Esport
[nextpage title= »Conférence de Presse »]

    Ce week-end du 26, 27 et 28 février CONNECTESPORT est à la Lyon eSport#9 pour couvrir l’évènement. Au delà de l’évènement principal, les trois jours se découpent en plusieurs parties, mais toujours en lien avec l’univers de League of Legends.

Résumé de la Conférence entourant la Lyon eSport

    Lors de notre arrivée nous avons pu assister à une conférence de presse, dirigée par Jinkgo, rioter (employé direct chez Riot, développeur du jeu). Cette conférence avait pour but d’éclairer la presse sur le fonctionnement du jeu et le phénomène de l’esport qui se développe en France. Pour ce faire, différentes personnalités étaient présentes, des partenaires de l’évènement, l’adjoint au maire du 7eme arrondissement de Lyon, monsieur le député Rudy Salles, un représentant de l’ASVEL.

    La conférence a parlé du jeu en lui même pour ce qui ne connaissaient pas (communauté, objectifs, quelques chiffres), de sa place actuelle dans la société et de l’évènement de la Lyon eSport. Le député de Nice Rudy Salles a bien expliqué sa motivation à réfléchir pour légiférer et assurer le développement des jeux vidéo et de l’eSport en France. Chargé par le premier ministre de faire un rapport sur le sujet pour l’Assemblée Nationale qui se réunira à ce sujet ce 15 mars, il est venu à Lyon pour essayer de trouver des solutions et acquérir une meilleure connaissance de ce genre d’évènement. La France est en pointe sur les jeux vidéo mais elle a perdu 10 000 emplois dans le domaine ce que monsieur le député trouve regrettable. L’eSport est en plein essor et considérée comme vraie activité et monsieur le député a expressément montré son engagement et son encouragement.  Il se portera témoin, le 15 mars, de cette évolution et a bien répété que c’était en bonne voie. Nous n’avons malheureusement pas pu parler avec lui.

Lyon eSport

    Les deux partenaires de la Lyon eSport étaient également présents, Coca Cola et Orange. Coca Cola est partenaire du Challenge France. La marque est impliquée dans l’eSport et s’est positionnée dessus pour les valeurs communes qu’elle partage avec le développement du jeu. Elle apprécie l’état d’esprit véhiculé par le monde de l’eSport. Ce week-end Coca Cola a distribué à tout les participants de la Lyon eSport des bouteilles Coca Cola. Orange quant à eux ont expliqué que c’était la première fois qu’ils étaient partenaire du tournois, sa qualité étant bien établie aujourd’hui. Orange est impliqué dans l’innovation du numérique et les infrastructures. Le directeur sponsoring Stéphane Tardivel a expliqué la stratégie de Orange de se positionner sur ce genre d’évènement eSport. En effet Orange a participé au bon déroulement de l’évènement grâce aux équipements mis en place : application du débit dont les joueurs ont besoin.

Lyon eSport

    L’adjoint au maire du 7eme arrondissement de Lyon, Mr Romain Blachier était là pour représenter sa ville. Les pouvoirs publics se sont rendus compte que très récemment de l’importance et du sérieux de ce genre d’évènement. Il nous a expliqué que le majeur soucis de Lyon eSport fut d’expliquer qui ils étaient. En effet, soit ils étaient dirigés au service numérique, soit au service sport. Ce problème d’identité que rencontre l’eSport est récurent, c’est pourquoi le responsable partenariat de l’ASVEL était présent. Il a évoqué les similitudes entre le sport et l’eSport (compétitions, entrainements, analyses, 5v5 et postes).

Lyon eSport

    Cette conférence de presse organisée par la Lyon eSport a permis d’apporter des informations aux personnes extérieurs, qui ne connaissent pas forcément le milieu. Suite à cette conférence, nous avons été invités à un cocktail, ce qui nous a permis de rencontrer le chargé presse de la Lyon eSport. Il nous a donné quelques informations sur l’organisation, les objectifs et le nombre de visiteurs attendus (environs 5 000).  Nous avons ensuite échangé quelques mots avec Zaboutine.

[nextpage title= »Cocktail de Bienvenue à la presse »]

Cocktail de Bienvenue sur la Lyon eSport

Suite à la Conférence de Presse la Lyon eSport avait organisé un cocktail pendant lequel on pouvait rencontrer les personnalités présentes à la conférence. Nous avons notamment discuté avec Zaboutine,  le Caster de la soirée de la Challenge France. Comme toujours il était très bien habillé, véhiculant ainsi une image sérieuse de l’esport. Il nous a expliqué que pour lui son identité était importante et qu’à ceux qui lui disaient « Tu devrait t’habiller en jean et te laisser pousser la barbe » il répond qu’il n’a pas à changer, soit disant pour suivre les autres et que justement il faut casser les stéréotypes autour de l’eSport. Il reste quand même un analyste, et bien présenter est donc primordial. Il s’agit de faire évoluer l’image de l’eSport pour son développement et sa légitimation.

Lyon eSport

   L’univers de l’eSport est très hétéroclite, et se diversifie de plus en plus. Et c’est lors de ce genre d’évènement que l’on peut s’en rendre compte. Beaucoup viennent de différents milieux, par exemple Zaboutine, à la ville, travaille dans les finances. Il arrive donc à concilier son travail d’analyste, sa notoriété et sa vie professionnelle. Pour lui il est important que la société se rende compte de cette disparité et du sérieux des joueurs, analystes et animateurs.

Lyon eSportDurant le cocktail, les joueurs commençaient à s’intaller

    Nous avons également eu l’occasion de discuter avec le chargé de presse de la Lyon eSport, Gilles Romain. Mise à part les renseignements pratiques sur l’évènement il nous a expliqué que la Lyon eSport souhaitait doubler son effectif l’an prochain et donc trouver un lieu plus grand. La Lyon eSport est une association de bénévoles qui organisent des évènements autour de l’eSport. On lui a demandé si il y aurait un stand LDLC, qui fournit le matériel informatique, comme l’an passé. Mais le choix de leur partenaire est très important. Il s’agit bien de stratégie, et Orange et Coca Cola ont été mis en avant pour ce weekend, avec un stand chacun qui les représente.

   Nous avons aussi rencontré des personnes extérieurs aux monde de l’esport, d’univers différents comme une représentante de Radio Lyon pour couvrir l’évènement ou encore une étudiante présente pour son mémoire sur le développement de l’eSport dans la presse française.

   Ces évènements sont nécessaires pour casser les stéréotypes qui entourent toutes les personnes participants au monde de l’esport.

[nextpage title= »Concours de cosplay »]

    Après quelques problèmes techniques survenus lors du match entre la team Zerator et la team Aypierre, le concours de cosplay a pu débuter. Différents cosplayers amateurs ont défilés sur la scène de la Lyon eSport toujours autour du thème League of Legends bien entendu. Nous avons pu voir deux Katarina, un Thresh, une Lux ou encore « une » Rengar et « un » Leona, et oui, le cosplay est ouvert à toutes propositions. Les cosplayers pouvaient même venir en fanart (skin de Jinx créé pour l’occasion par la cosplayeuse).

Grande gagnante, Lady Sundae a l’air heureuse de sa victoire

    Les cosplayers ont été jugé par un jury composé des cosplayers reconnus par la communauté et par le public (applaudimètre). La qualité et l’originalité ont été de mise pour remporter la victoire. Outre le podium (prix individuel et prix de groupe) les participants pouvaient gagné le prix « coup de cœur » et le prix « du public ». Thresh et Wu-kong ont gagné les prix coup de coeur et du public. Le Leona a également gagné le prix coup de coeur. Sur le podium nous avons pu voir en 3eme place la Rengar, en 2eme place la Shyvana  et la grande gagnante du prix individuel, la cosplayeuse Lady Sundae avec sa magnifique et lumineuse Lux à l’humour dévastateur. Le prix de groupe a été remporté par le groupe Xin Zao et Nidalee du Royaume en feu.

    Ces prix prenaient la forme de nombreux cadeaux, comme des bons d’achat pour du matériel de cosplay, du stuff, des points Riot RP, des peluches Poro faites mains et bien sûr pour les gagnants du podium individuel et de groupe, un chèque allant de 50€ pour la 3eme place à 150€ pour la première.

    Retrouvez tous les cosplays que nous avons croisés sur scène ou dans la salle.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -