TSM – Toute l’équipe est connue

Après, une excellente année en LCS NA mais des Worlds decevants, TSM entreprend quelques changements. Avec les moyens de certaines équipes aidées par les clubs de NBA, TSM a du soucis à se faire. Les changements apportés seront cruciaux pour cette année 2018 en LCS NA.

TSM

Hauntzer reste

Arrivé en début 2016, Kevin “Hauntzer” Yarnell, bien que rookie a démontré un réel potentiel. Il a montré une réelle capacité d’adaptation, capable de jouer à la fois des tanks ou bruisers. Avec un joueur comme lui la stratégie ne sera pas impacté par sa champion pool plutôt grande. En seulement une année il a joué 20 champions différents. Son atout le plus fort, Gnar. Durant cette année 2016, il l’a joué à 12 reprises avec un taux de victoire de 100% et un très beau KDA de 6.9. Son maintien chez TSM n’est donc pas une surprise. Reste à vois s’il saura s’adapter avec ses nouveaux équipiers.

Mikeyeung remplace Svenskeren en Jungle

officialisé sur leur site internet, TSM fait confiance à un rookie. En effet, Mikeyeung n’a qu’une seule année d’expérience en LCS NA avec l’équipe Phoenix1 malheureusement non retenue pour cette anneé 2018. Mais il a mis à profit cette unique année pour faire ses preuves. Son travail lui a valu le prix du meilleur Rookie de l’année en NA. Cela n’a pas manqué de taper dans l’œil des dirigeants de TSM. A l’heure où nous écrivons, Svenskeren est toujours sous contrat avec l’équipe qui annonce un prochain update de leur roster.

Lire aussi :  PBE TFT Patch 9.16B – Nerf des Nobles et arrivée de Pantheon !

Bjergsen, l’homme de TSM

C’est le joueur le plus emblématique de la structure et peut être même des LCS NA. Arrivée en 2013, il n’a plus quitté son maillot noir TSM. Considéré comme le meilleur midlaner de toute la zone ouest, l’équipe a dû mettre les moyens pour le garder. A seulement 21 ans, il va déjà entamer sa cinquième année sous les couleurs de l’équipe américaine. Ultra polyvalent, c’est notre Faker occidental.

Zven et Mithy le duo inséparable

La rumeur de l’arrivée de la botlane G2 Esports, Zven et Mithy pour remplacer Doublelift et Biofrost était donc vraie. Zven et Mithy quittent le continent européen pour les Etats-Unis. Inséparables depuis leur apparition chez Origen, ils ont toujours atteint des sommets. Demi-finale des Worlds avec Origen, 3 titres européens avec G2 Esports, leur présence apporte les succès.

tsm-lcs-na-2018

TSM était déjà l’équipe la plus puissante des LCS NA. Avec l’arrivée de ce binôme déjà rodé et à succès leur domination sur le continent nord-américain ne s’en trouve que renforcée. Même si l’équipe a effectué trois changements par rapport à l’équipe de la la saison passée, elle parait plus forte et faite de joueurs ne voulant qu’une chose : la victoire !

Lire aussi :  La belle histoire de Clutch Gaming, qualifiés in extremis aux Worlds 2019

Reginald s’est d’ailleurs exprimé sur cette nouvelle équipe :

« Mon rêve a toujours été de remporter les Worlds. C’est pourquoi j’ai créé TSM, et chaque décision que j’ai prise depuis ces années passées ont été faites en ce sens. En arrivant dans cette saison, j’ai doublé le budget pour mettre ensemble une équipe que je sens avoir une chance de le faire. Nous avions besoin d’un shotcaller, j’ai signé un shotcaller. Nous avions besoin d’un meilleur coaching staff, j’ai signé un des meilleurs coachs disponibles. Beaucoup des membres TSM partis cette année étaient des amis proches et il le seront toujours. Il était très difficile de prendre ces décisions de les remplacer, mais malgré ça je continuerai à prendre de genre de décisions et continuerai à travailler dur pour améliorer l’équipe si cela implique d’augmenter nos chances de remporter les Worlds. »

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.