League Of Legends
[nextpage title= »Intro & Top Tier Global »]

Bienvenue dans cette revue Top Tier 7.19 League of Legends. Dans cette analyse que nous ferons entre chaque patch, nous étudierons l’impact qu’a eu le dernier patch sorti (7.19) mais aussi l’impact des championnats pro sur le comportement des joueurs en ladder.

Top Tier LoL

Infos de compréhension

  • Tous les chiffres sont pris sur les statistiques Riot Games à partir de Platine et plus.
  • Pour notre analyse, les chiffres sont arrêtés le lundi suivant la sortie d’un patch à 20h.
  • Sources : Leagueofgraphs & GamesofLegends

A travers le contenu de ce post, vous pourrez savoir quel champion choisir pour le reste de ce patch et pourquoi pas anticiper la rotation de la méta avec nous grâce aux informations déjà disponibles sur le PBE 7.20.

Classement Top Tier Global

Patch de transition, le 7.19 accompagne les Worlds. On y voit donc peu de changements mais on devine avec le 7.20 ce qui se trame. Premier aperçu de ce changement de meta en devenir.

Top Tier Winrate

54,3%
-0,5

54,1%
-0,2

53,8%
-0,6

53,7%
+0,0

53,4%
-0,7

 

Cette semaine notre analyse de la méta Top Tier du patch 7.19 est intimement liée au début des Worlds, la compétition la plus importante de l’année sur League of Legends. En effet, la sélection globale des champions va refléter les dynamiques des matchs qui ont et qui vont se dérouler. Actuellement l’impact se ressent encore assez peu car seuls les Play-In ont eu lieu.

Pourtant, les prochains jours les joueurs risquent fortement de s’intéresser aux compositions développées par les professionnels. Attention toutefois car une composition en équipe est radicalement différente des besoins en soloQ. C’est pourquoi les champions qui se retrouvent le plus régulièrement choisis doivent avoir un poids en solitaire et ne pas reposer uniquement sur les combos d’équipes. Exemple parfait, Singed qui est cette semaine le champion Top Tier du patch ne pourra jamais se retrouver en match professionnel. L’alchimiste possède un gameplay en solitaire et contrairement à des Maokai ou Shen, il peut parfaitement vous permettre de gagner votre lane.

Enfin pour parler du patch 7.19 en lui-même, Riot a mis l’accent sur l’ajustement de champions jugés vraiment trop faibles ou trop puissants. Il s’agissait donc d’un patch assez classique dans l’ensemble avec peu de changements si ce n’est pour des choses bien précises comme nous le verrons plus loin.

Question Top Tier, Soraka et Sona restent très puissantes. Les changements sur l’Encensoir ardent n’ont pas vraiment modifié la manière de les jouer. Janna, si elle a disparu de ce top 5, n’est pas loin. Riot a quelques difficultés après les lourdes modifications dont elle a été sujette, à lui faire retrouver sa place de support sans que ce soit l’ADC qui soit le support en début de partie.

Sejuani bénéficie d’une popularité méritée sur la scène professionnelle et amateur car elle a la capacité d’aider fortement vos alliés, la jungle étant encore la lane qui se joue le plus en équipe même en soloQ.

Très clairement il faudra attendre le 7.20 pour voir un énorme patch passer. Ce dernier va lourdement modifier les héros qu’ils soient ou non Toptier. Riot a donc tout gardé pour ce patch, là où le 7.19 est plus là pour la transition de saison.

Top Tier Popularité

Janna

26,9%
-0,4

25,6%
+2,1

24,3%
+0,5

21,7%
-0,2

21,1%
-1,1

La popularité des champions sur ce patch est un écho direct de ce dont nous parlions juste avant. Peu de changements à observer car on y retrouve à la fois les champion précédents mais aussi le reflet des premiers matchs des Worlds. Pour tout dire, l’ordre des champions n’a même pas bougé car la popularité de ces champions repose en grande partie sur les dernières semaines.

Tristana reste toujours aussi intéressante, si vous arrivez à la jouer ! Le constat le plus important est que contrairement aux taux de victoires, la popularité des champions se centre exclusivement sur la botlane ! Là où Vayne fait un bon bond en avant, les autres restent stables. Cette popularité s’explique en grande partie par la méta tank en jungle ainsi que le très bon buff dont elle a été la cible sur le 7.19 ! Vayne ne repose pas sur les dégâts de la même manière que les ADC classiques. Elle a besoin de profiter de ses Carreaux d’argent pour être efficace. Riot le sait très bien et son early est fortement amélioré car si elle n’inflige plus de coups critiques avec sa roulade, les dégâts de son A et de son Z lui donnent plus de répondant sur les premiers niveaux.

Janna encaisse très bien les changements subis qui auraient pu affecter l’intérêt des joueurs. Craignant que Riot ait cherché à nerf ce support, certains invocateurs se détournent d’elle au profit de ses consœurs. Même son taux de ban a baissé de plus de 10 % (50% environ quand même).

Si le jeu se centre sur la botlane c’est qu’actuellement on a bien compris que c’était là que se décidaient les parties. L’accès à une botlane de qualité est donc un pré-requis indispensable pour démarrer sur de bonnes bases.

[nextpage title= »Top Tier Toplane »]

Seul Singed tient le choc face aux assassins de la toplane. Que faire pour y remédier ? Réponse un peu plus bas.

Top Tier Winrate

KaylePantheon

54,5 %
-0,7

54,2%
+1,3

53,1%
-1,4

52,5%
-0,1

52,4%
-1,6

En toplane, un irréductible fait de la résistance ! Alors que la tendance est une fois de plus donnée aux assassins, Singed continue de vouloir percer son chemin en solitaire. Singed est un très bon counter aux tanks et bruisers reposant sur les auto-attaques comme Jax ou Tryndamere. Sa grande faiblesse comme toujours reste le kite dans l’early/mid game quand Singed n’a pas encore ses premiers objets et où ses statistiques naturelles restent assez faibles.

On observe quand même que Talon profite le mieux de la toplane. Le patch 7.20 lui donnera raison car Riot a prévu pour lui quelques menus buffs qui vont lui faire du bien. De la même manière, Kayle et Akali subissent les premiers niveaux, notamment contre une Fiora revenue en forme, mais ensuite c’est à elle de dérouler. Les matchs-up contre les champions les plus populaires sont plutôt à leur avantage passé le niveau 6.

A l’inverse, Pantheon va profiter d’une Akali pour lui mettre une grosse pression en début de partie. Il reste tout de même très sensible aux ganks actuels qui le font crouler sous les contrôles de foules. Le 7.20 sera à son avantage lui aussi avec un buff important de son Crève-coeur et de sa Vélite.

On ne le répétera jamais assez sur ces derniers patchs, mais proscrivez l’utilisation de tanks si vous êtes le premier à choisir la toplane ou si votre équipe a son propre sustain. En soloQ les tanks comme Galio ou Shen se font facilement contrer. En prévision du prochain patch, les buffs de Kled ou même Camille ne devraient pas changer grand chose globalement. Cependant ces champions auront une meilleure tenue de lane afin de mieux résister au pic de puissance des assassins post niveau 6. Enfin, le buff du Gage de Sterak peut faire beaucoup de bien à la plupart des bruisers qui doivent souvent choisir entre dégâts ou vie.

Top Tier Popularité

11%
-0,5

10,2%
+0,6

8%
+0,2

7,9%
-0,3

7,4%
-0,3

Si certains seront surpris de voir Yasuo dans ce tableau, cela reste pourtant assez logique. Ce dernier a subi quelques buffs ces derniers temps qui le destinaient normalement pour la midlane. Riot s’étant rétracté puis finalement dit qu’il en avait bien besoin, les joueurs ont quand même décidé de le ressortir Toplane. Il y subit moins la pression des ganks grâce à sa mobilité même depuis le nerf de son dash. Il s’avère être un très bon pocket pick pour contrer des lanes magiques en toplane où il résiste à l’étranglement successif de champions comme Ryze, Galio ou Heimerdinger.

Notre tableau bouge peu et Fiora continue de revenir dans le coeur des joueurs, le buff reçu récemment ainsi que celui prévu pour le 7.20 lui donne la possibilité dans les premiers niveaux de tenir tête à Akali. Jax devrait lui aussi revenir en force. Jax étant un héros d’usure dans les premiers niveaux, le buff qu’il va recevoir lui donne toujours plus de répondant sachant qu’il résiste très bien aux ganks early.

Autre grand gagnant du prochain patch, Renekton n’est jamais loin question popularité. Attendez-vous à en voir de plus en plus car il profite doublement de son buff et du Gage de Sterak tout comme Riven. Cette dernière dont la popularité n’est plus à démontrer malgré ses problèmes dans la meta actuelle gagne quelques dégâts bien mérités étant à mi-chemin entre le bruiser et l’assassin.

[nextpage title= »Top Tier Jungle »]

Des tanks, des tanks toujours des tanks. Oui mais attention, les choses vont bientôt bouger et Lee Sin est le premier concerné !

Top Tier Jungle League of Legends

Top Tier Winrate

DrMundowarwick

54%
+0,2

53,3%
-0,7

53,2%
+1,6

52,6%
-0,3

52,1%
-0,4

Comme depuis plusieurs semaines, les tanks ont la part belle dans la jungle. Il suffit de regarder les matchs des Worlds pour s’en rendre compte. Même en équipe, les joueurs préfèrent partir sur des compositions tanky car les parties ont une durée moyenne de 30 minutes. Ils peuvent donc déployer le potentiel des tanks dès l’early. Le clean des tanks s’il est un peu plus lent qu’avec des champions classiques donne l’avantage d’engager des ganks dès les premiers niveaux en toute sécurité. La soloQ l’a bien compris et cherche elle aussi à profiter de cet avantage indéniable.

Sejuani en tête de liste, domine complètement mais est rattrapée par sa popularité. Son taux de ban a grimpé de presque 10%, preuve indéniable qu’elle est redoutée. Sejuani scale très bien et si tant est que vous n’êtes pas trop derrière le jungler adverse, vous pourrez mettre la pression sur la botlane où nous l’avons avec les top tiers populaires, l’action se joue.

Cho’Gath s’il a disparu de la toplane au profit des assassins, est comme un coq en pâte parmi les buissons de la jungle. Excellent pour tendre des embuscades, Cho’Gath avec une bonne lecture de jeu peut surprendre un jungler adverse. N’ayant pas les moyens du fait de sa faible mobilité, de surprendre en vitesse les lanes, doit s’équiper d’une vision là où l’adversaire se dirige. Essayez de prévoir ses mouvements dès votre niveau 2 car son double contrôle est facile à placer si la cible ne se doute pas de votre présence.

A contrario si vous reconnaissez l’utilité des tanks mais désirez jouer plus agressivement sans Sejuani, optez pour Rammus. Malgré le nerf de l’Armure roncière, Rammus peut se déplacer pour gank dès que le jungler adverse se montre. Ne cherchez pas l’affrontement direct mais plutôt l’opposition. Lorsque l’attention se porte sur un côté de la carte, placez vous à son opposé, de préférence en toplane car vous pourrez empêcher une téléportation adverse.

Enfin, Warwick repose sur un principe simple, si vous n’êtes pas là à temps pour empêcher un gank, venez y ramasser les miettes. Particulièrement friand des cibles vulnérables, Warwick profite de sa mobilité pour punir des décalages des midlaners ou des supports qui voudraient s’enfuir vers la rivière. Cette dernière doit d’ailleurs être votre terrain de chasse. S’il n’aime pas le kite, Warwick peut s’y rendre pour rattraper rapidement des cibles amochées et les empêcher de rejoindre d’éventuels alliés. Évitez les confrontations contre les tanks qu’il vaut mieux laisser engager. Occupés sur vos alliés, les tanks ne pourront pas vous rejoindre lorsque vous foncerez sur des supports comme Soraka/Sona/Janna n’ayant aucun moyen de s’enfuir et souvent en retrait de l’action.

Top Tier Popularité

19%
-0,3

13,8%
-1,2

13,2%
+1,5

12,8%
+0,7

10,8%
+0,3

Niveau popularité, Lee Sin continue de descendre mais cela risque de ne plus durer. Apparemment Riot aime trop ce champion pour le délaisser. Alors qu’il a quasiment disparu de la scène professionnelle, le patch 7.20 est clairement à son avantage !

Joueurs de Lee Sin réjouissez-vous car le moine va très clairement revenir au pas de course d’ici quelques semaines. Même si actuellement il est toujours déconseillé de le jouer car il peine à tenir tête aux tanks, son jeu agressif devrait faire des émules ! De la même manière, Graves devrait lui aussi donner du fil à retordre aux sacs à PV se baladant dans la jungle ! Tout comme Lee Sin, les dégâts de son sort principal Terminus (A) ainsi que de son ultime vont recevoir un bon coup de pouce. Son sustain en early est lui aussi revu à la hausse pour lui permettre d’enchaîner les camps et d’éviter d’être trop vulnérable après son premier clean.

A dire vrai, si nous venons de parler des buffs les plus importants, les junglers habituellement populaires comme Rengar, Kha’zix, Rek’Sai et même Shaco vont tous recevoir des buffs de dégâts. Les items de départ de la jungle seront renforcés et les tanks ne pourront plus reposer sur leurs aptitudes naturelles pour se défendre ! Même Kayn et Ezreal auront droit à un nouveau up alors qu’ils sont très récents en jungle. Ce dernier justement est de plus en plus populaire car il donne du répondant aux tanks. Sa mobilité et sa force pour profiter de la botlane et des premiers objectifs est aujourd’hui la réponse directe des joueurs lassés des tanks. Plusieurs sont même sortis durant les Play-In ! Ce qui n’était au départ qu’un pick « troll » s’avère être un très bon moyen pour titiller l’adversaire.

Qu’on se le dise, la domination des tanks prendra fin dès la sortie du patch 7.20 !

[nextpage title= »Top Tier Midlane »]

La midlane bouge peu et on attend deux choses, une démonstration de force aux Worlds et le grand retour d’Azir qui semble déjà se confirmer.

Top Tier Midlane League of Legends

Top Tier Winrate

53,9%
-0,8

53,3%

53,2%
-0,2/+0,6

52,8%
-0,2

52,7%
+0,1

Malzahar est toujours le pick de confiance à sortir midlane. Faible face à des champions pouvant résister à son burst comme Zilean ou Anivia, Malzahar peut toujours mettre une bonne pression à défaut de pouvoir facilement décaler pour aider ses alliés. Pensez à toujours avoir une vision sur le side où le jungler ennemi se positionne car il reste sensible à des ganks de tanks. Le patch 7.20 devrait changer les choses sur le long terme. Le retour d’une jungle très agressive ne va pas dans son sens, pouvant être puni en quelques secondes et sans moyen de s’échapper.

Talon est ici encore un champion à fort potentiel. Peu présent dans nos derniers classements, Talon est et a toujours été un pick midlane depuis son rework. En effet, s’il trouve plus facilement ses marques en toplane, le jouer mid présente plusieurs avantages. Déjà il s’en tire très bien contre des champions comme LeBlanc, Kassadin, Taliyah ou Syndra pouvant passer derrière leurs skillshots et réduisant considérablement leur burst. En revanche, évitez de le choisir contre des champions de cette liste. Très clairement il ne peut pas gérer les combats de moyennes et longues durées.

Dernier champion dont il faut parler, Azir fera un retour en force grâce à son rework. De plus en plus populaire, son rework lui donne un style de jeu encore plus agressif ce qui n’est pas pour déplaire à ses joueurs. De même pour continuer sur les prédictions, l’arrivée d’un nouvel objet, la Stopwatch devrait modifier les conditions de jeu des midlaners vulnérables en midgame. Les champions ayant besoin du Zhonya s’exposaient énormément avant de l’obtenir. Désormais ils pourront tenir « un tour de plus » grâce à l’utilisation (unique) de la Stopwatch et ainsi ne plus être la cible d’un burst immédiat.

Top Tier Popularité

14%
+0,2

12,3%
+0,6

9,7%
-2,8

8,9%
+0,5

8,1%
-0,3

Les Toptiers populaires en midlane n’ont pas vraiment évolué dans l’ensemble. On y retrouve les mêmes têtes, mais avec les Worlds cela risque de changer.

Actuellement les joueurs se reposent encore sur les derniers patchs et l’équilibrage de Riot de cet été. Un équilibre qui commence à éprouver des difficultés car dans ce tableau, Ahri atteint péniblement les 50% de winrate. Orianna, Zed et Syndra ne peuvent pas en dire autant, allant jusqu’à seulement 47% de victoire pour Syndra ! Seul Twisted Fate s’en tire très bien pouvant punir facilement le roaming de son adversaire. Évitez juste de le sortir contre les picks de notre précédent tableau car il serait attendu au tournant !

Les Worlds comme nous le disions donc vont probablement modifier ce tableau. Déjà on a pu voir des Ryze très en forme ! Surveillez donc ce qui se joue car la midlane, même en équipe doit généralement se débrouiller seule dans les premiers niveaux. C’est l’occasion de montrer les talents cachés de certains champions !

Enfin, Zed dont la popularité ne cesse de remonter devrait aussi profiter de ce patch 7.20 décidément peu avare en buffs ! Le up prévu pour son Shuriken-Rasoir (A) est important. avec 10 points de dégâts supplémentaires gagnés par niveau sur la cible principale, vous allez pouvoir mettre encore plus de pression sur des cibles vulnérables jouant à mi-distance comme Taliyah ou Cassiopeia.

Encore absent de ce tableau, Azir est de plus en plus rejoué. Alors qu’il n’apparaissait même plus dans les 20 premiers champions, winrate et popularité confondus, son retour est triomphal ! 6e en popularité, son winrate de presque 52% est largement venu détrôner des champions comme Kassadin ou Yasuo pourtant favoris en temps normal. Peu banni, apprenez que comme Zed, Azir profite de sa distance pour punir les champions comme Lucian, Cassiopeia ou LeBlanc.

[nextpage title= »Top Tier AD Carry »]

C’est le grand retour de Caitlyn ! Après deux lynchages, Riot a démontré qu’ils avaient bien prévu le coup afin de la rendre plus viable et plus en phase avec la meta. D’autres ADC devraient d’ailleurs causer du tort aux Toptier !

Top Tier ADC League of Legends

Top Tier Winrate

52,3 %
-1,2

51,9%
+1

51,8%
+0,3

51,5%
+0,4

50,9%
-0,7

L’analyse des ADC de ce patch va être assez simple dans l’ensemble. En effet, la dernière fois nous nous étions quittés avec un Twitch aussi populaire que puissant. Cet état n’a vraisemblablement pas changé. Certes, il subit une légère baisse de régime, mais c’est souvent le cas avec les ADC. Etant la classe la moins représentée, le moindre changement a des répercussions beaucoup plus importantes que les autres rôles.

Ce dont nous pouvons parler en revanche, c’est du retour de Draven dont le passif avait été nerf mais qui semble s’en accommoder. De plus, si son snowball a été restreint, c’était très certainement en prévision du 7.20 qui lui donne un léger stéroïde de dégâts. Ses trois sorts offensifs vont en effet recevoir une base de dégâts par niveau un peu plus élevée.

Enfin même si nous allons en parler juste après, Caitlyn va elle aussi recevoir un second buff ! Après deux patchs particulièrement difficiles pour elle, Riot a décidé d’augmenter les dégâts de son ultime. Couplé à son mini rework en Caitlyn-machinegun, ce buff peut lui donner le petit burst nécessaire pour finir un adversaire. Même constat pour Jinx qui voit son ultime amélioré.

En règle générale, la botlane devrait s’équiper de manière encore plus agressive sur des champions peu populaires, un bon moment pour eux justement de revenir ?

Top Tier Popularité

Caitlyn

26,6%
-0,5

24,1%
+1,9

21,5%
-0,2

17,9%
+10,2

14,6%
-2,1

Alors que Tristana est toujours aussi appréciée, sur la scène professionnelle comme en soloQ, d’autres champions reviennent en force ! Avant d’en parler, attardons-nous quelques instants sur Tristana et Xayah, champions très populaires sur la botlane notamment en compétition. Là où Tristana est un très bon champion pour appliquer une pression sur la lane mais manquant de répondant dans les premiers niveaux, Xayah se comporte différemment.

Ses deux premiers niveaux peuvent se révéler décisifs pour elle. Ayant besoin d’un support agressif, elle se marie évidemment parfaitement avec Rakan. Cherchant la confrontation, Xayah excelle en jungle profitant de l’envoi de plumes pour réduire la marge de déplacement de ses adversaires. Tristana en revanche va chercher à rester sur sa lane pour vous empêcher d’approcher des sbires. Ajout supplémentaire, son E fera encore plus de dégâts au prochain patch ! Deux styles de jeu opposés mais qui plaisent énormément aux joueurs. Entre elles se trouve Vayne qui comme nous l’avons évoqué au début de cette analyse, apprécie la meta tank.

Comme nous l’avions facilement prédit il y a deux semaines, les changements prévus par Riot se sont révélés très efficaces. Evidemment Caitlyn partait de très loin après les nerfs reçus. En plus de sa progression en flèche en popularité, son winrate a lui aussi pris 4%. Certes la progression est plus diffuse, mais il faut se rappeler que ses changements ont aussi affecté la manière de build Caitlyn. Si certains y sont bien arrivés, il faut lui laisser un peu de temps pour vraiment revenir dans la partie.

[nextpage title= »Top Tier Support »]

Si Janna est en baisse avec les modifications du dernier patch, on ne peut pas en dire autant du reste des supports Encensoir ardent. Ce patch ressemble étrangement aux précédents…

Top Tier Support League of Legends

Top Tier Winrate

54,2%
-0,1

53,9%
-0,6

53,5%
-2,5

52,3%
-0,3

51%
+0,2

Serait-ce la fin pour Janna ? C’est ce que l’on pourrait penser en la voyant enfin détrônée de sa première place de support Top Tier. Pourtant ne vous réjouissez pas trop vite car ce n’est pas vraiment ce qui s’est passé. Pour le comprendre il faut revenir aux changements que Riot a apporté à Janna. Supposé nerf son côté bouclier constant, Riot a mis l’accent sur son contrôle avec notamment un très bon up de sa tornade. Riot a pourtant choisi de revenir sur le nerf de l’AD bonus conféré par le bouclier. Peut-être était-ce un peu trop d’un coup.

Entre-temps, les joueurs de manière globale ne se sont pas forcément tenus au courant de ces changements. Pensant pouvoir la jouer toujours aussi passivement ils ont continué un build classique alors qu’elle est désormais beaucoup plus agressive. La maîtrise Thunderlord est d’ailleurs une bonne option pour en profiter en attendant les nouvelles runes.

Le reste du tableau est en revanche encore très similaire à ceux des semaines précédentes. Taric et Leona sont donnés comme les seuls options possibles pour contenir le trio infernal grâce à leurs premiers niveaux. S’essoufflant assez vite, essayez de jouer de manière très agressive dès votre sort de contrôles en poche.

Une autre option viable sera pour le patch 7.20 avec Karma. En effet, si la plupart des champions vont bénéficier d’un buff de dégâts sur leurs sorts, Karma s’est glissée parmi eux avec un buff bien pratique en duo. Karma pourra alors récupérer encore plus rapidement son Mantra (R) en touchant les ennemis avec des sorts et auto-attaques. Rien de bien nouveau sauf que cela lui offre une stratégie d’harass plus prononcée. La récupération de sorts étant une des statistiques les plus importantes du jeu, Karma devrait s’en sortir à merveille pour agacer les supports défensifs qui ne pourront plus tenir le rythme.

Top Tier Popularité

Rakan

24,1%
+0,4

20,9%
-1,2

19,4%
-0,5

15%
-2,8

14%
-1,6

C’est à croire que les semaines se suivent et se ressemblent inlassablement pour les supports populaires. Une fois de plus Tresh possède la plus grosse part grâce à sa capacité d’engage. Nous ne le répéterons jamais assez, mais faites bien attention en prenant Thresh car il peut vite subir les foudres des champions Encensoir Ardent si vous n’arrivez pas à vous imposer rapidement. Vous devez aussi posséder une très bonne lecture de jeu afin de savoir quand décaler. C’est très certainement le seul avantage que vous pouvez tirer de ces botlanes passives. Rejoignez votre jungle pour l’aider à prendre possession de la jungle ennemie afin de forcer sa botlane à vous venir dessus. Les cibles isolées étant votre spécialité, essayez de retomber sur l’ADC parfois laissé seul par son support parti en renfort.

Sur une même dynamique, Rakan est pourtant en perte de popularité. Les joueurs professionnels l’affectionnent pourtant énormément mais là encore c’est parce qu’il déploie son vrai potentiel en duo avec le jungler ou le top. Le combo Rakan/Galio a d’ailleurs surpris plus d’une backlane ces derniers jours et nous vous conseillons ardemment d’essayer !

Enfin les supports Encensoir ardent restent toujours aussi populaires. Sona est remplacée par Lulu pourtant plus compliquée à jouer et certainement moins puissantes. Peut-être est-ce dû au fait que Sona n’a pas besoin de « viser » pour utiliser ses sorts et donc qu’elle reflète un jeu encore plus passif. Pourtant cette « dynamique » risque de changer. Les supports vulnérables étaient jusqu’à présent assez en sécurité car la jungle n’offrait que peu de dangers les tanks y étant omniprésents. Avec le patch 7.20, le retour des assassins et autres glasscannon devrait de nouveau imposer la crainte des croquettes comme Janna/Soraka envers les buissons !

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -