League Of Legends

Et c’est partit pour le premier jour du Mid Season Invitational de League of legends avec le tout premier match : Fnatic vs Team SoloMid !

Fnatic vs Team SoloMid

picks bans Fnatic vs Team SoloMid

Fnatic 1 – 0 Team SoloMid

Somme toute un pick assez surprenant avec Cassiopea top pour Huni qui a très bien réussit pour Fnatic, écrasant Dyrus à la top lane, avec un premier sang au top grâce à un gank de Reignover.Fnatic a maîtrisé cette game du début à la fin, volant leur buff par manque de vision de la part de TSM, notamment le tonneau snipe de Reignover sur le blue buff, attrapant des membres de TSM dans la jungle, prenant le 1er dragon, les 1ères tours et le 1er baron. Seule décision discutable de Fnatic : l’action au mid où Reignover s’est fait attrapé par toute la team adverse. Fnatic s’est sentit trop en confiance en essayant de retourner la situation avec plusieurs flashs et une combinaison d’ulti de Yellowstar et de Huni, mais Febiven etait trop loin du combat pour intervenir ce qui a conduit a la mort de Steelback, cependant Febiven a rattrapé le coup peu après en prenant la tour mid de manière très sneaky. Fnatic a très bien utilisé le buff baron avec Huni qui faisait pression au bot tandis que le reste de la team tenait les 5 membres de TSM en haleine au mid. Fnatic réussit a terminer la partie en prenant le 2ème baron afin de reprendre les 2 inhibiteurs qui sont revenus, sans être contesté par TSM qui croule sous les vagues de minions renforcées par le buff Baron, et finit par détruire le nexus remportant la victoire contre TSM pour ce 1er match du Mid Season Invitational.

Fnatic a terminé le match en 31min sur le score de 15 à 6.


 

Besiktas e-Sports Club vs SK Telecom T1

picks bans Besiktas e-Sports Club vs SK Telecom T1

Besiktas e-Sports Club 0 – 1 SK Telecom T1

Après un premier sang de besiktas à 4 joueurs contre un sur Faker, SKT a répondu, et ce fût violent. En effet ils ont fait payer cher ce premier sang à Besiktas, avec Bengi et Wolf couvrant la carte entière cherchant des opportunités de kills et les trouvant. A 18 min, SKT a 10k gold d’avance sur Besiktas, ils prennent tous les dragons et les kills grâce à leur contrôle de la carte. Connaissant leur avantage SKT a joué de façon très agressive comparé à leur style plus safe et basé sur le contrôle qu’on leur connaît. Ils ont continué à prendre des kills et augmenter leur avantage avec Marin, absolument monstrueux sur son Rumble, et de très belles actions de Faker sur Azir. Ils tentent le baron pour finalement foncer sur Besiktas qui vient contester et déciment la moitié de la team, ils prennent finalement le baron pour détruire deux inhibiteurs. Ils reviennent ensuite pour une dernière action au bot, avec un magnifique kill de Faker sur Energy, puis finissent sous les tours du nexus avec un ulti de Marin qui zone totalement Besiktas et les empêche de défendre convenablement.

SKT remporte donc cette partie intense en actions en 26 minutes avec un score de 19 à 4.


 

Edward Gaming vs AHQ e-Sports Club

picks bans Edward Gaming vs AHQ e-Sports Club

EDward Gaming 1 – 0 Ahq e-Sports Club

Après un bon départ d’AHQ avec un double kill à la bot lane impliquant les jungles et les mids, faisant suite à un gank raté de Mountain avec J4 contre Koro1 sur Hecarim, EDG a complètement renversé la tendance du match menant une grosse action au bot qui a fait intervenir les 2 tops qui ont téléporté, mais l’ulti d’hecarim a été plus déterminant que celui de gnar. Le combat finit sur un 4 pour 2 pour EDG qui égalise donc le score. La suite de la partie va suivre le même processus jusqu’à la fin, Mountain tente d’engager à l’ulti suivi du teleport et ulti de gnar tandis que karthus tente de descendre les membres de EDG, mais EDG est trop tanky avec leur composition, et Koro1 est juste godlike sur son hecarim détruisant karthus et kalista à chaque teamfight. Les actions les plus marquantes ont été le 1er combat au dragon, où AHQ a commis l’erreur de tenter de le contester alors que An avait utiliser son ulti et Albis ses summoners pour sortir d’un gank flash + headbutt de Meiko. AHQ perd  3 joueurs et le dragon pour 1 kill sur cette action. Autre action marquante un teamfight au mid où Koro1 aura joué 2 fois, engageant karthus et réussisant à s’enfuir à l’aide de l’ulti de Deft sur Mountain, il utilisera le teleport avec les bottes d’homeguard pour revenir dans le teamfight peu de temps après afin de finir les membres d’AHQ qui sont tous pris dans un magnifique ulti de Clearlove. Un bon résumé du match serait : un combat de teleport des tops à chaque fight, avec Koro1 prouvant être supérieur à Ziv en terme de dégâts.

EDG remporte la victoire en 35 min sur le score de 28 à 10.


 

Besiktas e-Sports Club vs Team SoloMid

picks bans Besiktas e-Sports Club vs Team SoloMid

 Besiktas e-Sports Club 0 – 1 Team SoloMid

Ce fût une game très méthodique et très safe que TSM a décidé de jouer pour ce match, revenant à leur style de jeu habituel qui leur doit leur succès aujourd’hui. Un swap lane de Besiktas, qui conduit a un retard significatif de Thaldrin sur vladimir qui doit jouer en double jungler en accompagnant Theokoles, qui viendra lui même ensuite l’aider à la bot lane contre Wildturtle et Lustboy, tandis que Dyrus prend rapidement l’avantage en level à la top lane malgré le 2v1. Un premier sang contre Dumbledodge avec un ulti de Santorin pour empêcher toute retraite possible, puis ensuite un premier dragon avec 2 kills pour TSM à 14 min. TSM continue de jouer de façon très chirurgicale en détruisant structure après structure. TSM prend ainsi le 1er baron à 23min grâce à un contrôle complet de la carte et des points importants autour du baron. Ils ne pardonnent aucune erreur à Besiktas et avec un avantage de 12k gold, ils focus complètement les objectifs et finissent par gagner la partie.

TSM gagnent donc en 26 min sur le score de 11 à 1.


Fnatic vs AHQ e-Sports Club

picks bans Fnatic vs AHQ e-Sports Club

Fnatic 0 – 1 Ahq e-Sports Club

Probablement le match le plus intéressant à regarder, avec un premier sang dès la première minute d’AHQ sur Steelback, suivi d’un eargly gank de Mountain avec reksai sur Steelback une fois de plus. On pouvait clairement voir que l’objectif d’AHQ était de détruire l’early game de Steelback pour le rendre complètement ineffectif pour le reste de la game, et ce fût réussit avec un 3ème gank couronné de succès sous la tour bot. Mountain a montré une très grosse présence, réalisant de nombreux gank et profitant ainsi de son avantage sur sejuani joué par Reignover en early game. Huni a bien tenté de faire remonter Steelback en faisant quelques teleports avec les bottes d’homeguard à la bot lane avec succès, cela n’aura cependant pas suffit. Malgré l’aide de Reignover a snowballer Hecarim au top, représentant leur meilleure chance grâce à l’impact de ses teleports, les ganks à l’encontre de Ziv n’auront malheureusement pas de succès pour Huni, tandis que Mountain continue de réussir la plupart de ces moves. Le moment le plus marquant de ce match fût le teamfight au mid où les membres d’AHQ ont fini très bas en vie, Fnatic n’ayant pas les dégâts pour les finir, mais ce fût également dû au fait que les membres d’AHQ ont parfaitement utiliser leurs summoners spells et leurs sorts de contrôle afin de désengager/réengager sans cesse sur les cibles prioritaires et ont ainsi  pris 4 kills sans perdre personne. AHQ prend le 1er baron complètement free à 24 min, puisqu’aucun membre de Fnatic ne vient contester. Au autre teamfight marquant à eu lieu au mid qui s’est fait sur 2 fronts avec AHQ qui s’en sort avec un ace et une nouvelle fois aucune perte. Ils détruisent tous les objectifs 1 à 1 et remportent ainsi le match.

Ce match aura duré 31min avec un score de 24 à 5.


SK Telecom T1 vs Edward Gaming

picks bans SK Telecom T1 vs Edward Gaming

SK Telecom T1 1 – 0 EDward Gaming

Surement le match le plus attendu, après la performance de Marin avec Rumble contre les Besiktas, EDG a pris le risque de le lui laisser et ce n’était probablement pas une bonne idée.

EDG a pris le premier sang avec un jump aggressif de Deft suivi par meiko et Clearlove à l’encontre de Wolf. Bengi a tenté de voler le blue buff mais a été vu par Meiko et s’est retrouvé en retard de ce fait par rapport à Clearlove puisqu’ils sont venus tenter de le tuer pendant qu’il prenait son red, mais la team SKT a très bien répondu en décalant et resserrant l’étau autour des membres d’EDG conduisant à un kill sur Meiko et forçant Deft et Clearlove à back. Plusieurs fights ont eu lieu à la toplane puis à la botlane entre les deux toplaners et les junglers avec des résultats différents à chaque fight, mais au fur et à mesure Marin prenait le dessus. Pendant ce temps Bang a profité de son avantage en cs pour prendre un kill sur Deft sous tour. Les deux équipent s’échangent des tours, SKT prenant les deux tours bots tandis qu’EDG prend la tour top. Puis finalement SKT a commencé à enchaîné les kills en commençant par koro1 à la botlane, en remontant au mid ils ont pris Clearlove et Deft ainsi que la tour pour finir sur un baron incontestable à 21 min. SKT a continué à creuser l’avantage en prenant objectif après objectif et sécurisant leur 3ème dragon contre 0 pour EDG. A la manière du match contre Besiktas, SKT tente de prendre le 2ème baron mais décide plutôt d’engager EDG décimant 3 de leur membres pour ensuite prendre leur 1er inhibiteur. Ils tentent de nouveau le baron avec Marin qui split push au bot, mais EDG empêche la prise de ce baron. Cependant cela se transforme rapidement en un teamfight au mid avec Marin qui est arrivé par la droite en plaçant un ulti  sur le chemin de la retraite des membres d’EDG les annihilant totalement et offrant ainsi 4 kills à sa team, dont un triplé pour Easyhoon. EDG décide de surrender sur ce dernier fight, n’ayant aucun doute sur l’issue du match avec SKT qui rushait sur les tours du nexus.

SKT remporte donc ce match en 33min avec un score de 14 à 3.


AHQ e-Sports Club vs Besiktas e-Sports Club

picks bans AHQ e-Sports Club vs Besiktas e-Sports Club

Ahq e-Sports Club 1 – 0 Besiktas e-Sports Club

Besiktas a commis l’erreur de laisser reksai à Mountain après son très beau match contre Fnatic.

Certes il eu moins de présence en terme de gank sur toutes les lanes, en partie dû au fait qu’il a particulièrement focalisé son attention sur la top lane en early, mais la vision de la map qu’il offrait à sa team en late était indéniable de par sa présence constante dans la jungle ennemie, posant des wards et enlevant ceux de Besiktas. Le premier sang a été pour AHQ par un gank de Mountain à la botlane, Dumbledodge en a subit les conséquences mais l’intervention de Theokoles a tout de même permis à Besiktas de prendre un kill sur An. Par la suite Mountain s’est focalisé sur la top lane, à l’aide de l’ult de Westdoor pour tuer plusieurs fois Thaldrin sur sa lane et dans la jungle. Besiktas a cependant sécurisé les 3 premiers dragons de cette partie, dominant la botlane et bien qu’AHQ ait réaliser un beau teamfight aux alentours de sa jungle côté top; Notamment avec un bel ulti de Ziv suivi d’une roquette lancée depuis la botlane par An qui prenait la tour par la même occasion; Ce ne fût qu’à partir de la 25ème minute qu’AHQ a réussit à reprendre le dessus en réalisant un magnifique teamfight au top conduisant à un ace et un free baron, ils prennent ensuite leurs premiers dragons et finissent la partie sur un nouveau teamfight au mid avec un triplé de An et un nouvel ace. Le point le plus marquant fût les ultis de An qui ont toujours toucher ses cibles de la façon la plus optimale possible lui permettant de se remettre dans la partie et ainsi de devenir une machine à tuer dans les teamfight suivants, tandis que Westdoor servait plus de leurre avec son Twisted fate sur la fin de la partie, sans parler de la quantité de contrôlé procuré par le reste de la team pour protéger An lors des teamfights.

La partie aura duré 37min et se sera terminé sur le score de 28 à 15.


SK Telecom T1 vs Team SoloMid

picks bans SK Telecom T1 vs Team SoloMid

SK Telecom T1 1 – 0 Team SoloMid

Ce match fût véritablement à sens unique, SK Telecom T1 a vraiment montré du très beau jeu et a totalement dominé TSM.

SKT prend le premier sang sur dryus avec un gank de Bengi avec Marin à la top lane. Un nouveau gank de bengi mènera dyrus à sa seconde mort, bien qu’il eut tenté de s’enfuir en courant sans relâche à travers la jungle ennemie, en vain. On notera une très belle action au niveau du dragon pit impliquant Bengi et Wolf qui vont complètement empêcher Santorin de s’enfuir : bodyblock de bengi sur le jump et headbutt de wolf tandis que Santorin prend la lanterne de Lustboy, le renvoyant ainsi au point de départ pour y mourir, à voir ! Plusieurs teamfight ont eu lieu à la botlane, dont le plus marquant étant le gros All-in de TSM pour tenter de tuer Bang, mais ce dernier va miraculeusement survivre grâce à d’habiles déplacements et l’aide de sa team qui s’offre ainsi 3 kills pour 0 perte, suivi d’un kill sur Bjergsen décalant à la botlane par Bengi et Faker. Ils sécurisent ainsi leur premier dragon. Les hostilités ont continué au bot avec SKT prenant 2 kills par 2 fois, tandis que Marin attrappe Bjergsen dans leur propre jungle et fait ensuite la peau à Dyrus qui vient de prendre sa tour top. A partir de là SKT semble inarrêtable et enchaîne les kills avec Wildturtle, Lustboy et Bjergsen, tués sur le chemin de la retraite à travers leur jungle côté bleu, après un engage mid des SKT. Ces derniers en profitent pour faire le 1er baron à 23 min. Faker solote le 3ème dragon pendant que sa team continue de détruire structure après structure. Tandis que Dyrus engage la team SKT par derrrière avec un teleport homeguard permettant un kill rapide sur faker, non sans une utilisation de son ulti de ce dernier juste avant sa mort, les membres de SKT contre engage très rapidement tuant les 4 membres de TSM, mais perdant Bang dans le processus. Marin décide de tower dive pour tuer bjergsen et offrir le 1er ace à sa team, en y perdant la vie toutefois. TSM tentera un dernier engage qui ne trouvera que Wolf, SKT contre engagera avec Marin par l’arrière, tuant Wildturtle et Lustboy, cependant Dyrus très low en life réussira à s’enfuir de Faker. La partie se finira sur un engage des SKT avec une nouvelle fois Marin sur l’arrière et maintenant trop tanky pour que TSM puisse y faire quoi que ce soit, il tuera ainsi Bjergsen, pour ensuite enchaîner avec les tours du Nexus avec ses teamates puis le Nexus en lui même sans que TSM ne puisse contester quoi que ce soit.

La partie aura duré 31min et s’est soldé sur le score de 28 à 6.


Récapitulatif de la 1ère journée du MSI

Récapitulatif de la 1ère journée du MSI

Globalement, on retiendra la grosse performance de SK Telecom T1 qui a complètement dominé cette première journée du tournoi, à l’inverse Besiktas e-Sports Club n’a pas su se démarquer et a perdu ses 3 matchs, la team a donc beaucoup de soucis à se faire et devra donner tout ce qu’elle a demain si elle veut espérer aller en demi finale. Si vous souhaitez de plus amples informations sur les joueurs, leurs builds utilisés, les scores, on vous conseille de suivre le lien qui suit et de cliquer sur le match qui vous intéresse (en anglais).

http://na.lolesports.com/

Merci de nous avoir suivi, et à demain pour la deuxième journée de cette compétition !

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -