League Of Legends
[nextpage title= »Intro & Top Tier Global »]

Bienvenue dans cette revue Top Tier 7.18 League of Legends. Dans cette analyse que nous ferons entre chaque patch, nous étudierons l’impact qu’a eu le dernier patch sorti (7.18) mais aussi l’impact des championnats pro sur le comportement des joueurs en ladder.

Top Tier LoL

Infos de compréhension

  • Tous les chiffres sont pris sur les statistiques Riot Games à partir de Platine et plus.
  • Pour notre analyse, les chiffres sont arrêtés le lundi suivant la sortie d’un patch à 20h.
  • Sources : Leagueofgraphs & GamesofLegends

A travers le contenu de ce post, vous pourrez savoir quel champion choisir pour le reste de ce patch et pourquoi pas anticiper la rotation de la méta avec nous grâce aux informations déjà disponibles sur le PBE 7.19.

Classement Top Tier Global

Cette semaine c’est un patch particulier qui est analysé. Les Worlds arrivant, préparez-vous pour du changement. En attendant, devinez qui domine encore et toujours la Faille ?

Top Tier Winrate

Janna

56%
-0,3

54,8%
-0,1

54,4%
+0,6

54,3%
+1,3

54,1%
-0,5

Cette semaine est un peu spéciale. En effet le patch 7.18 est sans doute l’un des plus importants de la saison. C’est le patch sur lequel les Worlds se baseront et donc les joueurs professionnels. Il convient d’analyser avec précision nos chers tableaux car ils pourraient receler le champion que personne n’aurait vu venir ! D’ailleurs en parlant de surprise, Singed est toujours en bonne forme. il semblerait qu’il profite allègrement de la toplane. Peu joué, il peut surprendre votre adversaire car s’il est toujours aussi facile à prendre en main, Singed peut tenir n’importe quel tank ou assassin. N’hésitez pas à le sortir contre une Camille un peu agressive, elle déchantera assez vite ! Prenez garde aux héros à distance comme Teemo (oui, oui) ou plus communément Kennen.

Côté midlane, Malzahar est toujours au top même s’il accuse une légère baisse étant donné la variété de champions que Riot a équilibré. Contrant très bien Lucian toujours aussi populaire en midlane, Malzahar profite de la mobilité de Lucian pour facilement placer ses sorts. Son silence et son ultime sont vos meilleurs atouts contre les midlaners ultra mobiles. Néanmoins, étant donné le lourd nerf de Lucian sur son E, peu de chances que vous le voyiez encore régulièrement.

Enfin, évidemment, les supports ont la vie belle. Janna, Soraka et Sona profitent toujours autant du rush Encensoir et très franchement, qui pourrait leur en vouloir ? Riot ayant décidé d’attendre le 7.19 pour modifier l’item (nous verrons cela un peu plus loin), les supports à heal/shields permettent d’avoir une attitude très agressive. Le up de l’item bleu de support sur la CdR propose une alternative intéressante pour l’early mais on est encore loin d’égaler le potentiel en duo de l’Encensoir. Faites néanmoins attention car Janna va être assez lourdement modifiée sur le patch 7.19, cela pourrait signer la fin de son règne…

 

Top Tier Popularité

Janna

27,3%
-3,5

23,8%
-1,6

23,5%
+1,5

22,2%
-0,5

21,9%
+3,7

Niveau popularité, la botlane est à l’honneur. Le pool de champions est certes plus réduit que sur les autres lanes, mais c’est aussi la conséquence des duos possibles très restreints que ce patch propose. Tristana accuse un recul à cause du nerf reçu sur le 7.18. Largement devant, elle reste le champion le plus joué sur ce patch. Dans le même temps, il faut bien comprendre qu’avec la puissance des supports Encensoirs ardents, la botlane démontre qu’elle est redevenue l’endroit le plu important des parties.

Tresh est lui aussi sur le déclin mais il demeure une option viable grâce à ses contrôles, à condition de le maîtriser. Certains supports comme nous allons le voir peuvent s’avérer plus efficaces pour contrôler le pic de puissance des ADC bénéficiants de l’Encensoir. Janna est d’ailleurs toujours aussi importante pour les joueurs. Bannie dans presque 60% des parties, les joueurs sautent sur n’importe quelle occasion pour pouvoir la jouer. Vayne continue d’intéresser de près les joueurs qui ont peur de la jungle. C’est bien compréhensible quand on voit la quantité de tanks qui s’y promènent !

Enfin, Xayah est forte lorsque vous possédez des tanks comme Rammus ou Sejuani pour vous couvrir mais elle redoute tout particulièrement le trio de supports Janna/Sona/Soraka. Essayez de la jouer lorsque vous avez l’une d’elle avec vous !

[nextpage title= »Top Tier Toplane »]

Singed continue d’imposer son jeu en slowpush. il va falloir apprendre à le contrer car la meta lui donne plutôt raison en ce moment.

Top Tier Winrate

KaylePantheon

55,2 %
+0,2

54,5%
+1,1

54%
+0,3

53,2%
+0,8

52,9%
-0,5

Cette semaine la toplane ne bouge pas beaucoup. On  y retrouve les mêmes têtes et c’est en grande partie dû au fait que Riot s’est principalement concentré sur les autres lanes préférant laisser la toplane tranquille. Cette dernière étant assez équilibrée en ce moment, seul Singed se démarque vraiment puisqu’il se place en 1re position là où pourtant il est en difficulté contre Kayle ou Talon qui peuvent facilement le priver de toute son envie de jouer dès les premiers niveaux. La raison de ce succès, c’est sa force contre les toplaners populaires comme Shen, Rumble, Camille ou Renekton. De plus il se combine très bien avec des junglers tanks comme Cho’Gath ou Sejuani et Rammus que nous retrouveront un peu plus loin. L’enchaînement de contrôles est déterminant dans les matchups contre Singed.

Si vous êtes un Toplaner tanky contre Singed, ne cherchez pas l’affrontement car il vous aura à l’usure avec son poison. Si au contraire vous vous trouvez en position de force en tant qu’assassin mi-distance, prenez bien garde à toujours avoir la vision sur le jungler ennemi. Singed ne pourra pas vous tuer à lui seul mais les deux ensemble vous tiendront largement assez longtemps pour. Heimerdinger peut être la bonne solution contre lui. En opposant un pusher face à Singed, ce dernier ne pourra pas appliquer son slowpush habituel.

Côté prévisions, il est assez dur de se prononcer pour l’instant. Le futur up de Malphite lui donnera l’avantage sur les matchups contre des assassins grâce à son bonus d’armure supplémentaire. De même, Ornn est toujours en ajustement par Riot. Tout comme Kayn à sa sortie, le héros présente des mécaniques très intéressantes mais qui ont du mal à trouver leur place dans la meta actuelle. Enfin comme nous allons le voir juste après, Fiora revient en force et ce n’est pas juste dû à sa côte de popularité.

Top Tier Popularité

11,5 %
+0,5

9,6%
+3,5

8,2%
+0,2

7,8%
+0,5

7,7%
-0,3

La popularité des champions en toplane n’évolue pas beaucoup. Néanmoins cette fois-ci seulement 5 héros sont présents. Gnar et Renekton suivent de près mais le nerf de Gnar lui a joué quelques tours. Quand on touche au PV d’un héros il faut s’y attendre, les joueurs prennent un peu peur. L’intérêt cette semaine, c’est de regarder la remontée fantastique de Fiora. Le up dont elle a bénéficié lui donne une grande mobilité. Elle s’en sert alors très bien contre les héros au corps à corps comme Ryze, Galio, Jax et Camille. Attention néanmoins car elle craint toujours des Bruiser comme Pantheon, Wukong ou Tryndamere ainsi que les héros à mi-distance comme Kayle, Heimerdinger et même Teemo.

Ces héros, s’ils sont forts actuellement, sont assez peu joués et Fiora vous fournira tout ce dont vous avez besoin contre les matchups les plus réguliers. De même, Riven, Darius et Jax restent très populaires et Yasuo s’en sort très bien. Cependant, à plus forte raison il devrait faire son grand retour sur la midlane comme nous le verrons un peu plus loin.

Avec les Worlds, du changement risque de s’opérer dans la popularité des champions. En effet, la toplane, si elle est depuis plusieurs patchs, un peu mise de côté au profit de la botlane et de la jungle, donne lieu à des duels peu passionnants en temps normal. Durant les Worlds, c’est l’occasion pour les joueurs professionnels de se démarquer grâce à des stratégies en équipes pouvant lier jungle et toplane. Les bruisers et les tanks seront donc de la partie et l’habituel swap de lane peut permettre de démontrer que des champions moins « playmakers » que Riven ou Fiora sont tout aussi efficaces quand on voit quand et comment agir. Il ne serait donc pas étonnant qu’on voit d’ici les prochaines semaines des tanks comme Maokai et Shen revenir en force.

[nextpage title= »Top Tier Jungle »]

La jungle est encore largement dominée par les tanks. Attention cependant car Riot semble nous réserver une surprise pour bientôt afin de les contrer !

Top Tier Jungle League of Legends

Top Tier Winrate

warwick

54%
+0,1

53,8%
-0,3

52,9%
+0,0

52,6%

52,5%
+1,4

Une fois de plus, la jungle est largement dominée par les tanks. Ces derniers évoluent peu, leur winrate étant déjà largement supérieur à la moyenne. Apportant une grande pression de l’early game jusqu’à la fin, les tanks en jungle sont un atout dont vous ne pouvez plus vous passer. Il y a de très fortes chances pour que les Worlds les mettent largement en avant. Pourtant Riot semble vouloir leur opposer une autre force de frappe beaucoup plus directe. Plusieurs buffs sont passés sur des champions assassins comme Rengar et Nidalee. Ivern pourrait lui aussi redevenir très viable avec le up de son E.

Ajoutez à cela les changements prévus sur Xin ainsi que le rework complet d’Evelyn et vous aurez une jungle beaucoup plus agressive et à même d’aller poser une pression plus directe sur les lanes. De plus, là où les junglers habituels comme Lee Sin et Elise ont du mal à tenir face à des tanks à qui vous ne faites pas très peur, des assassins peuvent profiter du manque de dégâts des tanks pour les surprendre en contre-jungle et en contre-gank. Enfin, Riot tente d’équilibrer les items tankys pour retarder les pics de résistance des tanks et affaiblir leur mid game là où justement les assassins et les Blitzers comme Xin peuvent en profiter. Les dégâts de base de ces champions donnent l’avantage lorsque vos premiers objets ne sont pas encore complétés.

Pour terminer, notons que Warwick se débrouille très bien grâce à sa grande mobilité pour suivre les junglers. Il va éprouver des difficultés contre le trio gagnant des tanks, son kit de sorts l’obligeant à se placer au corps à corps. Pourtant il contrera très bien les champions les plus populaires comme Gragas, Lee Sin et Rek’Sai.

Top Tier Popularité

19,3%
+0,2

15%
-0,6

12,1%
-1

11,7%
+1,2

10,5%

Sur ce patch un OVNI est apparu en jungle. Tout droit venu de Corée, Ezreal jungle ramène au bon vieux temps où l’explorateur était utilisé en midlane. En effet, actuellement Ezreal est très en dessous des autres ADC. Il a besoin d’énormément de temps afin de devenir puissant et son build à base de Larme de la Déesse et de Brillance le dessert complètement. C’est pourquoi des joueurs coréens ont commencé à l’utiliser en jungle. Ce gameplay très particulier a fait sensation, Ezreal étant un héros vraiment très agréable à jouer. L’originalité ici étant qu’on laisse complètement de côté son build habituel pour passer sur des objets plus agressifs en early. Ne possédant aucun sort de contrôle, Ezreal va plutôt se positionner en tant que contre jungler. Très mobile, il craint par dessus tout de se faire surprendre. Alors si sur le papier il est aussi peu taillé pour la jungle, comment se fait-il qu’on le voient dans une partie sur dix ?

Cela s’explique une fois de plus par la toute puissance des supports dont il prend directement les bénéfices. Les dégâts d’Ezreal surprendront n’importe quel jungler habituel et avec le stuff adéquat, il aura les moyens de rester à la fois dans la jungle grâce au double buff en early puis avec la prise d’objectifs. Réussissez un seul gank et vous pouvez être certain que la tour ennemie peut y passer. Ezreal va donc donner à votre équipe un sacré coup de boost.

Pour le reste du tableau, Lee Sin et Kayn sont toujours aussi présents. Là où Lee profite encore et toujours de sa popularité, Kayn lui bénéficie d’un bon engagement dans la meta et on le retrouve régulièrement à très haut niveau. D’ici quelques semaines, attendez-vous à pas mal de changements car la jungle est clairement soumise à la mode professionnelle et les Worlds devraient nous réserver bien des surprises.

[nextpage title= »Top Tier Midlane »]

Que faire quand votre lane est toujours dominée par les mêmes champions ? Facile on part aider sa botlane pour gagner le plus vite possible.

Top Tier Midlane League of Legends

Top Tier Winrate

Aurelion Sol

54,7%
-0,6

53,4%
-0,1

53,3%
+1,4

53%
+0,3

52,8%
-0,2/-1,7

La midlane bouge encore peu cette semaine. Riot ayant décidé depuis quelques patch qu’elle était assez équilibrée pour les Worlds. On y retrouve Malzahar qui, depuis qu’il y a posé ses valises n’a pas l’air de vouloir en sortir. Rejoint par Heimerdinger, les joueurs de soloQ ont donc adopté deux techniques simples. Soit on push autant que possible afin d’empêcher l’adversaire de partir de sa lane, soit on attend de pied ferme le jungler qui aura énormément de mal à vous ganker car vous emporterez quelqu’un avec vous. Anivia, Heimerdinger et Zilean peuvent en effet temporiser suffisamment longtemps pour tomber soit un jungler un peu trop ambitieux, soit un midlaner qui ferait une erreur de placement.

La réponse à cette stratégie se trouve dans un des plus vieux héros du jeu. Karthus est en effet taillé pour contrer ce genre de stratégie. Son clean de lane plus que correct s’ajoute à un gameplay où la mort ne lui fait pas peur. Malzahar et Heimerdinger peuvent le craindre car dans un cas comme dans l’autre, Karthus profitera de son passif. Ses principaux counters se trouvent dans des héros à très longue distance comme Aurelion Sol, Taliyah, Xerath et Vel’Koz.

Ces champions très efficaces en SoloQ auront peu de chance de sortir durant les Worlds. Leur gameplay reposant sur de la soloQ, ils peuvent vite se trouver en grande difficulté contre un gank jungler plus support. De plus, les joueurs pros préféreront utiliser des héros avec des mécaniques taillées pour les engagements en équipes.

Top Tier Popularité

13,8%
+0,3

12,5%
+1,3

11,7%
+0,5

8,4%
-1/+1,4

7,5%
+0,2

Mais tout est au beau fixe sur ce tableau ! Les champions les plus populaires de la midlane le sont de plus en plus à l’approche des Worlds. Etant assez équilibrés, on hésite pas à les sortir régulièrement. Orianna, Ahri et Syndra sont des grands habitués des compétitions mondiales et il n’est pas étonnant que les joueurs veuillent de plus en plus les jouer. Attention car elles ne se valent pas toutes. Comme nous l’avons expliqué dans nos derniers articles, Orianna demande un gameplay très différent d’Ahri et Syndra. Si Syndra et Ahri sont des duellistes d’excellence, Orianna a clairement besoin de son jungler puis plus tard de son équipe. Evidemment, son potentiel destructeur est sur une autre planète et il suffit de voir une belle shockwave pour le savoir.

A côté, Zed continue sa percée en midlane. Sa mobilité et le up dont il a été sujet aident dans une meta où l’attention se porte sur la botlane. Avec un champion comme Zed qui peut décaler avant le niveau 6, placer un bon gank au bon moment sur la botlane peut souvent apporter la victoire dès les premières minutes !

Enfin, il reste deux champions dont il faut absolument parler. Yasuo tout d’abord fera son grand retour dès le 7.19. Riot ayant enfin décidé de lui accorder le buff qu’il aurait dû recevoir sur ses statistiques anti-magie. Déjà de retour dans ce classement, n’en doutez pas, Yasuo n’a pas fini de faire parler de lui.

Azir va lui aussi faire une rentrée fracassante. Le champion le plus bô jeu de LoL a, après son rework, tous les atouts pour s’inscrire dans la meta. Si on peut douter de le voir dans la première partie des Worlds, il ne serait pas impossible que certains midlaners le choisissent pour créer la surprise. Si le héros n’a fondamentalement pas changé, son style est pourtant en pleine expérimentation. Toujours aussi exigeant, Azir doit en ce moment même être sur pas mal de scrims des équipes professionnelles afin de savoir si oui ou non il peut s’avérer efficace. Ajoutez les changements apportés à l’Encensoir Ardent qui peuvent lui être bénéfiques et vous aurez un Azir complètement dopé !

[nextpage title= »Top Tier AD Carry »]

Victime de sa trop grande popularité, Tristana laisse la place à d’autres ADC pour la remplacer en cas de ban. Mais ne vous y trompez pas, vous êtes là pour faire gagner votre support !

Top Tier ADC League of Legends

Top Tier Winrate

53,5 %
+0,9

51,9%
+0,4

51,6%
-0,1

51,5%
+0,9

51,1%
-0,2

League of Legends peut décidément être un jeu étonnant. Depuis plusieurs semaines on n’entend plus parler que de Tristana. Nous les premiers, nous la mettons en avant. Et pourtant ne la voici même pas dans ce tableau des Toptier winrate ! Comment expliquer cela ? C’est tout simplement le résultat de son nerf au 7.18. La force de Tristana est de pouvoir mettre de la pression sur sa lane grâce à l’explosion des minions qu’elle achève, mais aussi sur la tourelle. Avec le nerf de son E, cette stratégie s’en retrouve diminuée. L’early se passe toujours aussi bien, mais arrivé en lategame Tristana s’essouffle là où justement elle pouvait se démarquer. Attention ne prenez pas ça au premier degré, Tristana est encore très forte et largement viable. Riot a simplement voulu l’équilibrer en vue des Worlds pour permettre à d’autres ADC d’être choisis pour leurs capacités et non par défaut.

Pour en revenir à ce tableau, il faut croire que le dernier nerf sur le passif de Draven commence à s’atténuer. S’il a subit une légère baisse de popularité, les joueurs ne sont pas décidés à le lâcher et le snowball de Draven reste exemplaire. Il réussit à se glisser dans le mouchoir de poche de ce classement où seul Twitch prend réellement le large. En effet, les variations qui s’opèrent sur la botlane découlent beaucoup plus des supports que des ADC. Les rôles sont actuellement complètement inversés et l’ADC continue de chercher à « mettre bien » son support.

Kog’Maw et Jinx reposent sur une stratégie d’auto-attaque, si l’early doit se jouer prudemment, Kog’Maw et Jinx étant particulièrement faibles contre Twitch, vous pouvez en profiter pour démolir les supports adverses comme Rakan ou Braum.

Enfin, Caitlyn devrait faire son grand retour avec le patch 7.19 ! Après l’avoir enterrée, Riot nous a préparé une Caitlyn aux petits oignons. Entre son piège Yordle et sa mécanique d’auto-attaque, le shérif de Piltover pourrait bien être en grande forme dès la sortie du prochain patch.

Top Tier Popularité

27,1%
-3,4

22,2%
+1,6

21,7%
+3,6

16,7%
+0,7

15,3%
+1,7

Comme nous venons d’en parler, le nerf de Tristana sur le 7.18 a été un coup dur pour sa côte de popularité. Ne vous trompez pas pour autant. Tristana n’est pas moins jouée, elle est plus bannie ! De plus, cette chute est profitable à tous les autres ADC populaires qui peuvent redorer un peu leur blason. Vayne prend la deuxième position après avoir longtemps eu du mal à se démarquer. Il faut croire que les tanks en jungle ne sont pas appréciés en botlane !

Xayah profite elle aussi largement de la popularité de Tristana puisqu’elle gagne à peu de chose près ce que la Yordle perd. Cette réaction est assez logique, Xayah étant fortement jouée en compétition, elle propose un kit de sorts efficace comme Tristana pour agresser. Seul bémol, son manque de mobilité avant le niveau 6 qui peut vite être puni. Passé l’early, Xayah se combine très bien avec des assassins comme Talon ou Diana qui vont pleinement profiter de son root.

Enfin, Twitch profite de son côté de sa force naturelle en lane. Les joueurs se tournent donc naturellement vers lui. Jinx revient plutôt grâce à sa médiatisation en compétition pro. On l’a vu de plus en plus régulièrement et son gameplay ultra dynamique fait d’elle un champion qu’on prend plaisir à jouer. Elle profite, elle aussi, de la popularité de Tristana et compense son manque de mobilité par une présence globale sur la Faille.

[nextpage title= »Top Tier Support »]

Les supports bougent peu et continuent d’être les maîtres du jeu. Janna devrait pourtant surveiller ses arrières car du changement arrive. L’Encensoir Ardent est lui aussi touché mais vous risquez d’être surpris…

Top Tier Support League of Legends

Top Tier Winrate

56%
-0,3

54,5%
+0,7

54,3%
+1,2

52,6%
+0,3

50,8%
+0,4

Une fois de plus, les supports utilisant l’Encensoir ardent sont en haut du tableau. Janna est en légère perte de vitesse étant donné que les joueurs sont maintenant habitués à la voir rouler sur la botlane. On peut cependant être sûr que durant les Worlds elle n’aura aucune chance de sortir. Sa puissance reste beaucoup trop importante et Riot va encore faire attendre les joueurs. En effet, si les changements prévus puis annulés sur le 7.17 devait la modifier légèrement, le 7.19 ne lui donnera pas cette chance. A croire que Riot prend enfin conscience du potentiel dévastateur de ce support puisqu’ils ont décidé de remanier en profondeur les statistiques de ses sorts. Vous pouvez retrouver tous les changements prévus sur la page que nous lui avons dédiée. Afin de compenser, les joueurs se tournent vers Soraka et Sona qui demeurent des valeurs sûres. Tout comme Janna, le rush Encensoir fonctionnait encore très bien cette semaine.

Concernant Taric et Leona, les deux héros reposent sur un principe commun de sustain et de contrôle de foule. Les niveaux 2 et 3 de Leona permettent de prendre l’avantage là où un support rush Encensoir doit se contenter de temporiser. En choisissant ces deux supports vous devez absolument vous montrer très agressif car le mid/late game n’est pas à leur avantage là où les supports Encensoir excellent.

Enfin avant de clôturer ce passage sur les supports Toptier, nous nous devions d’évoquer la refonte de l’Encensoir ardent. Riot ayant décidé de s’y intéresser après un premier nerf sur le 7.17. L’item va donc une nouvelle fois changer ses caractéristiques et autant vous dire que ce n’est pas dans le bon sens. Le vol de vie est retiré mais désormais les bonus s’appliqueront également au porteur de l’item. De plus, des dégâts bonus seront appliqués à chaque attaque. Vous la sentez venir vous la Nidalee support ? Directement profitable pour elle, des supports pouvant appliquer des soins ou des shields et à l’attitude beaucoup plus agressive vont débarquer en force sur la botlane. Lux est aussi un très bon exemple de ce cas de figure pouvant donner un bouclier à son ADC et à son jungler !

Top Tier Popularité

Rakan

23,7%
-1,6

22,1%
-0,5

19,9%
+0,2

17,8%
+3,9

15,6%
-0,5

Côté popularité, rien ne bouge. Les joueurs ont bien compris qui étaient les supports à utiliser. Comme nous l’avons vu juste avant, Janna et Soraka bénéficient des faveurs du public grâce à leur force actuelle. Il sera intéressant de voir si Janna reste dans cette position de force à la fois après le début des Worlds où elle sera bannie dans 100% des cas et où d’autres supports risquent de sortir. De même après ses modifications sur le 7.19, il se peut que les joueurs la mette de côté voyant d’autres solutions pour jouer en botlane.

Lulu présente toujours aux yeux des joueurs la bonne alternative. Trouvant Sona et Soraka trop passives, ils se rabattent sur Lulu pensant avoir un impact plus lourd et une plus grande polyvalence. Ce n’est pas reprochable, Lulu ayant un winrate très correct (50% environ) elle est tout de même bannie dans 37% des parties. Le up du Croc de givre permet lui aussi un début de partie plus réactif.

De son côté, Soraka se retrouve en 4e position avec une très nette progression. Facile à jouer, elle est régulièrement choisie lorsque Janna/Lulu ne sont plus disponibles. Bannie une partie sur 5 pendant le 7.17, son taux baisse à 12% depuis le 7.18. Cela s’explique notamment par le retour des compétitions professionnelles où elle est rarement utilisée, Tresh étant préféré. Les joueurs font donc moins attention à elle. Ce dernier est d’ailleurs moins pick que banni. Encore une fois c’est en grande partie à cause de son implication dans la scène pro.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -