Hearthstone

Ligue des explorateurs : un vrai changement ?

Avec l’apparition de nouvelles cartes on peut s’attendre à voir l’équilibre d’un jeu basculer. Par exemple HX9 nous offre un superbe chant de Noël dans lequel il nous fait part (en anglais) de ses espoirs. Il souhaite retrouver un style de jeu plus contrôle et adresse sa prière au gros barbu vêtu de rouge :

Dans cet article nous allons tenter de faire le bilan du metagame après la sortie de l’aventure. Le metagame désigne de manière générale les stratégies et decklists que l’on rencontre le plus. Il évolue rapidement et subit sans cesse des modifications. Dans Hearthstone elles sont d’autant plus fréquentes que le classement général des joueurs est renouvelé chaque mois et que le jeu bénéficie de 4 nouvelles séries de carte par an. On pourrait d’une certaine manière parler de « tendances » de jeu,  créées et/ou popularisées par les joueurs vedettes ainsi que les streamers.

Mécaniques principales

Il existe 4 grands types de deck regroupant la majorité des listes :

  • Aggro : Ce sont les jeux tels que le Huntard. Le but recherché est généralement assez simple : faire le maximum de dégâts le plus vite possible pour submerger votre adversaire et le prendre de vitesse. On trouve principalement des serviteurs ne coûtant que 1, 2 ou 3 manas.
  • Midrange : C’est un deck qui est entre deux tendances et qui déploie toute sa force autour des tour 5 à 7. Il fait en sorte de contrôler les premiers tours pour conserver son avantage le plus longtemps possible. On pense par exemple à la version actuelle du Démoniste Zoo.
  • Combo : C’est une déclinaison du deck mid range qui vise la victoire avec une méthode un peu différente. La force du jeu repose ici sur la combinaison de plusieurs cartes que l’on va jouer dans le même tour et qui vont nous permettre de potentiellement achever l’adversaire en un coup. Le représentant le plus connu et le plus joué reste toujours le Druide Combo.
  • Contrôle : C’est sans doute le type de deck le plus difficile à maîtriser, notamment parce qu’il offre énormément d’options et qu’une erreur est rapidement sanctionnée. Toutefois, sa potentiel à raser un board et sa capacité à anticiper et contrer les actions de votre adversaire en font une arme de choix. Cette force à un prix car il est nécessaire de survivre au début de partie pour mettre en place votre stratégie implacable. Pour y parvenir ce deck s’appuie sur le Card Adavantage qui consiste à posséder plus de ressources que votre adversaire (dans votre main et sur le terrain). Parmi les plus emblématiques on citera le Guerrier Contrôle et le Démoniste Handlock.

De manière très schématique nous pouvons résumer ainsi l’équilibre entre ces différents archétypes :

trinité

Entretien avec un pro

Pour m’aider à décrypter les derniers changements du metagame j’ai reçu l’aide précieuse de Max, le capitaine de l’équipe HearthStone chez CONNECTESPORT. Nous allons vous présenter ses éclairages au travers d’une interview réalisée par votre serviteur :

  • Qu’est-ce que tu attendais après l’annonce de LOE ?

« J’attendais surtout du changement concernant la meta. Le Grand Tournoi avait fourni beaucoup de cartes (132 cartes, NDLR) mais n’avait pas eu beaucoup d’impact sur les decks joués en ladder (le mode classé). J’attendais donc des cartes qui modifient radicalement le système de jeu. »

  • Comment tu qualifierais la meta avant la sortie de La Ligue des Explorateurs ?

« Agressive ! « Une bagarre ? Hey venez par ici ! »« 

  • Meta aggressive et deck Guerrier Grim Patron à tous les matchs, même après le nerf du deck.

« Oui mais le grim on pouvait pas le contrer pré nerf, maintenant on peut réagir quand les nains arrivent. La méta restera aggro, mais tu peux jouer des decks compétitifs qui contrent facilement ça aujourd’hui. »

  • Est-ce qu’on peut dire que la tendance aggro s’est confirmée voire amplifiée avec LOE ?

« Je ne peux pas dire qu’elle s’est amplifiée, je pense que les développeurs ont fourni des nouvelles armes et que l’aggro est juste confirmée. Je trouve au contraire que les decks Contrôle ont étés renforcés avec des cartes comme Reno Jackson, Brann Barbe de bronze ou Ensevelir. »

meta LOE

  • Est-ce que ce sont les joueurs qui ont le plus influencé la meta vers l’aggro malgré les sorties de cartes contrôle puissantes comme celles que tu viens de citer ? Ou est-ce que ces cartes sont encore difficiles à exploiter complètement ?

« Il y aura toujours des joueurs qui tireront la méta vers l’aggro (moi le premier), mais il est plus facile de jouer contrôle aujourd’hui. On peut prendre le Démoniste Reno pour exemple, il s’est facilement implanté dans la méta et c’est juste une horreur à gérer pour les Huntard ou les Zoo. »

DemoLockDémoniste Reno de StrifeCro

  • Quels sont les nouveaux decks qu’on a vu apparaître grâce à LOE ?

« Démoniste  et Paladin Reno, Mage freeze est revenu, Druide aggro, Démo hobgobelin. Voleur Malygos est revenu en force aussi. »

  • Oui il me semble qu’on retrouve voleur Malygos dans le top Légende

Oui Yogg a atteint le top 10 avec.

yogg malyrogue

  • Que penses-tu de la nouvelle mécanique de découverte ?

« J’aime beaucoup cette mécanique, elle donne de nouvelles possibilités pendant les parties. Blizzard a eu une bonne idée et j’espère qu’elle sera exploitée dans l’avenir. »

  • De ce point de vue c’est plus réussi que l’exaltation alors qu’il y a une part d’aléatoire. Tu penses que ça témoigne d’un certain équilibre qui se met en place ?

« L’exaltation était une fausse bonne idée, Hearthstone a une grande part d’aléatoire, mais je ne pense pas que Blizzard devrait en rajouter. Si les parties deviennent trop random le compétitif n’aurait plus de sens. Il faut un bon dosage et actuellement je trouve le jeu équilibré. »

  • Quelles sont les qualités requises pour être compétitif en ce moment ?

« Je pense qu’il faut connaître les listes jouées, savoir anticiper les coups à l’avance. Et bien maîtriser ses decks. Il faut beaucoup d’entraînement et ce n’est pas facile de se hisser dans le top. »

  • On retrouve régulièrement les mêmes joueurs qui font des performances, la gestion de l’aléatoire est un aspect indispensable à maîtriser pour avancer ?

« Oui. Même si tout les joueurs qui font des performances ne jouent pas en fonction de l’aléatoire, il faut quand même maîtriser cette part de random. »

  • Ben Brode a régulièrement communiqué sur cet aspect qui rend aussi le jeu « fun » et qu’il souhaite conserver.

« Les joueurs de tournoi ont plus tendance a viser les decks efficaces, au détriment du fun. »

  • Après les critiques sur l’aspect commercial et casual du jeu, penses-tu que Blizzard a répondu aux joueurs compétitifs avec LOE ?

« Les joueurs compétitifs ne représentent qu’une petite (infime) partie de la clientèle de Blizzard. Je ne pense pas que Blizzard veuille changer l’aspect commercial du jeu. Après le Grand Tournoi les joueurs ne changeaient pas leur façon de jouer et Blizzard à été un peu forcé de sortir LOE. Je pense que les joueurs compétitifs sont leur vitrine et il fallait les contenter un minimum, mais c’est juste mon avis ! »

  • Quelles sont tes désirs de joueurs et tes attentes personnelles pour l’évolution du jeu dans les mois à venir et éventuellement pour de futures extensions ?

« J’aimerais une nouvelle classe (DeathKnight par exemple) et peut être des cartes bicolores comme à Magic ou des sorts neutres. De quoi changer la méta complétement. »

Je remercie chaleureusement Max de m’avoir aidé à la rédaction de cet article. Vous pouvez  le suivre sur les réseaux sociaux et retrouver ses decklists

MAX      Twitter

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -