Hearthstone

92924

Salut à tous, ici MathieuC avec une decktech d’un grand classique d’Hearthstone : le Mage Freeze.

Le Mage Freeze existe depuis les débuts d’Hearthstone. Il est toujours plus ou moins présent en classé, selon les fluctuations du métagame. Il a cependant connu un regain de popularité à la sortie du Mont Rochenoire, à cause d’une légendaire en particulier ( je vous laisse deviner laquelle ! ). Bien connu mais mal aimé car frustrant à jouer contre, il s’agît d’un deck difficile à piloter, qui récompense la connaissance du méta et l’anticipation.

Principe du jeu

L’objectif est de gagner du temps avec des sorts gêlants les minions, des dégâts de zone et des gains de points de vie, tout en piochant un maximum de cartes. On peut même se permettre de mourir une fois ou deux 😉 . On finit par tuer l’adversaire en 1 ou 2 tours à l’aide de dégâts directs.

Sans plus attendre la liste :

Malygos Frisé, par MathieuC

2 [Javelot de glace] 2 [Éclair de givre] 1 [Amasseur de butin] 2 [Auspice funeste] 1 [Mage de sang Thalnos] 2 [Savant fou] 2 [Barrière de glace] 2 [Bloc de glace] 2 [Intelligence des Arcanes] 2 [Nova de givre] 2 [Acolyte de la souffrance] 2 [Boule de feu] 1 [Robot de soins antique] 2 [Blizzard] 1 [Empereur Thaurissan] 1 [Choc de flammes] 1 [Archimage Antonidas] 1 [Alexstrasza] 1 [Malygos]

On peut divisier le deck en 3 catégories : les piocheurs, la défense, les kills.

Les piocheurs

draws

[Amasseur de butin], [Mage de sang Thalnos], [Savant fou], [Intelligence des Arcanes], [Acolyte de la souffrance]

Ces cartes permettent d’avancer dans le jeu jusqu’à trouver nos cartes clés. Amasseur de butin et Savant fou sont particulièrement utiles car ils combattent les premiers minions adverses, tandis que Thalnos brille associé aux dégâts de zone. Autant que possible, on essaye de piocher plus d’une carte avec l’Acolyte : le jouer et lui infliger 1 avec le pouvoir héroïque ( action communément appelée « ping » ) est une séquence fréquente.

La défense

defense

[Auspice funeste], [Barrière de glace],  [Bloc de glace], [Nova de givre], [Robot de soins antique],  [Blizzard], [Choc de flammes]

La défense forme la partie centrale du deck. Le kill nécessitant en général 2 tours, Bloc de glace est un élément indispensable pour survivre. C’est LA carte-clé, sans laquelle le deck n’existerait sans doute pas. C’est également la plus frustrante à jouer contre, à l’origine des déferlements de haîne contre Mage Freeze.

Mattblock

L’Auspice est très polyvalent : on peut l’utiliser tôt pour tuer 1 ou 2 créatures, en combinaison avec Nova de givre pour détruire le board entier, et parfois seul pour gagner 7 points de vie. Intéractions intéressantes : avec une Entité Miroir ou une Sylvanas adverse !

Barrière de glace complémente le Savant fou pour aider à survivre, tandis que Blizzard et Choc de flammes remettent les compteurs à zéro en rasant le board adverse. Le Robot de soins est pratiquement indispensable lorsque Chasseur est très joué.

Les kills

kills

[Éclair de givre], [Boule de feu], [Archimage Antonidas], [Alexstrasza], [Malygos]

Le kill se passe en général en 2 temps : on utilise Alexstrasza pour mettre l’adversaire à portée de tir ( idéalement caché derrière un Bloc de glace ), avant de le tuer au tour suivant avec une combinaison de dégâts directs : 2 Boules de feu + Eclair de Givre, 2 Eclairs + 2 Javelots de Glace + ping, etc…

On peut noter la polyvalence de ces kills : Alexstrasza peut être utilisée sur soi-même, tandis que Boule de feu et Eclair de givre se débarrassent facilement de créatures pénibles.

Antonidas est souvent utilisé en combinaison avec des sorts peu chers dans le même tour. Cependant, selon l’état de la partie et la classe adverse, il arrive de le jouer « nu ». Démoniste Agressif ( Zoolock ) peut par exemple avoir du mal à s’en débarasser, surtout si le board a été rasé au tour précédent. Il reste tout de même 5/7 ce petit vieux !

 

Thaurissan & Malygos

Vous l’aviez deviné j’espère : Thaurissan est la seule carte du Mont Rochenoire à intégrer le deck. Mais c’est une inclusion de taille ! Notre pioche nous autorise en général à avoir une main pleine pour profiter de son effet, et les combinaisons qu’il permet sont souvent dévastatrices : Alexstrasza + Nova de givre/Bloc de glace, Antonidas + 3 sorts… Tout ça même si l’adversaire le gère à son tour ! Ce qui nécessitera en général quelques efforts de sa part, et sauf cas extrême il perdra la partie s’il n’y parvient pas.  Pour 6 manas, Thaurissan arrive d’ailleurs tout juste après un Auspice + Nova de givre, quand le terrain est bien propre.

 

Doomsayer Empereur
Doomsayer prépare l’arrivée de Thaurissan, tout seul sans Nova comme un grand !

 

J’ai longtemps joué [Explosion pyrotechnique] comme source de dégâts supplémentaire, dans le cas où Alexstrasza se cache au fond du deck, ou contre Guerrier pour user l’armure. Avec l’arrivée de Thaurissan, Malygos est devenu nettement supérieur. Contrairement à l’Explosion, il nécessite d’être associé à des dégâts dans le tour, et d’utiliser Thaurissan sur des cartes spécifiques ( 2 parmi Eclair de givre, Javelot de glace et Malygos lui-même ). Il a cependant de nombreux avantages : il assure en général 10 dégâts de plus au tour 10, comme l’Explosion, tout en proposant une menace difficile à gérer et un kill presque certain s’il survit. Sans même parler de ce qui arrive si Thaurissan s’active 2 fois ou plus…

 

Malygos
Oui, Malygos a survécu (3 tours!), oui, ce fut une victoire éclatante et non, il n’aurait pas été possible de gagner sans lui.

Mulligan

On cherche en général de la défense et de la pioche. Apportant les deux en 1 carte, Amasseur et Savant sont toujours conservés, de même que la première Intelligence des Arcanes. Le reste est en fonction du deck adverse. Auspice est très bon contre les classes agressives ( ainsi que Guerrier ), Eclair de givre est en général gardé contre Chasseur, on garde Acolyte contre les classes plus lentes et/où possédant de nombreux minions faibles. Détail notable : le pouvoir héroïque du Mage est un élément important du début de partie, à la fois pour se débarrasser des premiers minions ( en 2 fois si nécessaire ) et pour préparer les dégâts de zone.

Les ennemis du deck

2 cartes mènent la vie dure au Mage Freeze : [Horreb] et [Mystique de Kezan]. Horreb peut en général être contourné ( par un Nova de givre pour 8 au tour suivant ). Mystique est par contre très souvent mortel lorsqu’il vole notre Bloc de glace. Horreb est en général joué dans Démoniste, Voleur, Chasseur et parfois Druide, tandis qu’on voit des Mystiques régulièrement dans Druide, Chasseur et Mage. Soyez sur vos gardes !

D’une façon générale, il est important d’anticiper les réponses adverses à nos menaces : que faire en cas d’Horreb/Mystique ? Et si l’adversaire se soigne après Alexstrasza ? Combien de dégâts au maximum peut-il infliger au prochain tour, le Bloc de glace va-t’il se déclencher ?

Au niveau des matchups, le pire ennemi du Mage Freeze est le Guerrier controle. En effet, Alexstrasza ne réduit pas l’armure, ce qui permet au Guerrier d’avoir encore au moins 25 points de vie même après son passage. Une victoire passe en général par un gros tour d’Antonidas avec la pièce, sponsorisé par Thaurissan.

Druide, ayant un haut potentiel de dégâts même si le board est vide, ainsi que des gains de points de vie et des silences ( pour Auspice et ses minions gêlés ), est parfois compliqué. Notre kill étant très lent, les decks très rapides peuvent également être un problème. Pire, certains d’entre eux ( Mage Tempo, Chasseur ) augmentent la présence du Mystique de Kezan pour les combattre , rendant le meta global très hostile au Mage Freeze.

Points forts

Pourquoi jouer ce deck dans ce cas ?

Principalement, le recul de Guerrier Controle au profit de Grim Patron est en faveur du Mage Freeze. Grim Patron ne jouant ni Vierge Guerrière ni Maîtrise du blocage, le matchup est plus facile.

 

Kestuvafaire
Kestuvafaire ? Ben tu vas rien faire.

 

Par ailleurs, Thaurissan rend le matchup contre Guerrier plus abordable ( même s’il reste mauvais ). Mage Freeze a également de bons matchups contre tous les decks un peu mous, de même que contre les decks controles non-Guerrier : Paladin, Prêtre, Voleur ainsi que la plupart des versions de Démoniste et Shaman.

Autre raison de jouer le deck : le challenge ! Il est difficile à piloter et récompense l’expérience, l’anticipation et la connaissance du méta. Il est également très fun à jouer ! ( Comment ça non ? Moi je trouve que si ).

Si vous aimez le défi d’un deck difficile à jouer, les longues parties gagnées sur le fil, et achever votre adversaire en 1 tour à l’aide d’un combo assassin, ce deck est fait pour vous!

Merci d’avoir lu! J’espère vous avoir donné envie de jouer le deck. N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires, à très bientôt !

MathieuC

Réagissez !

- 2 commentaires -