League Of Legends

Profitant de son live Twitch dans la soirée du mercredi 9 décembre, Team Vitality a dévoilé les joueurs qui composeraient ses rosters LEC et LFL pour la saison 2021 de League of Legends.

vitality lec roster

Vitality a décidé de conserver quatre de ses joueurs de la saison 2020 du LEC. Pendant l’opération, le club s’est malheureusement séparé de sa plus belle égérie française, le toplaner Lucas « Cabochard » Simon-Meslet, qui faisait partie de l’équipe depuis 2015.

Une grande peine pour beaucoup des ultras de Vitality, mais le move a aussi été compris comme une nécessité de laisser derrière soi un passé, avec une volonté d’aller plus loin.

C’est le jeune danois Mathias « Szygenda » Jensen qui aura l’honneur de prendre la place de la toplane laissée vacante par le monstre français. Il nous vient tout droit des AGO Rogue, l’équipe académique de Rogue, qui a bluffé tout le monde cette année en remportant le segment d’été des European Masters, après avoir au passage arraché le titre de champion en saison 3 de l’Ultraliga et un titre de vice-champion en saison 4 !

La suprématie de l’équipe n’a pas manqué de faire des envieux, et tous les joueurs des AGO Rogue hormis Woolite ont trouvé une place dans une équipe LEC (Astralis, Excel, Rogue). Szygenda n’y a pas fait exception et il rejoindra les forces de Vitality pour le Spring Split.

Le roster LFL passe au 100% international

Côté LFL, Vitality avait annoncé en amont le départ de la quasi totalité de son roster de 2020.

Pour sa botlane, l’écurie a fait le choix d’importer l’excellent duo suédois de GamersOrigin, l’ADC Smiley et le support HunstlinBeast.

En toplane, on retrouvera le joueur polonais Miłosz « Raven » Domagalski, qui a débuté sa carrière professionnelle en 2017 et a toujours joué pour des équipes de ligues régionales.

La jungle, laissée libre par Skeanz qui a été titularisé en LEC à la place de Nji, sera désormais occupée par le vétéran Jonas « Memento » Elmarghichi, un joueur passé par ROCCAT, Schalke 04 et qui ressort d’une année mitigée chez ad hoc gaming.

Pour remplacer Saken sur la midlane, Vitality a fait le choix d’un très jeune rookie, l’allemand Dimitri « Diplex » Ponomarev qui sort de sa toute première année professionnelle, peu concluante, avec l’équipe OP innogy.

L’équipe LFL a déjà été critiquée par certains fans pour son absence de joueurs français, un comble selon les commentaires pour un roster évoluant en Ligue Française de League of Legends.

Les rosters LEC et LFL vont très certainement s’aider mutuellement durant la saison, via les scrims. Il n’est pas impossible qu’en fonction des résultats de chacun, des transferts soient effectués entre les deux rosters. Avec toujours comme objectif le retour aux Worlds de Vitality, après deux années d’absence.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -