League Of Legends
[nextpage title= »Intro & Top Tier Global »]

Bienvenue dans cette revue Top Tier 7.14 League of Legends. Dans cette analyse que nous ferons entre chaque patch, nous étudierons l’impact qu’a eu le dernier patch sorti (7.14) mais aussi l’impact des championnats pro sur le comportement des joueurs en ladder.

Top Tier LoL

Infos de compréhension

  • Tous les chiffres sont pris sur les statistiques Riot Games à partir de Platine et plus.
  • Pour notre analyse, les chiffres sont arrêtés le lundi suivant la sortie d’un patch à 20h.
  • Sources : Leagueofgraphs & GamesofLegends

A travers le contenu de ce post, vous pourrez savoir quel champion choisir pour le reste de ce patch et pourquoi pas anticiper la rotation de la méta avec nous grâce aux informations déjà disponibles sur le PBE 7.15.

Classement Top Tier Global

Le classement général des champions Toptier de cette semaine reflète bien la domination de la jungle.

Top Tier Winrate

JannaMalzaharMaokaiRammuswarwick

55,3 %
+1,6

54,5%
+1,6

52,9%
+1,5

53,9%

53,4%
+0,5

Après l’application de ce patch, certains champions ont vite déchanté. Premier sur la liste, Nunu disparaît très loin en bas du classement. L’arrivée des champions tanks dans la jungle et son nerf prévu pour le patch 7.15 ont eu raison de lui. Nous vous l’avions annoncé, sa progression profitait juste des items et de la meta du moment. Toutes capacités mises à part, le champion a du mal à s’en sortir.

Ce n’est en revanche pas le cas pour Malzahar qui continue de dominer la midlane. Malgré ses nerfs, le champion progresse. Il semble pourtant que Riot en ait fini avec lui et préfère se pencher sur d’autres champions. Tout comme lui, Janna n’a pas subi de changement particulier, mais elle progresse. Une preuve supplémentaire de la puissance des items supports ?

Warwick de son côté profite surtout de la chute de Nunu et de l’arrivée des deux prochains champions.

Nous gardions évidemment le meilleur pour la fin ! Maokai continue sa remontée fantastique. Que ce soit en toplane ou en Jungle il domine la faille. Les items comme Randuin, Cendres de Bami ou Cotte épineuse lui réussissent. Celui à qui tout réussit également c’est Rammus. Sa progression peut surprendre, mais il profite encore plus des derniers changements qui lui ont été apportés et des items de défense. Sa capacité de roaming et sa fiabilité en jungle pour se débrouiller seul et mettre la pression sur son adversaire prouvent que c’est le bon moment pour le jouer.

Top Tier Popularité

35,3 %
-1,2

29%
+6,3

27,2%
-3,7

24,1%
-0,3

23,2%
-7,3

« Au revoir Caitlyn, bonjour Jhin« . Voici comme ce patch aurait dû se nommer. L’ADC le plus populaire depuis le début de cette saison prend de plein fouet le badbuzz autour de son nerf. Peu jouée à très haut élo, la communauté commence à la rejeter. Jhin en revanche bénéficie du rework de la létalité et de ses items. Plus fort, les joueurs lui font de plus en plus confiance. Sa progression épatante est le résultat de la chute de Caitlyn et de sa force de lane renforcée par la Draktharr. Achetez full létalité, vous ne serez pas déçus, c’était le champion Toptier de ce patch !

Enfin Lee Sin et Tresh malgré une légère baisse sont toujours les champions les plus appréciés.

A noter enfin que si Kayn est actuellement le 6e champion de cette liste, nous avons décidé de ne pas encore en parler. Sa venue trop récente sur la faille fait qu’il est très difficile de se prononcer pour l’instant sur son implication dans la meta.

[nextpage title= »Top Tier Toplane »]

Comme prévu, le rework de la létalité et le up des items défensifs permet à certains champions de bien en profiter. Fiora est-elle aussi victime de son nerf.

Top Tier Winrate

PantheonKayle

53,6 %
+0,6

53,5%
+0,4

53,4%
+1,9

53,4%
-0,6

53,3%
+1,1

Nous vous l’avions annoncé la semaine dernière, certains champions ont le vent en poupe avec les changements apportés sur les items létalités. Panthéon et Talon prennent donc le large. Ils étaient les champions Toptier de la toplane. Ils sont rejoint par Wukong qui peut lui aussi bénéficier d’items comme la Draktharr, le Manteau de la nuit ou encore la Youmuu. Avec des phases de lane très correctes, ces trois champions sont en nette progression.

Kayle de son côté subit le juste retour des assassins/bruisers. Son itemisation très classique et son early assez faible font d’elle une cible de choix pour ces héros. De plus elle est sensible aux ganks et ne peut pas facilement décaler sur la midlane contrairement aux trois autres. Dans une meta qui va petit à petit remettre au goût du jour le swaping early de lane entre mid et top, Kayle commence à montrer des lacunes. Ne l’enterrons néanmoins pas trop vite car elle reste un counterpick très viable en de nombreuses occasions.

Maokai en revanche est en pleine croissance. Sa montée fulgurante après le patch 7.13 se concrétise. Le rework de la Cotte épineuse, et le up du Randuin lui sont profitables.

Le héros à surveiller est évidemment Cho Gath. Son rework récent lui offre une belle remontée. Il domine de nombreux match-up et son win rate de 51,9% prouve que les joueurs lui font de nouveau confiance même en toplane.

Top Tier Popularité

13,2 %
-1,5

10%
-1,4

8,9%
+1,2

8,8%
-0,3

7,6%
-3

Les champions les plus picks en toplane ne varient pas tellement par rapport au dernier patch. Riven et Renekton restent les personnages les plus aimés. Peu de changements sont à prévoir avec eux car ils ne bénéficient pas directement des items létalités, préférant des objets plus orientés bruiser. Jax en revanche profite non pas des items, mais des match-up à son avantage contre les bruisers/assassins. Il opère une remontée confortable dans le classement.

Le véritable bouleversement de ce tableau c’est la descente en flèche de Fiora. Nous vous avions prévenu, son nerf sur le 7.14 a rééquilibré le personnage. Fiora était jusqu’alors un excellent hypercarry late game. Quoi que vous fassiez Fiora pouvait retourner une game à elle seule. Pourtant Fiora est à l’origine un champion demandant beaucoup de maîtrise. Son nerf a refroidi les joueurs ainsi que son winrate mais aussi son banrate (-12%) !

Il est difficile de se prononcer sur les prochains champions préférés des joueurs étant donné le nombre de reworks en cours.

[nextpage title= »Top Tier Jungle »]

La jungle voit l’arrivée des champions tanky en grande forme. Si Nunu fait encore de la résistance, le PBE vient d’avoir raison de lui.

Top Tier Jungle League of Legends

Top Tier Winrate

warwick

56,4 %

56,0%
+2

54,7%
+2,5

53,8%
+0,6

53,6%
-2,8

Cho Gath fait une arrivée fracassante dans la jungle ! Il vient largement détrôner Nunu. Son up ainsi que les changements apportés aux items défensifs font beaucoup de bien aux junglers tanks. Tout comme lui, Maokai et Rammus sont les rois du moment. En moins d’un mois Maokai a gagné plus de 5% de winrate ! Ils sont bel et bien les Top Tier du moment.

Les champions à forts Crowd Control gardent une pression constante sur les lane. Cela se ressent avec Nunu qui lui, au contraire, subit la remontée des tanks. Il lui est beaucoup plus difficile d’aller counter jungle, et les ganks early de Nunu sont assez compliqués en soloQ.

Warwick fait preuve d’une constance à toute épreuve. Le personnage possède un clean de jungle très facile et peut décaler sur les lanes pour justement counterganks les tanks en jungle. Son kit de sorts reposant sur les auto-attaques, il n’est que moyennement inquiété par la tankiness de ces champions. Son fear et sa movespeed en font une valeur sûre.

Le 7.15 devrait finir d’enterrer Nunu étant donné le nerf conséquent de son early. En revanche il pourrait annoncer le retour de Shyvana. Son premier clean de jungle devrait être facilité grâce au rework des dégâts de son E dont elle profitera jusqu’au niveau 6. Le up de son armure de base est apprécié. Attention enfin à Sejuani qui, même si elle ne figure pas dans ce classement, est un jungle particulièrement puissant en ce moment. Elle possède tout ce qu’il faut, de la résistance, des CC et des dégâts en pourcentage de vie ! Parfait pour contrer les tanks par exemple !

Top Tier Popularité

Elise

26,3 %
-3,6

13,9%

13,5%
+1

11,4%
-0,5

10,2%
-1,9

Lee Sin pourrait-il enfin être atteint par le retour des tanks ? C’est peu probable dans l’immédiat, mais le nerf de son AD de base prévu pour le 7.15 ne devrait arranger son affaire. Son winrate de 47,4% est révélateur du déséquilibre renommée/qualité du champion. Son éternelle rivale Elise perd légèrement de sa superbe mais son early reste en revanche toujours aussi puissant. Touchez un cocon et vous obtenez un kill quasi assuré. Elle subira bientôt elle aussi le même nerf que Lee Sin.

Gragas et Kha’Zix sont toujours dans la place et si Kha’Zix offre une très bonne alternative à Lee Sin ou Elise en cas de ban, les changements d’application de la létalité ne lui sont pas très profitables. Efficace contre les solo lane, il peut rarement prendre l’ascendant en terme d’xp sur la top ou midlane. Les junglers tanks n’étant pas vraiment inquiétés par ses ganks en early.

Nous avons décidé de ne pas évoquer le cas de Kayn. Son arrivée lors du dernier patch fausse complètement les résultats. Son winrate très faible (43%) ainsi que son banrate (59 %) alors que le personnage est aussi pick démontrent bien que les joueurs veulent surtout l’essayer, le tester, le builder. Notre conseil ? Attendez que les choses se tassent et de voir comment il fonctionne réellement dans la meta.

[nextpage title= »Top Tier Midlane »]

La midlane est peut-être à ce jour la lane la plus équilibrée. il faudra attendre le prochain patch pour que de réels changements aient lieu.

Top Tier Midlane League of Legends

Top Tier Winrate

55,6 %
+0,7

53,7%
-0,7

53,1%
-0,3

52,8%
-0,6

52,5%
+0,4

Sur la midlane peu de changements depuis les deux derniers patchs. Il est donc normal que la classement reste très stable dans le haut du tableau. L’arrivée d’Annie n’est pas si extraordinaire. Le champion met la pression et tient très bien les match-up. De plus son winrate reste assez stable. Ce qui est intéressant de regarder ce sont les mouvements du milieu de tableau et ceux qui vont arriver.

Le fait le plus marquant se situe pour Talon, il gagne 1,2 point. Tout comme sur la toplane, Talon est un très bon assassin qui apprécie la létalité surtout en sololane. Il peut effectuer un roaming efficace et swapper à volonté car il s’adapte à de nombreux match-up. Heimerdinger en revanche passe de 52,8% à 51,8%. La baisse est suffisante pour être évoquée. Il souffre d’un manque de mobilité flagrant, et s’il est efficace contre les héros squishy, quand un Cho Gath vous tombe dessus, vos tourelles ne sont pas suffisantes pour esquiver bump+silence par exemple.

Comme nous l’avons dit plus haut, Riot prévoit dans son prochain patch quelques petits changements. Ils ne changeront pas radicalement la méta mid qui se trouve au final être très équilibrée puisqu’aucun champion ne domine réellement cette lane. En revanche, ils vont apporter un peu de fraicheur. En effet, les ajustements sont prévus sur des champions quelque peu délaissés ces derniers temps. Pêle-mêle, tous les champions suivants vont recevoir un léger up, Ekko, Lissandra, Lux, Twisted Fate, Xerath et Ziggs. Ces champions naviguent pour la plupart autour des 50% de winrate mais sont trop dépendants de leur équipe. Ce serait un bon moyen pour Riot de les démarquer.

Top Tier Popularité

17,3 %
-1,2

12,8%
-1,4

10,9%
+1.1

9,7%
-0,1

8%
-0,2

Côté popularité, même s’il y a ici aussi peu de changements, on remarque que les joueurs ressentent eux aussi l’équilibre de la midlane. En effet il existe deux raisons pour lesquelles un champion est préféré massivement par la communauté. En premier lieu évidemment si le champion se trouve être très fort dans la meta actuelle comme c’était le cas avec Nunu et aujourd’hui avec Cho Gath. Pensant s’assurer un avantage, les joueurs vont chercher à jouer des picks de confort. Orianna, Ahri, Syndra et Kassadin en sont les parfaits exemples. La deuxième raison concerne l’aspect gameplay/notoriété. Si le personnage est intéressant à jouer (hello Lee Sin) ou si récemment des joueurs connus (professionnels ou streamers) les mettent particulièrement en avant, alors la communauté se dirigera facilement vers eux.

Là où la toplane et la jungle cherchent encore à s’affirmer, la midlane prouve que les joueurs vont de plus en plus chercher à jouer des champions qu’ils aiment jouer. Si un grand pool de champions équilibrés est disponible, alors chacun voudra jouer celui qu’il préfère. Cela explique en partie la légère décote d’Orianne et d’Ahri et le retour de Zed qui regagne petit à petit la confiance des joueurs. Il faudra là aussi attendre le 7.15 pour voir si certains sortent du lot.

[nextpage title= »Top Tier AD Carry »]

La reine Caitlyn est enfin détrônée, son nerf et le changement de la létalité font revenir d’autres champions. Jhin et Miss Fortune en première ligne, ils sont les Top Tier de ce patch.

Top Tier ADC League of Legends

Top Tier Winrate

53,4 %
+0,8

52,7%
+2,3

52%
-0,5

51,6%
+0,9

51%
+0,4

Avant de commencer à décrypter les champions qui sont dans ce top de cette semaine, il est un ADC dont nous devons forcément parler. Caitlyn a (enfin) subit de plein fouet son nerf. La shérif perd presque 4 points juste sur ce patch. Si le nerf était mérité après ces mois de domination, le coup de bâton est sévère.

A côté, Draven continue de dominer le tableau même si il perd sensiblement quelques points. S’il reste très peu pick, le maîtriser est gage de qualité. Il se combine toujours aussi bien avec la plupart des supports et son snowball est toujours aussi ravageur.

Le rat le plus furtif de la faille réussit à tenir bon, toujours aussi populaire, son winrate est stable. Les nombreuses combinaisons dont il peut faire preuve avec son support ou son jungle en fait un pick très polyvalent que vous dominiez ou non la lane. Enfin Tristana et Kog’Maw, passé l’early game font toujours le taff.

Les deux op (plus si cachés) de ce patch ont été Miss Fortune et Jhin. La première, dont la progression hallucinante est directement liée aux changements sur le nouveau passif de la Dague du braconnier et de la Dague dentelée s’en tire très bien. La létalité lui sied bien et son itemisation permet à Miss Fortune d’être absolument Top Tier en lane !

De la même manière, Jhin équipé de la maîtrise Warlord et de Draktharr donne au champion une grande mobilité et des patates de forains. Si vous ne vous en étiez pas rendu compte, c’est un peu tard car un hotfix a vite réglé la question et le 7.15 finira de l’équilibrer.

Top Tier Popularité

28,5 %
+5,9

23,1%
-7,2

20,8%
+0,3

16,7%
+3,9

14,9%
-0,3

Comme nous venons de l’évoquer, le nerf de Caitlyn a remis le champion à sa place en terme de winrate et de popularité. La descente est féroce et il semble que les joueurs aient bien compris qu’il valait mieux éviter de la choisir actuellement. Elle reste le second ADC le plus pick en raison de sa prise en main facile et puis, on ne se débarrasse pas forcément d’un champion qui est resté au top pendant si longtemps (sauf Lee mais son heure viendra !).

De la même manière, les joueurs sont facilement retournés vers Jhin depuis les changements du patch. Son retour déjà amorcé lors du 7.13 devrait continuer à grimper. Ce qui est plus étonnant c’est que malgré un pool de champions assez réduit, Miss Fortune reste aux yeux des joueurs un pick sous-estimé. Nous venons de la voir, son winrate a explosé et pourtant elle est toujours aussi peu prisée.

La seconde montée spectaculaire, c’est celle de Tristana. Le champion est toujours aussi équilibré en termes de stats, mais la létalité lui fait aussi du bien. Elle bénéficie d’un regain de popularité auprès des joueurs, ce qui là encore n’est pas pour nous déplaire.

Reste enfin à voir si les légers up d’Ezreal, Jinx et Sivir auront un effet sur eux. A noter enfin que depuis son rework, Urgot n’est définitivement plus considéré comme un ADC.

[nextpage title= »Top Tier Support »]

Cette semaine, la meta des champions supports reste plus ou moins la même. Taric revient cependant grâce à son up. Comme depuis quelques temps, certains items supports sont trop efficaces.

Top Tier Support League of Legends

Top Tier Winrate

55,3 %
+1,5

53,4%
+0,3

52,9%
+3,8

52,6%
-0,6

51,2%
-1

Vis-à-vis des supports, si l’encensoir ardent continue de procurer aux supports comme Janna, Soraka et Sona une avance considérable c’est le retour d’un des plus anciens supports du jeu !

Le fier Taric, revient à la charge sur la botlane. Délaissé malgré son rework plus en phase avec la meta et des sorts beaucoup plus intéressants à utiliser, il restait boudé. Des stats de sorts trop faibles, un heal inexistant sur des personnages squishy, il ne convenait pas à la botlane. Depuis les changements apportés sur son heal en font un support beaucoup plus viable ! Dangereux, il accompagne très bien les ADC comme les junglers et les joueurs semblent l’avoir compris.

Il faut bien comprendre qu’à l’heure actuelle, les supports offrant de grosses capacités d’engage sont très prisés lors des matchs professionnels, des champions comme Blitzcrank ou Tresh sont très présents mais demandent une très bonne coordination. C’est pourquoi des champions alliant un peu de contrôle et de soins/shields restent préférés en soloQ. Couplé à l’Encensoir ardent, certains supports se retrouvent beaucoup trop facilement au-dessus du lot.

Top Tier Popularité

35,1 %
-1,2

16,1%
+0,0

15,7%
+0,8

14,2%
-0,2

11,3%
+0,4

Encore une fois, très peu de changements ici. Le tableau reste le même. Les joueurs supports continuent à tous les élos de jouer plus ou moins les mêmes champions. Le duo Tresh/Blitzcrank malgré une légère baisse de rythme est toujours aussi apprécié. Leur capacité à punir un mauvais placement en lane puis plus tard à engager des teamfights reste à la fois simple de prise en main et très efficace. Evidemment Tresh se retrouve comme Lee Sin au-dessus du lot. Sa polyvalence à toute épreuve et sa notoriété dans le milieu pro font de lui un des champions préférés des joueurs.

Pour clore ce tableau, Janna/Lulu/Braum ferment la marche. Néanmoins, si Janna possède un excellent winrate, Braum et Lulu se trouvent loin en dessous (respectivement 48,6% et 47,9%). Ces champions demandent en effet une maîtrise plus conséquente que leurs confrères en termes de réactivité et d’aggression. Reste que Lulu fait encore très peur, en témoigne son banrate de 23,7 % !

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -