League Of Legends
[nextpage title= »Preview & Score Finale »]

La finale des Worlds 2017 de League of Legends est enfin là ! Elle opposera les double-tenants du titre, SKT T1, à leurs rivaux de Samsung Galaxy. Cette année encore, la Corée sortira victorieuse incontestable des mondiaux, s’imposant ici de manière très symbolique en Chine, région qui se veut leur première concurrente.

Une histoire qui se répète ?

Cette finale rappelle des souvenirs à de nombreux joueurs. L’année dernière, en 2016, SKT T1 défendait son titre en s’imposant 3-2 face à Samsung Galaxy dans une superbe finale au Staple Center (Los Angeles). L’équipe de SSG est identique, excepté chez le remplaçant où Haru a pris la place de Wraith. Niveau SKT, Huni et Peanut ont fait leur place, mais le reste de la composition reste inchangée. Une conclusion s’impose : pour ces deux structures, cette finale est très similaire à celle de l’année précédente. Cependant, Samsung Galaxy entend bien réécrire l’histoire, en sa faveur cette fois.

Ces deux équipes sont de toute façon des habituées des grands rendez-vous internationaux. Ce sont les deux seules structures de leur région à avoir remporté les Worlds : une fois pour SSG, et déjà 3 fois pour SKT. Pour faire court, depuis la saison 3, ce sont les deux seules équipes à avoir remporté cette compétition !

SKT n’a toujours pas perdu un seul BO5 de son histoire dans les Worlds. Cependant, aujourd’hui, l’écart se resserre. Depuis les quarts de finale face à Misfits, puis en demi face à RNG, les champions en titre inquiètent leurs supporters. Dans ces deux duels, la seed 2 coréenne se faisait dominer 2-1 avant de remonter vers la victoire, emmenée par un Faker intraitable. Cependant, depuis la fin des phases de poule, SSG montre un visage bien plus radieux. Statistiquement, Samsung Galaxy est favorite, et dispose de nombreuses win condition.

Alors, quel spectacle cette finale des Worlds 2017 présentera-t-elle ? Verrons-nous de nouveaux skins SKT T1, alors que cette équipe est aux portes de son quatrième sacre mondial ? Ou les joueurs de Samsung Galaxy saisiront-ils leur chance d’effacer des mémoires la défaite passée ? Rendez-vous samedi 4 novembre à 8h pour ce match historique !

SKT T1SK Telecom T103Samsung GalaxySamsung

League of Legends Worlds 2017
[nextpage title= »Game 1″]

Le décor est planté, la cérémonie d’ouverture a eu lieu. Il est temps pour ces e-athlètes de s’affronter sur la faille de l’invocateur. Qui de Samsung ou SKT prendra la tête de ce BO ?

SamsungSamsung GalaxyVDSK Telecom T1SKT T1
KennenzacMalzaharxayahJannaPicksGnargragasCassiopeiaVarusLulu
JayceRakanSejuaniSyndraTaliyahBansKalistaTristanaGalioJarvan_IVshen

Une guerre de mouvement menée par Samsung

Comme prévu, Samsung est devant durant cette early game. Premier dragon, première tourelle et un farm supérieur permet à SSG de prendre une petite avance. Dans leur lancée, ils récupèrent le Héraut de la faille au quart d’heure de jeu et l’invoque immédiatement pour récupérer la T1 mid. 3K golds séparent Samsung de SKT en ce début de partie.

Le contrôle de la vision étant meilleur pour Samsung c’est un deuxième dragon des montagnes qui est pris avant les 20 minutes de jeu. Les objectifs vont désormais tomber rapidement pour eux. Toujours dans ce temps de jeu, Samsung détruit la dernière T1 des SKT et la première T2 quand Faker détruit la première pour son équipe. Au cumul c’est 5 tours de détruites et pourtant aucun kill. C’est une guerre de mouvements et d’objectifs.

Samsung sur un call Nashor glisse et Peanut parvient à steal ce dernier. Mais le fight est remporté par SSG, 4 pour 0. Même s’ils ne prennent pas de tour sur ce fight, le troisième dragon des montages est tué pour Samsung. Un bon fight et toute la base SKT pourrait s’écrouler.

Trentième minute de jeu et le deuxième Nashor de la partie fait son apparition. Celui-ci sera aux mains de Samsung sans aucune contestation possible. Il ne reste maintenant plus que les T3 aux SKT qui s’approche dangereusement de la barre de 10K golds d’écart. Mais les équipiers de Faker sont habitués à gérer ce genre de situation. Mais l’inibiteur midlane tombe quand même accompagné par la T3 toplane. Après un back le reste de la base cède. C’est un quasi perfect pour Samsung qui remporte cette première manche en 37 minutes.

[nextpage title= »Game 2″]

Après la leçon infligée par Samsung en première partie, SKT se doit de réagir et vite.

SamsungSamsung GalaxyVDSK Telecom T1SKT T1
GnarJarvan_IVMalzaharxayahJannaPicksYasuogragasRyzeVarusLulu
JayceRakanSejuaniSyndraTaliyahBansKalistaTristanaGalioshenzac

SKT devant mais perd la partie

Deuxième game et déjà Huni est poussé sur un pick original. Yasuo est de sortie. Faker veut pouvoir se déplacer sur la map et sort donc son pick signature : Ryze.

Sur cette partie, les choses sont différentes. Les SKT sont bien plus agressifs et donnent le rythme dans cette early game. Même sur un rythme lent, SKT récupèrent les deux premiers kills sur Faker et la première tourelle au top et le Héraut de la faille.

SKT une grosse erreur de communication leur coûtant deux kills mais pourtant autant ne perdent pas d’objectif. 2 minutes plus tard, c’est le drame. SKT se fait ace suite à un dragon de leur part. Samsung ne perd qu’un membre et se dirige donc vers le Nashor. L’avantage aux golds est instantanément passé du côté Samsung.

Tout comme la partie précédente, à 25 minutes de jeu, SKT se retrouve à protéger ses inhibiteurs. Le deuxième Nashor est à nouveau pour Samsung bien supérieure à SKT sur le contrôle de la vision. Samsung ne tarde pas à prendre l’inhibiteur mid puis le top. En bons élèves, ils se regroupent botlane et laissent les minions faire le travail sur les lanes ouvertes. Elle finit par tomber, tout comme Huni et le Nexus à 34 minutes de jeu.

Samsung Galaxy peuvent-ils écrire l’histoire.

[nextpage title= »Game 3″]

Au pied du mur, SKT n’a plus le droit à l’erreur. Samsung démontre une telle force dans cette finale, une telle maîtrise qu’il sera compliqué pour SKT de remonter. Blank remplace Peanut mais n’est-ce pas trop tard ?

SamsungSamsung GalaxyVDSK Telecom T1SKT T1
chogathSejuaniMalzaharVarusLuluPicksTrundlegragasKarmaTristanaLeona
JayceRakankassadinTaliyahGnarBansKalistaJannaGalioshenKennen

 

A nouveau l’action se porte sur la toplane. Le firstblood est récupéré par Huni aidé par Blank. Avec également un kill, Faker utilise l’avantage que lui procure sa téléportation pour se diriger sur la toplane et récupérer la première tourelle.

SKT utilisent parfaitement les avantages dont ils disposent. Ils sont plus agressifs et plus présents en équipe. Cela leur donne l’avantage en fight et obtiennent 5 kills contre 1. Mais SKT vacille à nouveau mais Huni est sur un bon rythme dans cette partie. Au quart d’heure de jeu SKT n’a qu’un petit K golds d’avance procuré essentiellement par Huni qui a détruit les 2 tourelles top.

La 21ème minute de jeu met SKT en avant qui récupère 3 kills sur le topside de la map. De fait, le Nashor s’ouvre à eux et peuvent envisager un peu des plus efficaces. Pour la première fois du BO, c’est Samsung qui doit à présent défendre ses inhibiteurs. Même avec une belle résistance de Samsung, SKT continue à produire du jeu et récupère un quatrième dragon, le deuxième infernale.

La demi-heure de jeu sonne la contre-attaque Samsung qui récupère 3 kills et le baron Nashor. SKT craque complètement. Samsung fonce sur la midlane et compte terminer. Ils détruisent l’inhibiteur midlane et les deux tourelles du Nexus mais sont repoussés de juste par des SKT à l’agonie. Cette défense héroïque ouvre une voie royale au dragon ancestral pour SKT. Il ne sera pas contester par Samsung, un échec pourrait coûter la partie. Ce dragon ancestral n’apportera qu’une tourelle à SKT mais surtout un peu de souffle.

Samsung parvient tout de même à remporter cette partie et les WORLDS 2017 en mettant fin à l’hégémonie SKT.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -