1%
+1

52,2%
-0,4

51,4%
-0,8

Comme dit précédemment, les adc immobiles ont fortement profité à deux types de support. Les support à hook comme Blitzcrank et Thresh qui en plus d’être fortement populaires ont aussi un excellent winrate.

Le deuxième type étant le support défensif et ici on retrouve Janna qui elle aussi a une forte popularité. Soraka elle aussi se débrouille plutôt bien dans cette méta malgré une popularité plus faible.

Enfin seul support ne rentrant pas dans ces catégories du top cinq, Sona s’en sort avec l’un des meilleurs winrate.

Top Tier Popularité

36,3 %
-0,3

16,1%
-0,6

14,9%
+0,0

14,4%
+1

10,9%
+0,8

La méta adc déteint inévitablement sur la méta support. En effet, face et avec l’apparition de plus en plus d’adc immobiles les supports s’adaptent.

En contre, les adversaires vont avoir tendance à pick des supports à hook ce qui explique l’arrivée en force de Blitzcrank mais surtout de Thresh qui squattent les deux premières places du classement. Comme pour Caitlyn le fait que Thresh fasse un grand retour sur la scène pro participe fortement à son regain de popularité.

On peut expliquer l’arrivée de Janna car c’est un support qui va justement peel les adc immobiles et leur permettre de faire des dégâts. C’est aussi le cas de Braum qui synergise en plus très bien avec les adc dont le build est orienté vitesse d’attaque. En plus de cela, Braum est le deuxième support en terme de popularité en LCS ce qui contribue aussi à sa popularité sur le ladder.

Malgré son nerf, Lulu reste toujours un des supports les plus populaires du ladder. Son winrate étant en train de chuter tout comme son taux de pick en pro, il y a cependant fort à parier que sa popularité baisse au fil des semaines.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -