League Of Legends

Et nous revoilà pour suivre cette deuxième journée du Mid season Invitational de League of Legends. On rappelle qu’à l’heure actuelle SK Telecom T1 mène le score avec 3 victoires et 0 défaites suivi d’Ahq e-Sports Club à 2 victoires pour 1 défaite, tandis que Besiktas e-Sports Club cumule 3 défaites, il leur faut donc absolument gagner leurs 2 matchs pour espérer se placer dans les 4 premières places grâce à d’éventuels matchs de départage suivant les résultats des autres équipes. Vous trouverez les stats des différentes équipes lors des matchs joués hier dans le tableau qui suit.

Tableau récapitulatif des stats des équipes MSI Day 1

Et on commence ainsi cette deuxième journée du MSI avec le premier match qui oppose Fnatic à EDward Gaming.

 

Edward Gaming vs Fnatic

picks bans EDward Gaming vs Fnatic

EDward Gaming 1 – 0 Fnatic

Une game pleine d’actions comme on les aime, EDG a été impressionant. Ca a commencé avec un ban hecarim, non surprenant quand on connaît les résultats de Koro1 et Huni hier avec ce champion. EDG arrive a sécurisé Kalista pour Deft, tandis que Febiven prend le risque d’insta lock Zed pour la mid lane contre la Leblanc de Pawn.

Le premier sang fût sur Yellowstar par un flash suivi d’un body slam de Clearlove. Pendant ce temps Reignover se permet de prendre le bleu de Clearlove et vient gank Koro1 par derrière à la toplane, mais grâce à une belle utilisation de son passif pour survivre quelques secondes supplémentaires, Reignover meurt de la tour. de Belles actions au bot avec un tp de Huni pour tenter d’arrêter la soif de kill de Deft, mais ce dernier grâce à l’aide de Meiko réussit à tuer Huni sans trop de difficulté. On notera la survie de Koro1 au top sur un gank de Reignover une nouvelle fois grâce à son passif et son ulti. Une très longue action au mid également qui impliquera casiment tous les membres des deux équipes et on retiendra surtout l’ulti de de Clearlove avant de mourrir sur Reignover l’empêchant de sortir de la range de la tour, suivi d’un flail+ulti de tresh accompagné d’un magnifique hook au moment où Reignover tente de s’enfuir par le camp des wraiths avec un tunnel. De nombreuses actions au top où EDG s’offrira un ace, avec notamment la survie toujours hallucinante de Koro1 qui s’en sort avec un segment de vie, puis 4 kills avec le teleport sous tour de Koro1 leur permettant de totalement ignorer la tour. Fnatic va tenter un baron désespéré mais abandonnera rapidement par manque de dégâts tandis qu’EDG va continuer à prendre les tours sans même se soucier de Fnatic.

Les EDG prennent leur 3ème dragon puis réalise une nouvelle belle action dans la jungle de Fnatic côté red buff. On y notera le flanking de Koro1 qui éliminera Steelback très rapidement tandis que Febiven va sauter sur Deft qui fera une très belle utilisation de son flash puis ulti pour lancer tresh qui placera un très beau hook afin d’éliminer Febiven sans qu’il puisse y faire quoi que ce soit. Ils prendront ainsi leur 1er baron pour enchaîner de nouveau 3 kills au bot sur Yellowstar, Reignover et Huni, qui n’ont plus aucune chance de se défendre maintenant que Clearlove et Koro1 sont bien trop tanky, tandis que Deft détruit leurs membres 1 à 1. A 30 min, EDG prend son 4ème dragon, ils ont détruit 8 tours pour 0 pour Fnatic et sont a 15k gold d’avance. EDG va punir Reignover pour avoir pris leur 1ère tour, suivi d’un kill sur Steelback qui permet à sa team de s’enfuir,on remarquera que Huni s’amuse a voler le bleu d’EDG avec un sourire à la caméra car ils savent bien qu’ils ne peuvent plus rien faire. EDG fini ainsi le nexus en tuant 4 membres des Fnatic avec Clearlove qui vole un kill à son ADC qui termine la partie dans la fontaine, sans mourir toutefois, inarrêtable dans sa soif de sang.

La partie aura duré 37 min et s’est soldé sur un score de 36 à 10.


Team SoloMid vs AHQ e-Sports Club

picks bans Team SoloMid vs Ahq e-Sports Club

Team SoloMid 0 – 1 Ahq e-Sports Club

Et une fois de plus, Mountain a la possibilité de jouer Reksai, et une fois de plus il va prouver être déterminant pour son équipe. AHQ a joué cette partie parfaitement, empêchant totalement Dyrus et Bjergsen de devenir une menace.

AHQ commence la partie en prenant le 1er dragon à 4 min avec un teleport de Ziv et l’appui d’Albis, TSM ayant décidé de swap lane, ils ne peuvent pas contesté. AHQ prend le premier sang sur Dyrus au niveau du tri-bush bot avec Moutain et Albis. TSM décide de reswap les lanes. On note une nouvelle intervention de Mountain au Bot avec Ziv pour un kill sur Wildturtle qui se trouvait être seul. AHQ prend ainsi son 2ème dragon. On notera une action au mid où Bjergsen s’est retrouvé trop loin chez les AHQ et leur offre un kill tandis que les autres membres de TSM utilisent tous leurs ultis de manière défensive pour s’en sortir. Une grosse action aura lieu à la rivière côté baron avec un flanking de Ziv qui va zonait les 4 membres de TSM pour les empêcher de suivre l’ulti de Dyrus, permettant à An de prendre un triplé sur Dyrus, Wildturtle et Bjergsen. AHQ prend ensuite son 3ème dragon à 18 min. AHQ va jouer la carte du split push avec Westdoor au top qui attira l’attention de Santorin et Bjergsen,  permettant à AHQ de prendre la tour bot sans résistance. Une fois de plus Westdoor fera pression au top et prendra un kill sur Bjergsen avec l’aide de Mountain et de l’ulti d’Albis, tandis qu’au bot Ziv affrontera Dyrus en solo, à noter un dash de Ziv parfaitement timé sur l’ulti de Dyrus, lui permettant de l’esquiver et de suivre Dyrus par la même occasion pour le finir peu après. Une très belle action au niveau du dragon pit offrira 4 kills à AHQ, dyrus n’ayant pas eu le temps d’arriver pour flanker AHQ, ils pourront ainsi prendre leur 4ème dragon  puis le 1er baron de la partie à 24 min. An récupérera un doublé sur Bjergsen et Lusboy au mid permettant à AHQ de prendre les inhibiteurs du mid et du top. Enfin la dernière action s’est effectué à la botlane, TSM réussit à repousser AHQ des tours du nexus, et un hook de Lustboy leur permettra de tuer An. Cependant, les membres d’AHQ vont prouver qu’ils n’ont pas besoin de leur ADC pour éliminer 4 des joueurs de TSM pour ensuite finir les tours et le Nexus.

AHQ gagnent ainsi la partie en 29 min sur le score de 19 à 3.


Edward Gaming vs Besiktas e-Sports Club

picks bans EDward Gaming vs Besiktas e-Sports Club

EDward Gaming 1 – 0 Besiktas e-Sports Club

EDG a commencé cette partie un peu fort en utilisant pas mal de summoners pour tenter de tuer Dumbledodge sans succès, mais cela ne les aura pas perturbé, ils ont joué une game très méthodique et n’ont laissé aucune chance à Besiktas.

Le premier sang a été pris par EDG après une rixe au mid avec les mids et les junglers des deux équipes, Clearlove va chase Energy, très low en vie et finira par le tuer. Cette partie sera remplie en actions diverses au top et au mid avec EDG prenant de nombreux kills grâce aux interventions de Clearlove et les ultis de Pawn, permettant notamment à leur ADC de devenir une véritable machine à tuer. En effet, à 12min de game, EDG est 9k gold d’avance, avec Deft qui possède déjà 6k gold grâce à ses 8 kills ! Besiktas montrera de grandes difficultés à reprendre le contrôle de la vision dans sa jungle. EDG s’offre ainsi son 2ème dragon puis décide de split push avec toute la team au top et Pawn au bot, Besiktas tentera un engage qui sera contré par l’ulti de Meiko et Pawn qui viendra ulti sur le chemin de le retraite offrant ainsi 4 kills à EDG. Energy qui défendait au bot tentera d’assassiner Pawn sans succès, permettant à EDG de réaliser un ace et ainsi prendre le 1er inhibiteur à 17min ! EDG va ensuite bait un baron, Theokoles tombera droit dans le piège offrant un free baron à 21min pour EDG, qui est maintenant à 20k gold d’avance ! La partie se terminera sur un très beau Quadra kill pour Deft grâce à ses dégâts totalement insane, il finira par se suicider dans la fontaine en tentant de tuer les personnes qui reviennent, tandis que sa team finira le Nexus.

Le match aura duré 22min et s’est terminé sur le score de 27 à 3.


SK Telecom T1 vs Fnatic

picks bans SK Telecom T1 vs Fnatic

SK Telecom T1 1 – 0 Fnatic

Une game extrêmement impressionnante, ce fût serré jusqu’à la fin, avec un très beau jeu de Fnatic, mais SKT a prouvé être supérieure une fois de plus.

La partie a commencé avec un solo dragon à 4 min par Bengi après avoir counter toute la jungle côté bleu de fnatic sans que Reignover soit au courant, ce dernier l’attendait au top pour un counter gank qui n’eut jamais lieu. Le premier sang fût pour Fnatic avec un gank de Huni au mid sur Faker. Une première belle action au dragon avec un teleport early de Huni après que SKT ait tenté un engage, permettant à Fnatic de retourner la situation et prendre 3 kills sur Wolf, bengi et Marin, perdant seulement Reignover, ils sécurisent ainsi leur 1er dragon. Une action en faveur de Fnatic qui réussit à tuer Bengi et Marin u top, puis une autre action au bot où Marin, qui tente d’empêcher Steelback de rattraper son retard en cs, finit par se faire prendre par Reignover tandis qu’au top Bengi se fait attrapper par Huni et Yellowstar dans la jungle des Fnatic. Bengi mourra sur cette action, mais un bon décalage des SKT leur permettra de tuer Huni et Febiven. SKT prend par la suite le 2ème dragon, Fnatic n’ayant pas le temps de contester. Ils prennent ensuite leur 3ème dragon mais perdent Bengi dans le processus, Fnatic fonce alors sur le Baron mais décide finalement de se retourner sur les SKT, ils chasent Bang et Faker et grâce à un bel ulti de Febiven, ce dernier offre un triple kill à son ADC Steelback, et prend lui même un 4ème kill pour sa team. Fnatic décide donc de retenter le baron, mais une nouvelle fois, ils se retournent sur SKT et steelback s’offre un doublé sur Bang et Wolf, puis ils décident de retourner à la base. L’action continuera au mid où Bang réussit à survivre grâce à un ulti bien placé de Bengi qui empêchera Fnatic d’approcher de son ADC offrant ainsi un doublé pour Marin et un 3ème kill sur Febiven pour Bang. Cette fois c’est au tour des SKT de tenter le baron mais c’est sans compter sur Reignover qui réalise le 1er Baron steal de cette compétition.

Marin venge SKT en faisant un steal dragon, permettant à SKT d’atteindre le 4ème stack, mais Fnatic réalisera un magnifique teamfight après avoir tuer Marin en engageant les SKT au mid, conduisant à un Ace sans aucune perte. Dernière action près du baron, où Reignover se fait attraper, Huni teleport au milieu des SKT mais se fait rapidement éliminer en prenant l’ulti de Bang en entier, Yellowstar meurt également, permettant à SKT de prendre le Baron. Pendant ce temps Fnatic prend son 2ème dragon et Steelback tue Marin qui venait tenter un second steal. La dernière action aura lieu au mid, peu de temps après que SKT ait pris le premier inhibiteur, Fnatic décide alors d’engager, mais Bang survit grâce à Faker et au contrôle de Bengi, réalisant rapidement un triplé. Cependant Febiven tente un flash + ulti et prend lui même un triplé sur les SKT, mais ça ne suffira pas à arrêter Bang qui le finit lui ainsi que Yellowstar et réalise du coup le premier Pentakill de la compétition.Lui et Bengi finissent alors les tours et le nexus mettant fin à la partie.

Cette partie aura duré pas loin de 44 min avec un score de 16 à 26 (en faveur de Fnatic).


Team SoloMid vs Edward Gaming

picks bans Team SoloMid vs EDward Gaming

Team SoloMid 0 – 1 EDward Gaming

On peut dire que c’était une partie intéressante, puisqu’il s’agit de la première partie où le champion Barde est sélectionné pour Lustboy, tandis que Deft, Meiko et Clearlove ont l’occasion de rejouer Kalista, Tresh et Reksai respectivement. D’un autre côté on peut dire que cette partie n’était pas du tout pour TSM qui a complètement abandonné Dyrus à son sort.

En effet EDG prend le premier sang sur Dyrus à la botlane avec un tower dive de Clearlove, un autre kill toujours sur Dyrus suit peu après de la même manière. EDG enchaîne avec son 1er dragon à 6min et réalisent un 3ème kill sur Dyrus qui ne reçoit toujours aucune aide de sa team. EDG prend ainsi la 1ère tour au bot. Bjergsen survit à un gank au mid par Clearlove avec un bel ulti de Pawn, tandis qu’au top Lustboy, Wildturtle et Santorin tente d’engager sur Deft qui fera une belle utilisation de son ulti pour retourner la situation en descendant très vite Lustboy. Mais ce dernier réussira à s’enfuir grâce à son portail suivi d’un flash pour échapper à Deft qui l’avait suivi. Les 2 toplaners vont alors se teleporter à la toplane, Dyrus va ainsi tuer Deft mais mourra par Koro1. Finalement Bjergsen va mourir au mid après une seconde tentative de Clearlove et un flash de Pawn pour sécuriser le kill. Une nouvelle action a ubot avec le même procédé pour Deft afin de tuer Lustboy qui survivra grâce à son ulti mais se retrouvera nez à nez avec Clearlove après avoir utilisé son portail, tandis que Deft va mourir d’une erreur de déplacement en affrontant Wildturtle et Santorin, emmenant son support avec lui dans la tombe. Bjergsen va se faire attraper alors qu’il décalait à la botlane, puis une nouvelle fois au mid par Clearlove et Pawn.

Un combat entre la 2ème tour mid et la tour de l’inhibiteur après un ulti raté de Dyrus va permettre à EDG de prendre 4 kills sans perdre personne et ainsi détruire les 2 tours et leur 1 er inhibiteur. Ils enchaineront avec leur 3ème dragon et un Baron. Dyrus décide d’engager une nouvelle fois EDG cette fois au top, mais aucun follow up des autres membres de TSM, offrant à EDG leur 2ème inhibiteur avec Pawn et l’ulti de Deft pour empêcher TSM de le défendre. Une nouvelle action au bot mènera Bjergsen et Santorin à la mort, Dyrus va imméditament tenté de réengager mais son ulti est instantanément repoussé par celui de Pawn et EDG prend ainsi le 3ème inhibiteur. TSM réussit cependant à engager une nouvelle fois et ils tuent Pawn et Deft. Ils perdent Dyrus mais décident tout de même de chase Meiko et Koro1. Meiko fini par mourir, mais l’intervention de Clearlove permet à Koro1 de tuer Wildturtle juste avant de lui même mourir, quant à Clearlove, il prend un doublé en finissant Santorin et Lustboy. La dernière action aura lieu sous les tours du nexus, EDG va rapidement tuer Bjergsen et Dyrus, Clearlove finira pas mourir pour la première fois de la partie sous les coups des tours du nexus, Pawn sera sauvé par Deft et Meiko, tandis que Koro1 tuera Wildturtle avant qu’il n’atteigne la fontaine, zonant ainsi le reste des membres de TSM pendant que sa team finira les tours et le nexus.

La partie aura duré 25 min et s’est soldé sur un score de 27 à 9.


Fnatic vs Besiktas e-Sports Club

picks bans Fnatic vs Besiktas e-Sports Club

 Fnatic 1 – 0 Besiktas e-Sports Club

Décidément ce tournoi n’aura pas du tout réussit à Besiktas qui cumule là sa 5ème défaite.

Fnatic aura joué une très bonne partie, ils ont réalisé le premier sang avec un double kill de Reignover sur Thaldrin et Energy avec l’aide d’Huni. L’action a commencé au mid, Energy a fuit le gank de Reignover, il a tenté un tricky flash au niveau du baron pit puis a rejoint Thaldrin au niveau du tri bush top, mais Reignover a flash in + knock up suivi du flash + flamethrower d’Huni. Reignover a continué sa série de gank en allant au bot pour offrir un kill sur Dumbledodge à son ADC, tandis qu’au top Huni et Febiven ont tower dive Thaldrin. Reignover a fini par mourir face à Energy à force de se balader dans la jungle ennemie côté bleu. Theokoles réalise quant à lui son premier gank sur Huni. Une utilisation du teleport d’Huni accompagné de l’ulti de Reignover un peu plus dans la jungle au bot va leur permettre de prendre 2 nouveaux kills sur Dumbledodge et Nardeus. Fnatic va décidé de lane swap le mid et le top. Besiktas tentera un trap dans un bush au bot qui tournera rapidement en leur défaveur offrant 3 kills à Fnatic, tandis qu’au top Febiven surprend Thaldrin qui n’est absolument pas préparé en termes d’items à affronter un AD assassin. Un gros fight dans la rivière côté dragon avec un ulti parfait de huni permet à Fnatic de prendre 4 kills avec Febiven qui réalise l’ace en finissant Thaldrin au mid. Fnatic décide alors de bait le baron, Huni place un nouvel ulti impeccable et flash in pour rapidement finir Nardeus pendant que sa team s’occupe d’Energy, permettant à la team d’aller prendre le baron tout en tuant Theokoles venu tenter un steal. Un nouveau fight dans la jungle côté bleu des Besiktas mettra en avant un autre ulti bien placé d’Huni qui tuera Energy sans qu’il puisse en sortir, pendant que Thaldrin mourra sous les coups des autres membres. Ils tuent ensuite le reste de la team sous la tour bot pour un deuxième ace et prennent ainsi leur 1er inhibiteur et enchaîne avec la tour et l’inhibiteur du mid. Fnatic va ensuite se concentrer sur le dernier inhibiteur, pendant ce temps Energy va tenter un dragon solo, mais Huni viendra l’empêcher. Contre toute attente Energy réussira à prendre le dragon mais mourra inévitablement des coups d’Huni, qui utilisera son teleport pour rejoindre sa team sur le nexus, plaçant un dernier ulti en travers de la fontaine.

Le match s’est terminé en 25 min avec un score de 25 à 4.


AHQ e-Sports Club vs SK Telecom T1

picks bans Ahq e-Sports Club vs SK Telecom T1

Ahq e-Sports Club 0 – 1 SK Telecom T1

Ahq e-Spors Club avait cette game jusque dans les 2 dernières minutes où SK Telecom T1 a su leur faire payer cher leurs erreurs.

La partie a commencé avec un gank de Mountain a la botlane où Wolf a très bien agi permettant de prendre le premier sang grâce à l’ignite sur Mountain. Moutain est revenu au bot et cette fois a réussit à offrir un kill sur Bang pour son adc An. Il est ensutie aller gank au mid sur Easyhoon, mais l’intervention de Bengi le sauvera. Pas pour longtemps puisque Westdoor réalisera un très beau flash ult pour terminer Easyhoon, tandis qu’au bot Wolf offre un kill à Bang, avec le teleport de Marin pour sécuriser le double kill sur Albis. Un nouveau gank au bot de mountain accompagné du tp de Ziv, tout en sachant que celui de Marin était en CD, permettra à AHQ de prendre 2 nouveaux kills sur Bang et Wolf sous tour. AHQ commence alors le premier dragon mais est forcé de back car SKT a toujours le contrôle de la vision, ils prennent ainsi le 1er dragon. AHQ réalise 2 kills de plus au top sur Bengi et Marin et ils prennent la tour top, mais Easyhoon en profite pour prendre celle du mid. SKT prend 2ème dragon, ayant l’information qu’Albis vient de back et que westdoor repousse les vagues au mid. Un combat au mid où SKT engagera sur les AHQ leur fera perdre 3 joueurs pour seulement tuer Albis. AHQ prend le 1er baron à 24min et tente, malgré les membres très low en vie, d’engager les SKT qui sont venus tenter de contester. Ils tuent ainsi Wolf, mais perdent Westdoor qui se fait ulti par Bang, suivi de Ziv. Marin solote le 3ème dragon pour SKT. Mountain se fait attraper au mid par 3 membres des SKT et finir par mourrir, mais pendant ce temps les autres membres d’AHQ ont le temps de tuer Marin dans la jungler et ils tower dive bang, SKT arrive alors pour défendre la tour bot mais Westdoor flash in + ult sur Bengi tuant ce dernier puis Wolf.

SKT étant à 3 dragons, AHQ savait qu’il fallait les empêcher de prendre le 4ème, ils réalisent donc un gros fight dans la rivière et  réussissent à tuer Easyhoon et Bang. Mountain, Ziv et Westdoor décident alors d’aller faire pression au mid tandis qu’Albis et An sécurise le 1er dragon pour AHQ. SKT prend la décision de foncer au baron, qu’ils réussissent à prendre, mais ils perdent Marin et Bengi sur le chemin de la retraite. Peu après, un combat au top permettra à SKT de tuer An venu les flanker et donc vulnérables sans aucun tanks pour le protéger, ils perdront tout de même Marin dans le processus.  Un autre fight dans la jungle permettra à SKT d’éliminer An et Mountain, non sans survivre avec très peu d’hp, mais Bang finira par mourir d’une très rupture très bien placée de Westdoor. SKT prend le 4ème dragon. A partir de là AHQ a un avantage de 10k gold mais la team commet sa première erreur, avec Albis qui se trouve dans la jungle des SKT au niveau du red pour placer des wards et donner de la vision à sa team, mais il se fait attraper par les SKT. SKT sait alors que c’est le moment de foncer, car Albis ne sera pas de retour avant 1 min. C’est ensuite Westdoor dans un bush de la rivière du baron qui se fait attraper par 4 membres des SKT tandis que Marin teleport in pour retenir les 3 autres membres des AHQ. Westdoor est rapidement éliminé et Easyhoon enchaine avec un dash + flash pour placer un ulti sur le chemin de la retraite des AHQ les bloquant totalement dans le corridor et permettant à SKT de réaliser un magnifique Ace. SKT rush alors sur la base des AHQ, dont aucun membre ne sera up pour la défendre à temps, pour prendre leur nexus.

SKT remporte la victoire en 41 min sur le score de 16 à 21 (en faveur d’Ahq e-Sports Club).


Récapitulatif de la 2ème journée du MSI

récapitulatif de la 2ème journée du MSI

Cette journée fût remplie de games très intéressantes, mais on notera surtout l’incroyable performance des SK Telecom T1 qui auront remporté tous leurs matchs, bien qu’avec un peu plus de difficulté aujourd’hui comparé à hier puis qu’ils ont gagné leurs 2 matchs en 40 min de game en plus d’être dominé au compteur de kills. Quant à Besiktas, ils n’auront pas su se démarquer du tout, perdant leurs 2 autres matchs aujourd’hui. Les équipes qui vont donc aller en semi finale sont dans l’ordre SK Telecom T1, EDward Gaming, Ahq e-Sports Club et enfin Fnatic. Comme toujours, si vous souhaitez en savoir plus sur les builds et les items joués par les joueurs lors de ces parties ou bien des stats plus précises, on vous conseille de suivre le lien qui suit et de sélectionner le match qui vous intéresse (en anglais).

http://na.lolesports.com/

Merci de nous avoir suivi pour cette deuxième journée et on se retrouve demain pour les deux semi finales qui opposeront SK Telecom T1 à Fnatic d’un côté et EDward Gaming à Ahq e-Sports Club de l’autre !

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -