Top Tier League of Legends – La méta du patch 7.16

[nextpage title=”Intro & Top Tier Global”]

Bienvenue dans cette revue Top Tier 7.16 League of Legends. Dans cette analyse que nous ferons entre chaque patch, nous étudierons l’impact qu’a eu le dernier patch sorti (7.16) mais aussi l’impact des championnats pro sur le comportement des joueurs en ladder.

Top Tier LoL

Infos de compréhension

  • Tous les chiffres sont pris sur les statistiques Riot Games à partir de Platine et plus.
  • Pour notre analyse, les chiffres sont arrêtés le lundi suivant la sortie d’un patch à 20h.
  • Sources : Leagueofgraphs & GamesofLegends

A travers le contenu de ce post, vous pourrez savoir quel champion choisir pour le reste de ce patch et pourquoi pas anticiper la rotation de la méta avec nous grâce aux informations déjà disponibles sur le PBE 7.17.

Classement Top Tier Global

Le classement général de ce patch confirme la force de la botlane et surtout des supports.

Top Tier Winrate

JannaAurelion Sol

56,4 %
+0,3

54,1%
+1,4

53,6%
+0,2

53,6%
-0,5

53,5%
+0,1

Cette semaine le patch 7.16 a produit pas mal de changements. Néanmoins les effets ne s’en ressentent pas encore sur le point de vue général. En effet, Janna et Soraka sont toujours dans le peloton de tête, preuve de la force des supports. Voici les champions Top Tier, toutes catégories confondues.

Les items supports continuent de dominer et ce sont encore les supports orientés soins et boucliers qui sont les plus gagnants. Malzahar perd un peu de sa superbe alors qu’Aurelion Sol profite du nerf des midlaners pour tirer son épingle du jeu. Comme nous allons le voir, la midlane a bougé mais Malzahar et Aurelion Sol restent intouchés. Après tout, Malzahar a subi deux petits nerfs et c’est aux joueurs d’agir pour le contrer efficacement.

Enfin Sejuani assoie sa domination de la jungle. Le tank bénéficie lui aussi d’items favorables aux tanks. Maokai et Singed sont éjectés du classement, Le tréant accusant sévèrement le nerf du patch 7.16. Dernier héros à surveiller, Shyvana continue de renouer des liens avec les joueurs qui l’apprécient de nouveau.

Top Tier Popularité

Janna

29,6 %
+7,7

27,2%
+2,5

25,5%
-6,6

21,8%
-1,2

20,2%
+5,4

Comparé à la semaine dernière, le classement présente les mêmes champions. Pourtant ne vous y fiez pas. La popularité de Tresh a subi un très gros coup. Les joueurs ont enfin compris qu’il y avait plus simple à jouer. Comme de juste, Janna monte et Tresh tombe. Le support, équivalent de Lee Sin en popularité, est très affecté par la puissance des supports soins/boucliers. En parlant de Lee Sin, ce dernier est sur la sellette et il s’en faut de peu pour qu’il sorte du classement. Avec moins de 22% de pick rate, le moine accuse lui aussi le coup de cette meta préférant les tanks en jungle et contre lesquels il peut difficilement tenir.

Tristana enfin éclipse complètement la sortie de Jhin. Le regain de popularité de ces dernières semaines s’accentue. Profitant directement des nerfs d’autres carry AD, son grand retour sur la scène pro lui vaut la première place. Nous vous avions dit qu’il fallait la surveiller !

Pour finir, Lulu, si elle pointe tout juste le bout de son nez dans le classement, talonnée de près par Vayne, semble aussi être revenue en grande forme pour les joueurs. Son gameplay très agressif couplé à l’Encensoir Ardent font de Lulu un support polyvalent mais difficile à réellement maîtriser.

[nextpage title=”Top Tier Toplane”]

La toplane écope cette semaine d’un classement très fournis mais représentatif du style de jeu en évolution et qui tend à relayer les tanks au second rôle.

Top Tier Winrate

PantheonKayleTryndamere

53,5 %
+0,6

53,4%
-0,1

53,2%
-0,5

52,5%
+1,9/+0,7/-0,3

52,3%
+0,0

Que de monde dans ce tableau ! Cette semaine, ce ne sont pas 5 mais bien 7 champions qui font la queue pour la place du meilleur Toptier en toplane. En soit, les scores de chacun sont assez stables. La toplane ayant subi peu de changements que ce soit en items ou en champions, elle retrouve une allure plus classique. Certes la semaine dernière nous avions Singed et Urgot qui s’étaient incrustés. Une fois que les joueurs en ont eu assez de tester leurs changements respectifs, ils sont retournés vers des champions plus traditionnels.

Notons en premier que cette composition est assez disparate. Assassins, bruisers et hard carry sont présents. En revanche, point de tanks ! Il semble que la lane redevienne très agressive avec ces champions ! Serait-ce la fin (enfin) des parties où la toplane se regarde dans le blanc des yeux pendant 15 minutes attendant un élément déclencheur ailleurs sur la map ? Deux écoles étant possibles en toplane, vous pouvez faire le choix de push la lane et appliquer une grande pression à votre adversaire. Tryndamère, Heimerdinger et Kayle font ça très bien. Sinon l’autre option consiste à décaler dès que possible afin de profiter de votre mobilité pour enfoncer d’autres lanes ou la jungle ennemie. De ce point de vue, Talon, Pantheon, Akali et Wukong font ça très bien.

Le choix est vôtre. Ces 7 champions sont actuellement viables et rien dans le patch 7.17 ne semble indiquer que cela va changer. Pour autant attention à Sion ! Son récent up porte ses fruits et vous avez de fortes chances de vous retrouver contre lui. Avec ses lourds dégâts et son sustain important, privilégiez un champion qui peut soit tenir la lane sans qu’il puisse vous tuer, ou partez avec un assassin pour décaler plus vite que lui.

Top Tier Popularité

10,5 %
-0,5

8,8%
-0,3

8,5%
-0,2

7,7%
+0,1

7,3%
-2,5

Tout comme notre classement en winrate, la popularité des toplaners bouge peu. On y retrouve les mêmes têtes. Alors oui la sortie d’Urgot permet le retour de Jax, mais ce dernier n’a jamais été très loin. Attention néanmoins, s’ils sont toujours populaires, seuls Riven et Jax bénéficient d’un winrate supérieur à 50% (de peu). Tous ces bruisers ont du mal à tenir face à des toplaners qui peuvent, soit leur faire face en dégâts, soit appuyer par un tank en jungle, les faire flancher. Enfin ce sont des champions, Riven mise à part, peu mobiles et qui doivent bien souvent rester assez longtemps sur leur lane. Nasus, après un petit regain d’attention suite à son up, commence à perdre en popularité. Encore une fois, un champion bloqué sur sa lane et qui de plus doit s’arranger pour ne pas trop la push afin de farmer efficacement, n’a pas sa place actuellement. Évitez de le sortir.

Dernier point, Fiora et Yasuo vont certainement redevenir très populaires. Après son lourd nerf, Fiora revient avec le patch 7.16 et Yasuo bénéficiera sur le patch 7.17 d’un très bon up. Toujours aussi nerf, nous vous conseillons de le surveiller de près même s’il risque certainement de revenir en midlane plutôt qu’en toplane.

Lire aussi :  Open Tour France 2019 - Riot présente les nouveautés de la compétition !
[nextpage title=”Top Tier Jungle”]

La jungle contrairement à la botlane a les tanks en ligne de mire, populaires et efficaces, certains champions commencent aussi à sortir pour les contrer.

Top Tier Jungle League of Legends

Top Tier Winrate

55,1%

53,8%
+0,1

53,6%
+0,6

53,4%
-0,8

52,7%
-0,5

Le classement de cette semaine est un peu particulier. En effet d’un point de vue strictement mathématiques, Aatrox est bel et bien le champion avec le plus haut taux de victoire de ce patch. Néanmoins ne vous y trompez pas car il faut relativiser ce chiffre. En effet, son taux de popularité est de seulement 0,2 %, contre 8,9% pour Sejuani ! De notre point de vue (absolument objectif n’en doutez pas) Sejuani est la Toptier de ce patch. Toujours en vogue, les tanks dominent la jungle et ne laissent pas de place à leurs adversaires. Malgré son nerf, Cho’Gath reste fort, très fort. Le héros est quand même banni dans plus de 50% des parties ! Preuve de la peur qu’il inspire.

Il y a deux semaines, nous vous avions dit de vous méfier de Shyvana. La voici aujourd’hui troisième (voire deuxième) du classement. Son up lui a fait énormément de bien, à croire qu’il ne manquait que cela pour qu’elle retrouve sa place dans la faille de l’invocateur. Avec son early facilité, elle peut aller chercher des noises dans la jungle adverse. Talonnant de près Sejuani, il se pourrait bien qu’elle vienne lui prendre sa place mais rien n’est moins sûr étant donné que ces deux champions sont très forts en soloQ.

A noter que Rammus, Skarner, Nunu et Warwick suivent de très près et qu’ils n’attendent qu’un petit nerf contre l’un des champions de ce tableau pour revenir sous les feux de la rampe. Très fiables, n’hésitez pas à les utiliser en second couteau pour tenir contre des tanks. Facile à prendre en main, ils peuvent vous permettre de contrer les champions populaires du moment.

Top Tier Popularité

21,1%
-1,1

15%
-0,9

11,7%
+0,6

11,3%
-1,5

10,6%
+3

Cela fait maintenant trois patchs que Kayn est dans ce classement. La première fois c’était “pour le tester”, la seconde fois, son up justifiait le regain d’intérêt. Cette fois-ci peut-être le champion a-t-il trouvé un équilibre moins précaire ? Avec un taux de victoire de 48%, il reste faible comparé à Kha’Zix, Jarvan IV ou même Gragas, mais on ne peut plus lui jeter la pierre. Encore banni dans près de 40% des parties, Kayn peut inquiéter. Attention toutefois, il y a plus simple à jouer et ce n’est pas forcément le pick le plus efficace actuellement.

De son côté, Lee Sin n’en finit décidément pas de tomber, et s’il reste encore une large avance entre lui et Kayn, rappelons qu’au patch 7.13 il descendait déjà sous la barre des 30%. Encore une fois, Lee Sin a du mal à trouver sa voie (combo double joke) dans la meta actuelle. En revanche, Jarvan IV revient en force, joué régulièrement sur la scène professionnelle, le bruiser fait tomber les cœurs tout autant que les têtes. Éjectant Elise du classement, Jarvan profite d’une toplane assez fragile et sans tank pour ganker efficacement. Son clean correct et ses dégâts importants en early/mid game en font un champion à la fois populaire et puissant avec un winrate de 51,7% (le meilleur de ces champions).

Gragas reste toujours aussi populaire et comme nous l’avions expliqué la dernière fois, son gameplay lui permet de tenir contre les tanks car il n’a pas peur des contreganks infligés par la meta tank. Kha’Zix en revanche y est beaucoup plus sensible et les joueurs se désintéressent petit à petit de l’insecte du néant. Difficile de tuer en solo un tank quand celui-ci peut facilement absorber vos dégâts.

[nextpage title=”Top Tier Midlane”]

Riot semble bien décidé à s’attaquer à la midlane. Les nombreux changements commencent à prendre effet parmi les champions les plus populaires.

Top Tier Midlane League of Legends

Top Tier Winrate

Aurelion Sol

54 %
-1

53,9%
+0,9

53%
-0,2

52,8%
+0,8

52,6%
+0,1

Les meilleurs midlaners de ce patch ne changent guère de ceux du patch précédant. On y retrouve comme depuis un bon moment, Malzahar et Anivia. Aurelion Sol, Twisted Fate et Annie confirment eux aussi qu’ils sont de très bons choix pour tenir la lane la plus compliquée de LoL. En tant que Toptier, Malzahar perd un peu de terrain, mais son winrate à 54% en fait un des champions les plus puissants du jeu.

Pour le patch 7.15, Riot avait décidé de s’attaquer à la midlane. En effet si elle est assez équilibrée, le pool de champions utilisé est assez restreint. Riot a fait le pari de toucher un peu à tous les champions de cette lane comme nous l’avons vu lors du dernier patch. Comme nous le verrons ci-après, le 7.16 est venu enfoncer le clou. Pour autant, les champions de ce classement restent puissants. Tous ces champions possèdent un clean efficace et des dégâts suffisant pour tenir en respect les adversaires. Attention néanmoins car plusieurs champions vont venir disputer cette domination.

Tout d’abord, Fizz bénéficiera lors du patch 7.17 d’un up sur son E. Très bon counter à la plupart des mages midlane, Fizz pourra dès la sortie du patch s’avérer être une bonne alternative pour jouer agressivement contre ces champions. De la même manière, Zed qui redevient populaire, sera up. Son ombre restera plus longtemps, un bon moyen pour lui d’appliquer de meilleurs combos. Enfin le patch prévoit un gros up de Yasuo sur la midlane. Le up de sa résistance magique ainsi que l’augmentation de la distance d’activation de son ultime sont clairement destinés à le rendre plus efficace contre les mages longues distances.

Top Tier Popularité

13,2 %
-4,2

12,8%
+0,8

10,3%
+2,2

9,4%
-1

8,6%
+1,1

Comme nous en parlions un peu plus haut, Riot a décidé de frapper un grand coup sur les midlaners les plus populaires du jeu. En effet, si vous suivez nos articles Toptier, vous n’aurez pas manqué de remarquer que les mêmes champions effectuent sans cesse une rotation de popularité en midlane. Si Zed et Twisted Fate sont récemment revenus, Orianna, Syndra, Ahri, Kassadin et même Leblanc sont les héros les plus joués en midlane. Qu’ils soient ou non trop forts, Riot semble convaincu qu’il faut changer un peu les choses. Le patch 7.16 a fait la part belle aux nerfs de ces midlaners. Orianna, Leblanc et Syndra ont déchanté sur ce patch. Il peut être plus prudent de les mettre pour l’instant de côté. Avec tous les champions disponibles sur cette lane, vous n’avez que l’embarras du choix. C’est d’ailleurs l’occasion de ressortir Viktor et surtout Yasuo et Fizz dès l’arrivée de leur up.

Lire aussi :  Honda devient sponsor de Team Liquid !

Enfin, Ekko ou même Ziggs peuvent être des picks surprenants que vos adversaires ne sauront pas gérer. Les deux ayant profité d’un léger buff au 7.16 ils sont jouables et redoutables chacun de leur manière.

[nextpage title=”Top Tier AD Carry”]

Caitlyn est morte, vive Tristana ! Les carrys AD sont affectés par le regain de popularité de la Yordle préférée des matchs professionnels !

Top Tier ADC League of Legends

Top Tier Winrate

53,2 %
+0,2

53,1%
+0,5

51,8%
-0,2

51,7%
+0,3

51,1%
+0

Cette semaine, la botlane retrouve un peu son calme auquel on est habitué. Sivir laisse de peu sa place à Jinx, retrouvant quelques couleurs depuis son up lors du patch 7.15. Twitch et Draven se disputent allègrement la première place mais ce dernier pourrait bien ravaler sa moustache en prévision du nerf qu’il va prendre au patch 7.17. Afin de réduire (drastiquement) son snowball, Riot interagit avec son passif. Notre cher petit rat est donc Top Tier sur ce patch et devrait le rester au moins jusqu’au prochain patch. De manière plus conventionnelle, Tristana continue a revenir en grande forme. Profitant encore une fois de la chute de Caitlyn, la Yordle va vous permettre de push et de bénéficier pleinement des supports les plus en vogue. Attention car le patch 7.17 va l’affecter indirectement avec le nerf des supports.

On a du mal à comprendre ce que Riot a voulu faire avec Caitlyn. Si nous étions tous d’accord pour dire que le personnage était trop puissant, les nerfs à répétition qu’elle a pris sont plus qu’efficaces. Avant dernière au winrate, il faut se faire une raison, nous ne sommes pas près de la revoir. Néanmoins Caitlyn incarnait bien la botlane et on se demande si cette succession de nerfs était réellement justifiée ?

De même, si Caitlyn n’a pas l’honneur de prétendre à la dernière place de ce classement, Ezreal lui a du mal à remonter la pente. Riot ayant préparé un up de son sort principal, il pourrait surprendre. Ne poussez pas des cris de joie trop tôt car ce up se destine principalement pour le lategame où Ezreal excellait déjà.

Top Tier Popularité

29,4%
+7,8

19,1%
-6,9

18,5%
+1,8

16,8%
+2,3

13,9%
-2,2

Doit-on vraiment commenter ce tableau ? Bon ok pour le plaisir de revoir Tristana dans une forme olympique ! Alors que Caitlyn est morte et enterrée (12,9%), Jhin commence lui aussi à subir les foudres des joueurs, qui se rendent compte que Tristana est beaucoup plus simple à jouer que Jhin. L’une décolle quand l’autre plonge, ainsi est faite la vie sur la botlane. Sur un terrain un peu plus stable, on note la chute continue de Lucian. Le Lucian mid de Faker ne réussissant pas à redorer son blason dans la meta actuelle. En revanche, Twitch et Vayne sont en grande forme. Si la popularité de Twitch s’explique facilement par son winrate, celle de Vayne est un peu plus complexe.

Vayne n’a jamais été un mauvais carry AD, son problème résidant dans le temps qui lui est nécessaire pour devenir puissante. Deux raisons font que les joueurs s’intéressent de nouveau à elle. Premièrement dans une meta où les tanks en jungle sont omniprésents, elle offre une bonne alternative. Ensuite avec une Tristana en grande forme, la range très faible de Vayne qui l’handicapait contre Caitlyn ou Jhin n’est plus un si grand problème. Certes Tristana est puissante mais son passif met du temps avant d’être intéressant. Ainsi un joueur de Tristana commence avec une range de 550 tout comme Vayne là où Caitlyn est à 650. Pas forcément un bon counter, Vayne peut pourtant se sentir un peu plus en sécurité dorénavant.

[nextpage title=”Top Tier Support”]

Le trio Janna/Soraka/Sona continue de défier Riot pourtant bien décidé à mettre un terme à leur suprématie.

Top Tier Support League of Legends

Top Tier Winrate

56,4 %
+0,2

53,6%
-0,1

53,4%
-0,6

52%
-0,9

50,7%
-0,6

La domination des supports heals/boucliers continue d’imposer sa loi sur la botlane. Janna, Soraka et Sona constituant le cœur de cette force. Comme nous l’avons expliqué précédemment, le rôle de support tient en ce que ceux qui savent jouer supports peuvent profiter d’une itemisation très voire trop efficace. Ceux qui sont là grâce à l’autofill des parties classées peuvent aussi porter leur choix sur l’un de ces supports tant ils ne demandent pas une maîtrise extraordinaire et vous donneront satisfaction avec des Carrys AD reposant sur la vitesse d’attaque. Taric et Blitzcrank, en légère baisse ne déméritent pas. On a quand même vu des parties où les rôles étaient inversés et où l’ADC faisait tout pour que son support obtienne le plus vite possible son premier item. Néanmoins les choses vont bientôt changer sur la botlane.

Tout d’abord, de manière générale, l’Encensoir ardent va enfin être nerf ! Le patch 7.17 prévoyant donc de baisser les passifs apportés au bénéficiaire des heals ou shields. De plus, Janna va elle aussi recevoir un nerf plus que justifié. Riot ayant décidé de freiner sa capacité à placer trop facilement son bouclier. La valeur du bouclier ne change certes pas, mais sa fréquence va grandement diminuer, nerfant encore plus l’utilisation de l’Encensoir ardent sur elle. Enfin avec le nerf sur le 7.16 de la Pièce antique, les supports devront faire plus attention à leur mana.

N’oublions pas de signaler le up à venir de Leona qui va pouvoir proposer une très bonne alternative à ceux qui veulent jouer agressif contre ces supports intouchables. La capacité de Leona à engager et protéger ses alliés peut se révéler essentielle dans des combats où justement le support adverse est au centre de l’attention.

Top Tier Popularité

27,1 %
+2,5

25,3%
-6,6

19,3%
+5,2

13,8%
-0,4

11,8%
+3,5

Si le classement des winrate a peu bougé, les choses ici sont différentes. Comme bien souvent les joueurs réagissent un peu tard pour se rendre compte qu’il n’y avait pas que Janna à jouer. Lulu conforte ainsi fortement sa popularité et Soraka ayant attiré ceux qui ne veulent/peuvent pas jouer Janna. Soraka peut se révéler être un support assez agressif qui, couplé à l’Encensoir, vous permet de tenir votre lane tout en offrant à votre allié un sustain confortable.

De son coté, Tresh subit directement la montée de ces supports et tout comme Lee Sin, peine à garder sa place. Compliqué à jouer parfaitement en soloQ, Tresh profite encore de sa popularité professionnelle. Pourtant, Taric étant de plus en plus joué en matchs professionnels, il ne serait pas étonnant non plus qu’il fasse son apparition dans notre classement en plus de celui du winrate. Viendrait-il alors détrôner Blitzcrank ou Tresh ?

En savoir plus sur l'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.