League Of Legends
[nextpage title= »Preview & Score »]

La phase de groupe du Play-In vient à peine de se finir. Cependant, pas de repos pour les braves. Dès demain ont lieu les premiers matchs du round 2. Deux jours, quatre BO 5 à élimination direct. Quatre teams rentrent à la maison et quatre accèdent au Group Stage. Intéressons nous aujourd’hui au match opposant Cloud 9 à Lyon Gaming.

worlds 2017

Des Lyon la tête dans les nuages depuis le début des Worlds

Quand on voit la domination de C9 sur son groupe, on serait tenté de dire que ce BO va être facile. Ils ont en effet littéralement roulé sur les Dire Wolves et Team One. Enchaînant stomp sur stomp, ils ont facilement fini en 4-0. Jamais mis en difficulté jusque là, ils sont grands favoris pour la qualification aux Worlds.

Cependant, ne vendons pas la peau du Lyon avant de l’avoir tué. Les Lyon Gaming ont eux aussi réalisé une excellente phase de groupe. Ils ont détruit à deux reprises Gambit. De plus, malgré les deux défaites, contre Team WE, ils ont réalisé des performances au-delà de ce que l’on attendait d’eux. Après un échec en match de qualification aux Worlds 2016 et au Group stage du MSI 2017, les Lyon ne veulent pas que le passé se reproduise.

Malheureusement pour eux, le passé s’est bel et bien reproduit. Cloud 9, en déroulant leur jeu de manière parfaite lors des 3 games, se sont imposés et se qualifient donc pour la phase de groupe des Worlds 2017 !

Cloud9Cloud 930Lyon Gaming

Play-In LoL Worlds 2017
[nextpage title= »Game 1″]

Première manche de ce BO5. Généralement, là où les équipes sont inférieures à leur adversaire, c’est l’occasion de créer la surprise pour faire le plein de confiance. Lyon Gaming pourront-ils démarrer ce BO sous les meilleurs auspices ?

worlds 2017

Cloud9Cloud 9VDLyon GamingLyon Gaming
GnargragasOriannaKalistaThreshPicksSejuaniSyndraTristanaAlistar
braumMaokaiGalioJayceJaxBansRakanJarvan_IVchogathRyzeCorki

Cloud 9, une formule qui marche

Pour commencer ce BO, Cloud 9 va immédiatement profiter de ce qui semble être une erreur de draft. Ils first pick Kalista, laissée libre après la première phase de bans. Le reste de la phase de draft reste des plus classiques par la suite.

La partie démarre rapidement. Sur la toplane, Sejuani propose un gank niveau 2 qui permet de récupérer le premier sang sur un pauvre Gnar encore niveau 1. La réponse de Cloud 9 ne se fera pas attendre sur la botlane avec un 3v3 à leur initiative qui permet d’équilibrer les scores.

Ne pouvant push, Lyon Gaming propose un swap lane, puis un reswap. Bien leur en a pris car cette stratégie leur permet de récupérer la première tourelle sur la botlane juste avant Cloud 9 sur la toplane. En revanche, sur une meilleure gestion des objectifs, C9 récupère le héraut de la faille ainsi que le premier dragon (infernal).

Comme lors de la phase de groupes, Cloud 9 impose son rythme et accélère une fois le quart d’heure de jeu passé. Cela leur permet de récupérer 4 tourelles et donc une petite avance aux golds. Leur premier Nashor sera également débloqué sur leur initiative, qui sera suivi d’un fight dans la jungle ennemi où ils réalisent un très propre 3 pour 0 à la 21ème minute de jeu. Avec ce nashor, ils en profitent pour récupérer un second dragon infernal et enfoncer toute la botlane. Avec 10k golds d’avance, Cloud 9 continue sur sa lancée en récupérant 2 kills, l’inhibiteur et le Nexus ennemi.

24 min auront suffi à Cloud 9 pour l’emporter face à Lyon Gaming dans cette première partie.

[nextpage title= »Game 2″]

Après une première partie expéditive, Cloud 9 a annoncé la couleur. Il faut réagir dès maintenant pour Lyon Gaming s’ils ne veulent pas se retrouver au pied du mur après cette partie.

worlds 2017

Lyon GamingLyon GamingDVCloud 9Cloud9
MaokaiJarvan_IVOriannaVarusLuluPickschogathSejuaniSyndraxayahJanna
RakanGnarGalioRyzeThreshBansbraumKalistaJayceAlistarLe Blanc

1h de jeu intense

Cette deuxième partie fut bien plus calme. Le premier sang est récupéré par Lyon Gaming sur une erreur monumentale d’Impact qui a tenté un dive quasi impossible sur Jirall et son Maokai. S’ensuit un dive à 5 botlane de Lyon Gaming qui récupère la première tourelle, un deuxième kill et le premier dragon des nuages. Ces derniers semblent vouloir dominer les débats sur cette partie.

Cloud 9 sont méconnaissables. Ils semblent totalement perdus dans cette partie alors qu’ils avaient largement dominé la première. Dans le midgame, leur meilleure maîtrise des teamfights permet à Cloud 9 de temporiser et repassent même devant aux golds.

C’est la cohue. Les deux équipes se battent comme des chiffonnières autour du Nashor pendant près de 10min sans que celui ne bascule dans un camp ou dans l’autre. La 36ème minute de jeu est la bonne pour Lyon Gaming qui parvient enfin à faire tomber ce Nashor. Celui-ci leur permet de récupérer le premier inhibiteur top ainsi que la T3 bot portant ainsi leur avance à 6k golds d’écart. Mais à 40min de jeu cela reste insignifiant.

Le drake ancestral est le théâtre d’un affrontement acharné qui tourne au final à l’avantage de Cloud 9. Mais ces derniers doivent retourner à leur base pour la défendre des supers sbires.

Le deuxième nashor tombera aux mains des Cloud 9 mais à quel prix. En effet, même s’ils récupèrent le buff, sous la pression des sbires, ils perdent leur deux inhibiteurs extérieurs. Lyon Gaming en profitent pour se grouper au mid et récupérer le dernier. A 50 min de jeu, Cloud 9 doit défendre 3 inhibiteurs tombés. Une nouvelle fois, Cloud 9 récupèrent le dragon ancestral mais sont toujours sur la défensive.

S’ensuit un nouveau Baron pour l’équipe au nuage. Cette fois, ils peuvent réellement sortir de leur base. Avec le double buff Nashor plus ancestral, ils percent les défenses latino-américaines en récupérant toutes les T2 qui étaient toujours debout. Ceci fait, ils tentent de siéger la T3 top mais en vain, nous sommes à la 56ème minute de jeu.

L’heure de jeu sera salvatrice pour Cloud 9 qui récupèrent un dernier Nashor et surtout qui remportent le combat final. Ils foncent sur la midlane pour remporter cette deuxième manche. Lyon Gaming est au pied du mur.

[nextpage title= »Game 3″]

Trois balles de match pour Cloud 9 et plus aucun droit à l’erreur pour Lyon Gaming. Après une partie d’une heure, comment vont réagir les équipes, surtout pour Lyon Gaming, si proche d’emporter cette deuxième manche.

worlds 2017

Cloud9Cloud 9VDLyon GamingLyon Gaming
shenSejuaniOriannaTwitchJannaPickschogathzacJayceTristanaLulu
braumMaokaiGalioLee SinSyndraBansJarvan_IVKalistaxayahThreshRakan

Cloud 9 parfait

Pas de kill mais un swap lane très early de Lyon Gaming qui va leur coûter cher. En effet, c’est Cloud 9 qui parvient à récupérer la première T1 mais en plus, ils iront jusqu’à gratter la moitié de la T2 bot. Mais sur leur back, Lyon Gaming récupèrent une deuxième tourelle. Pour autant, C9 reste devant aux golds, en avance au farm sur toutes les lignes.

Le premier sang sera récupéré au quart d’heure de jeu sur le Zac en tentant de défendre son midlaner. S’ensuivra un deuxième kill et la T1 mid pour Cloud 9.

Cloud 9 semble en totale maîtrise de cette partie. Avec 7k golds d’avance à 20min de jeu, ils peuvent espérer une victoire facile et se qualifier pour la phase de groupe des Worlds. A la 24ème minute de jeu, C9 récupère un premier Baron Nashor avec 2 kills. Sans prendre le temps de back, ils détruisent la T2 top pour atteindre les 10K golds d’avance.

S’ensuit le push final avec un ace pour 0 et la victoire en 27 minutes de jeu, Cloud 9 est qualifiée pour la phase de groupe des Worlds en ne concédant aucune défaite.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -