League Of Legends

Et nous voici réunis pour suivre les semi finales du Mid Season Invitational de League of Legends. Comme hier, on vous propose un tableau récapitulatif des stats des différentes équipes au cours des deux premières journées de ce tournoi.

Tableau récapitulatif des stats des équipes MSI Day 1&2

Bien que Besiktas ait perdu tous leur matchs, ils ont fait part de leur joie d’avoir participer à ce tournoi, qui leur a permis de beaucoup apprendre et ils espèrent ainsi revenir au prochain tournoi bien mieux préparé. Quant à TSM, ils ont avoués être extrêmement déçu de leur performance et avoir déçu leurs fans qui s’attendait vraiment à les voir aller jusqu’en finale.  Fnatic a réussit à se placer dans les 4 premières places mais avec plus de difficultés qu’ils n’imaginaient. Enfin quant aux 3 premières équipes, elles ont montré du très beau jeu, avec SK Telecom T1 qui a totalement dominé ces deux premiers jours de la compétition et espère bien continuer aujourd’hui.

Le premier match va donc opposer SK Telecom T1 à Fnatic en BO5, suivi du match entre EDward Gaming et Ahq e-Sports Club.

 

SK Telecom T1 vs Fnatic Best of 5

Game N°1

picks bans SK Telecom T1 vs Fnatic Game 1

SK Telecom T1 1 – 0 Fnatic

SK Telecom T1 prend cette première game à Fnatic avec une compo siège et heavy range poke, grâce à Faker sur Ezreal et Bang sur Corki. Fnatic a montré des difficultés à gérer ce genre de compositions.

La partie a commencé avec un premier sang pour Huni avec Reignover sur Marin au top. Bengi venait tenter un gank tout en sachant que Marin venait d’utiliser son flash aprè une rixe avec Huni, tandis que ce dernier avait toujours l’ignite et Reignover pas loin. Yellowstar s’est quant à lui fait attrapé au tri bush de la botlane par un hook de Wolf suivi d’un knock de Bengi offrant un 1er kill à Bang. Reignover et Huni ont ensuite réalisé un tower dive sur Marin le tuant, mais un ulti de Faker depuis le mid permette de descendre Reignover très low qui sera fini par la tour et les minions. Comme hier Bang a un gros avantage en cs par rapport à Steelback à 10min. Une action au mid permet à Faker de tuer Febiven avec l’aide de Bengi, mais les 2 toplaners teleport alors au mid suivi d’un décalage des junglers et supports transformant le combat en un 4v3 avec Huni qui va rapidement ulti sur Faker. Ce dernier survivra grâce à la barrière et tuera Huni grâce au contrôle de Wolf et Bengi. SKT sécurise ainsi le 1er Dragon ainsi que la tour mid. Reignover se fait attraper pour la deuxième fois par un hook de Wolf avec Bengi, le forçant à utiliser son flash et son ulti pour s’enfuir. Un gank de Huni au bot pour tower dive Bang va permettre à Steelback de remonter aux CS. Ce dernier prendra ainsi la tour bot et Fnatic commencera immédiatement le dragon. Bien que Marin ait utilisé son teleport au milieu du dragon pit et Bengi qui arrive également, cela n’a pas empêché Fnatic de sécuriser son 1er dragon et ils désengagent rapidement.

Huni tentera un teleport en plein milieu de la jungle de SKT pour prendre Bang et Wolf, mais un bon désengage de Wolf permettra ainsi à Marin de prendre la tour top sans problème. Wolf se trouvera être un peu trops loin dans les lignes ennemies, Reignover l’engagera immédiatement le tuant lui ainsi que Bengi, mais SKT va quand même engager à 3v5 et tuera Steelback, Yellowstar et Reignover. Une grosse action au Mid où Faker et Bang se feront éliminer par Huni qui a téléporté par derrière, se transformera en un ace pour SKT avec Marin et Bengi en vie, Marin ayant été complètement ignoré pendant toute l’action et Bengi avec sa grosse regen. Un nouveau fight dans la rivière du baron où Bang et Faker vont éliminer 4 des membres de Fnatic grâce au contrôle des autres membres de SKT. Ils perdent seulement Wolf et décident d’enchaîner avec le baron et leur 3ème dragon à 28 min. SKT fait ensuite pression au top et prend la tour et l’inhibiteur, en éliminant Reignover sur le passage. SKT fonce alors sur les tours du Nexus, FNC tente tout de même d’engager à 4v5, mais Huni meurt rapidement, SKT finit alors la 2ème tour avec la nouvelle vague de minions et remporte le match.

Cette première partie aura duré 32 min avec un score de 20 à 10.


Game N°2

picks bans SK Telecom T1 vs Fnatic Game 2

SK Telecom T1 1 – 1 Fnatic

Bien que Faker ait choisit de jouer Ahri, champion joué pour la 1ère fois de ce tournoi, cela n’aura pas réussit à SK Telecom T1 qui subit ici sa première défaite au MSI.

Le premier sang a été sur Wolf avec un gank de Reignover à la botlane suivi d’un flash stun de Yellowstar pour offrir un kill sur Wolf à leur ADC Steelback. Bengi va répondre avec un gank bot, tuant Steelback, mais un teleport d’Huni permettra à Fnatic de tuer Bengi. L’action va continuer au bot avec Huni qui va tower dive Wolf le tuant, mais Marin va teleport et flash pour finir Huni. Un nouveau gank de bengi cette fois ci au top permettra de tuer Huni. SKT va continuer à se focaliser sur Huni avec Faker qui va tenter un gank au top, cependant Huni va réussir à survivre et la tour va terminer Faker, tandis qu’un décalage à temps de Febiven offrir un doublé à Huni en tuant Marin. Reignover va se faire attraper par la botlane et Bengi dans la rivière. Une action au bot avec les botlanes et les jungles va forcer les 2 top à use leur teleport pour un 4v4, mais Bang meurt sous les coups de steelback et SKT est forcé de back sous tour. Yellowstar place alors un très bel ulti stun sur les 3 membres offrant à Fnatic 3 kills, Faker arrivera un peu après, tuant Huni mais ne pourra pas faire plus. SKT prend ensuite son 1er dragon. On notera que cette fois ci c’est Steelback qui a l’avantage sur Bang au niveau des CS. Un missplay de Yellowstar au bot conduira cependant à la mort de Steelback pour Bang. Un nouveau gank de faker au tp avec marin pour tuer Huni, qui cette fois-ci n’a plus de tour pour le protéger. SKT tente ensuite de contester le dragon mais Fnatic prend un très bon fight avec Steelback qui flash ulti sur Faker, forçant ce dernier a lui même flash pour s’enfuir, tandis que l’ulti d’Huni permet d’annihiler Wolf puis Bengi. Marin est quant à lui obligé de flash pour survivre, sans avoir eu le temps de se transformer en Méga Gnar. Fnatic sécurise ainsi son 1er dragon.

Marin solo Huni au top, Fnatic tente alors un engage à 4v4 sur SKT mais n’y parvient pas, alors SKT décide eux même d’engager avec Marin qui teleport, sachant qu’Huni est mort pour encore 10 secondes. Fnatic arrive à suffisamment temporiser pour qu’Huni teleport juste derrière les membres des SKT ce qui conduit à un clean Ace pour Fnatic sur les membres de SKT. Ils s’offrent ainsi un free baron à 25min. On notera le flash de Steelback en dehors du charme de Faker suivi d’un ulti forçant Faker a utiliser le sien pour s’enfuir, mais il mourra d’un ulti bien placé de Huni. Reignover se fait attraper à la tour mid par Wolf et meurt mais un nouvel ulti stun de Yellowstar qui toucher les 5 membres de SKT sous tour, suivi de l’ulti de Huni permet à Fnatic de prendre 2 kills et la tour. Un nouvel Ace pour Fnatic après un engage sur Huni qui est éliminé avant même de pouvoir zhonya : contre engage des Fnatic sur les membres éparpillés des SKT leur permet de tous les éliminer. Ils prennent ainsi leur 2ème baron. Cependant SKT prend le 3ème dragon. Un nouveau combat au mid où les teams vont s’échanger leurs jungles, les membres de SKT vont décide de fuir par la rivière dragon, mais Febiven va réussir à flash et  burst instantanément Bang et Wolf pour un doublé. Fnatic va ensuite prendre l’inhibiteur du mid et ils réussissent à attraper Faker qui fond littéralement, suivi de Bengi peu après. Fnatic sait qu’ils ont la game, ils prennent alors les 2 tours du Nexus, Huni meurt mais le Nexus des SKT tombe.

Cette deuxième partie aura duré 38 min et s’est terminé sur le score de 28 à 13.


Game N°3

 picks bans SK Telecom T1 vs Fnatic Game 3

SK Telecom T1 2 – 1 Fnatic

On retrouver Huni sur Cassiopea au top, comme leur première game au MSI contre les TSM, tandis que Faker joue Azir et a joué comme si il avait quelque chose à prouver par rapport à la game précédente, surtout les dernières minutes.

SKT a choisit de swap la bot et la top lane, avec Bengi qui donne le blue à Marin pour l’aider. Fnatic a répondu en envoyant Yellowstar au top, laissant Steelback solo bot, sachant que Huni serait trop vulnérable solo. Un tower dive de Reignover et Steelback au bot sur Marin au moment où ce dernier passe lvl 6 donnera le premier sang à SKT, Reignover mourant juste avant Marin. Un teleport de Marin pour tenter de tuer Huni n’aura pas le succès escompté, mais la patience de Marin payera puisque peu de temps après, ils réussiront à l’attraper avec l’aide de Bengi, forçant Huni à flash mais Bang le finira avec son ulti. Mais pendant ce temps, Reignover et Steelback ont pris le 1er dragon pour Fnatic, sachant que Bengi était trop loin et donc SKT ne pouvait pas contester. Febiven solo Faker au mid, le finissant grâce à son ulti + ignite, tandis que Wolf se fait tuer dans sa jungle côté red par Bang avec l’aide de Reignover et Yellowstar qui l’ont engagé initialement. Wolf meurt une fois de plus au bot après un engage de Yellowstar, Marin décide alors de teleport mais cancel losqu’il voit Huni utiliser le sien, et Huni cancel également. Febiven réussit à tuer Faker solo une nouvelle fois. Marin et Bengi tuent Huni au top, non sans devoir tous les deux utiliser leur flash. SKT prend son 1er dragon, Fnatic décidant de ne pas contester car febiven et huni sont toujours en CD d’ulti. Fnatic swap les lanes en envoyant febiven au top pour affronter Marin qui n’est pas du tout itemisé pour  l’affronter, tandis que Steelback push au mid et Huni au bot. Une action au top avec Febiven et Yellowstar permettra à Fnatic de prendre un kill sur Marin, Yellowstar va alors décider de continuer sur Bengi, bien que Febiven soit trop low, les autres membres Fnatic sont en chemin. Cependant Bang élimine Yellowstar, et Fnatic décide alors de back, Wolf tentera un flash pour attraper Steelback, mais manquera de peu. Une pause est alors demandé par Fnatic à 20min puis une nouvelle peu de temps après à cause d’un bug visuel lié à la tour du passif d’Azir.

SKT prend son 2ème dragon, mais Fnatic engage et tue Bengi puis Wolf. Yellowstar tente un flash ulti sur Faker et Marin mais ils arrivent à s’enfuir. Fnatic essaie alors de prendre la 2ème tour Mid mais Reignover se fait éliminer sous la tour avec un ulti de Faker l’empêchant de s’enfuir. Fnatic commence son 2ème dragon, mais SKT vient pour contester avec Faker qui réussit a complètement empêcher Febiven de réaliser son combo, le mettant très low life. Bang fini Febiven avec son ulti et prend un doublé en tuant Reignover. SKT décide alors de prendre le baron à 28 min afin de siéger Fnatic, Steelback réussira à prendre le dragon pendant ce temps. Huni se fait attraper hors de position, il tente un flash ulti sur Bang, mais ce dernier l’esquive en se retournant juste à temps et l’élimine. SKT fonce alors au mid, tuant Reignover ainsi que la tour et l’inhibiteur. Bengi s’étant préparé au prochain dragon s’est fait surprendre solo face à Yellowstar et Steelback qui l’élimine permettant à Fnatic de prendre ce dragon sans que SKT puisse contester, Bang tentera tout de même un steal à l’ulti sans succès. Bang solo Huni dans la jungle des Fnatic côté red buff, esquivant l’ulti une nouvelle fois de la même manière. Febiven se fait ensuite tué par Faker et Bang, SKT enchapine avec Reignover, Yellowstar et Steelback pour pouvoir prendre la tour et l’inhibiteur top. Faker tue alors Huni sous les tours du Nexus. Il ne reste plus que yellowstar et Febiven qui respawn bientôt pour défendre la base. Faker réussit à tuer febiven juste avant l’explosion du nexus, comme une vengeance personnelle.

Cette 3ème partie de 36min avec un score de 15 à 9 place SK Telecom T1 à une victoire de la finale.


Game N°4

picks bans SK Telecom T1 vs Fnatic Game 4

SK Telecom T1 2 – 2 Fnatic

Fnatic continue à impressionner avec ses early games, prenant l’avantage sur SKT à presque chaque game, mais éprouvant des difficultés à terminer. Cependant, ce ne fût pas le cas de cette game-ci, et nous avons donc droit à une 5ème game entre ces deux équipes.

Le premier sang a été pour Fnatic une fois de plus. L’action s’est passé au entre les deux botlanes avec Yellowstar qui a tué Steelback. Pendant ce temps au top un gank de Reignover permet de tuer Marin. Puis de nouveau au bot c’est au tour de Steelback de mourrir face à Wolf et Bang. Fnatic réalise un tower dive à 3v1 sur Marin au top pile au moment où ce dernier pop niveau 6, lui permettant de placer son ulti, emmenant ainsi Reignover dans la tombe avec lui. SKT prend alors le 1er dragon à 7 min. Une grosse action au bot avec Fnatic qui réussit à sauver Yellowstar, ils prennent un kill sur Bengi du coup. Reignover réussit à solo Marin au top avec un beau snipe pour le finir. Reignover et Yellowstar tuent Bengi et Wolf dans la jungle des SKT au niveau du Red buff. Fnatic continu sa série de kill avec Yellowstar et Huni qui tuent Marin au top. S’en suit un combat au dragon que SKT est venu prendre, Wolf réussit à sécuriser le dragon pour SKT, Bengi meurt, mais Fnatic perd Febiven et est forcé de back car ses membres sont trop bas en vie. Fnatic prend la tour top, conservant leur avantage de 6k gold sur SKT grâce à leurs nombreuses actions early. Febiven surprend Bengi aux camps de wraith et le tue, utilisant son flash pour assurer le kill. Reignover fait un, beau flash engage sur 3 membres des SKT dans leur jungle, Faker est forcé de flash pour s’enfuir, mais Bengi se retrouve seul et se fait éliminer pour la 5ème fois de la partie. Quant à Wolf, il se trouvait derrière les lignes ennemies pour tenter de les flanker et se fera éliminer peu de temps après. Reignover prend ainsi le 1er dragon pour Fnatic. Ils prennent également leur 1er baron à 21 min qui meurt très rapidement, et ils engagent dans la foulée sur SKT mais Huni meurt trop vite avec l’ulti de Marin, Fnatic est forcé de back.

Fnatic prend alors la 2ème tour top et tue Wolf sur le passage qui n’a même pas le temps d’ulti. Reignover se sacrifie pour permettre à Fnatic de prendre la 2ème tour mid ainsi que voler les 2 buffs de SKT. Fnatic est alors à 10k gold d’avance. Ils prennent par la suite leur 2ème dragon et engage sur SKT venu contesté malgré leur retard, ils éliminent rapidement Wolf, Faker et Marin avec un bel enchaînement d’ulti. Bengi et Bang s’en sortent grâce à leur flash. Fnatic commence alors son 2ème baron mais préfère back pour le moment voyant SKT venir contester. Mais ils le recommencent peu après pour arrête de nouveau quand ils voient que Huni a utilisé son teleport et Bang son ulti. Fnatic engage alors u ncombat dans la jungle des SKT côté red avec un teleport de Huni qui fonce rapidement sur Faker, Faker le tuera mais mourra par Reignover peu après, suivi de Bengi et Bang. Fnatic en profite pour tuer le 2ème baron enfin. Ils enchaînent avec le 3ème dragon. Un engage des Fnatic sur Faker et Bengi avec l’ulti de Yellowstar les mettra tous les deux extrêmement bas en vie, mais Yellowstar y perdra la vie. Reignover va se faire attraper au mid par Bengi et Faker qui vont tous deux utiliser leurs ultis pour assurer le kill, ils continuent sur le reste des Fnatic malgré tout, mais Huni contre engage avec son ulti. Fnatic élimine donc rapidement tous les membres de SKT en perdant seulement Steelback, tué par Faker. Ils peuvent ainsi finir le Nexus sans aucun problème.

La partie s’est terminé en 36 min sur le score de 25 à 9, mettant les deux équipes à égalité.


Game N°5

picks bans SK Telecom T1 vs Fnatic Game 5

SK Telecom T1 3 – 2 Fnatic

Et la première équipe à aller en finale est SK Telecom T1. Cette fois-ci SKT a su imposer son rythme, inversant complètement les rôles par rapport à la game précédente. En effet, Bengi a pris Nunu pour cette dernière et il a réaliser un excellent job pour SKT en contrant la jungle de Reignover du début à la fin : Fnatic n’a eu accès qu’à 1 seul blue buff et 1 seul red buff, de leur propre jungle, de toute la game !

La game a commencé avec Bengi qui a deviné que Reignover commençait au Red, il lui a alors volé sans qu’il puisse y faire quoi que ce soit. Puis Bengi est allé lui contester son bleu, Reignover va  devoir flash pour s’enfuir mais Bengi et Bang vont flash également et Bengi va le finir avec un ice blast pour le premier sang. Bien que derrière à cause du counter de Bengi, Reignover arrive à forcer le flash de Marin au top. SKT commence alors le dragon, les 2 tops teleport avec Huni qui lance son ulti sur le dragon, mais Bengi le sécurise, cependant Bang mourra par Febiven entre temps. Reignover va engage flash sur Faker, mais Wolf va venir les repousser, perdant la vie face à Huni. Faker se fait attraper peu après par Febiven et Huni, donnant un autre kill à Huni. Une rixe opposant les junglers et les tops sur la toplane va continuer jusqu’à la tour des SKT, Reignover va faire l’erreur de trop s’approcher au moment où Marin se transforme en Méga Gnar, projetant Reignover sur la tour pour le tuer. L’action va continuer quelques temps plus tard, avec Marin qui va mettre Bengi très low avec son ulti avant de mourir. Faker et Wolf vont chase Yellowstar venu aider, Faker prendra le kill dessus mais Wolf va être tué par Febiven. Fnatic réalise une action lui permettant de forcer le flash de Bang pour s’enfuir, mais l’ulti de Huni le finit. Fnatic enchaîne alors avec son 1er dragon. Faker, Bang et Bengi tuent le baron très rapidement à 20min sans que Fnatic ne soit au courant avec Wolf et Marin qui push au mid. Ils enchaînent avec un kill sur Huni au top et sont maintenant à 6k gold d’avance. Ils foncent ensuite prendre leur 2ème dragon.

SKT prend les 2 tours du mid, les équipes s’échangent leurs jungles. Faker détruit Huni au top avec un flash + ult, mais se fait attraper peu après, forçant Fnatic à utiliser 3 ultis pour le tuer sans perte. SKT part faire son 2ème baron, Huni utilise son teleport par derrière plaçant son ulti + flamethrower avant de zhonya, mais il se fait éliminer. Bang va quant à lui forcer le flash de Febiven, tandis que Marin retient Yellowstar et Steelback, permettant à SKT de sécuriser le baron. Marin réussira même à tuer Yellowstar avant qu’il n’atteigne sa base. SKT fait alors pression à 4 au mid avec Marin qui prend la 2ème tour au top. Un teamfight inité par Fnatic avec un bon start leur permet de tuer Marin, mais SKT est capable de retourner la situation grâce à leur avantage en tuant Reignover et Yellowstar. Steelback se fait complètement annihilé sous la tour mid par Faker permettant à SKT de prendre les tours et inhibiteurs du mid et du bot. Ils vont ensuite prendre leur 4ème dragon. SKT va prendre le 3ème baron et engage Fnatic juste après pour réaliser un clean Ace avec un Quadra Kill de Bang, Marin lui ayant pris un kill et le privant donc d’un Pentakill. Marin teleport alors dans la base des Fnatic, mais ces derniers décident de surrender.

SK Telecom T1 remporte donc cette première semi finale sur cette dernière game de 38 min avec un score de 17 à 8.


C’est maintenant au tour des Ahq e-Sports Club d’affronter EDward Gaming pour cette deuxième semi finale, afin de déterminer qui ira affronter SK Telecom T1 en finale demain.

Edward Gaming vs AHQ e-Sports Club Best of 5

Game N°1

 picks bans Edward Gaming vs AHQ e-Sports Club Game 1

EDward Gaming 1 – 0 Ahq e-Sports Club

EDward Gaming remporte cette première très longue game. On ne peut pas s’empêcher de noter que Koro1 a une nouvelle fois la chance de jouer Hecarim, champion qu’il avait déjà joué lors du match contre AHQ avec un score de 11/0/9, et il a été encore une fois déterminant lors de cette game.

EDG a commencé par un swap lane du bot et du top, le premier sang a eu lieu au Red buff du côté AHQ. Meiko est venu se positionné pour attendre Mountain et a placé un hook sur Ziv qui l’accompagnait, Clearlove se jette alors dans la mêlée avec Koro 1 et ils prennent le kill sur Ziv. L’action continue alors au top, avec Ziv qui vient d’utiliser son teleport, Deft réalise un doublé sur Mountain et Ziv, non sans que ce dernier ne tue Koro1 avant de mourir. Albis décale alors au top pour aider Ziv, le lane swap d’EDG étant très punitif pour Ziv qui accuse un gros retard de cs. Un gank de Mountain au top permet à Ziv de prendre un doublé sur Deft et Clearlove. EDG décide de reswap les lanes top/bot pour opposer Koro1 à Ziv, Albis retourner alors avec son ADC. Une action au Mid avec un teleport de Ziv qui force le flash de Clearlove, mais Westdoor le suit avec un ulti et le tue, Pawn est lui même forcé de flash, tandis que Koro1 qui vient de téléporté doit utiliser son ulti pour désengager. Cependant, Meiko et Deft arrivent par la rivière du dragon et réussissent à attraper Albis et le tuent. Tower dive de Koro1 qui teleprot avec bottes d’homeguard offrant un kill sur Westdoor à Pawn. Tandis qu’au bot Deft meurt du stun lock d’Albis après un mauvais placement. AHQ en profite pour prendre son 1er dragon. Mountain meurt dans sa jungle face à Clearlove et Pawn, bien qu’il ait réussit à esquiver l’ulti de Pawn avec un flash bien placé. Deft se fait une nouvelle fois tué par un stun + ulti d’albis, il réussit bien à prendre la lanterne de meiko pour s’enfuir mais il prend l’ulti de Mountain et Westdoor ulti et le finit. Un fight assez long mid avec Ziv qui teleport vera les 2 tops mourir. EDG prendra ensuite son 1er dragon.

Rixe entre Pawn et An, mettant AN low life, Koro1 va teleport par derrière et lui fonce dessus, AN va bien tenté de flash mais Koro1 va ulti et le terminer. Après cette belle action, Koro1 va s’emporter et il décide de continuer sur Westdoor qui vient d’être attraper par Clearlove sous tour. Koro1 fini par mourrir sous les tirs de la tour sans tuer Westdoor et EDG back. Action au mid avec un ulti de Mountain qui permet à AHQ de tuer Koro1 et Pawn, et force Clearlove à flash. pour s’en sortir. EDG commence le baron, bien qu’AHQ ait l’information ils commencent l’engage au moment où Deft fini le baron. AHQ focus rapidement sur Deft puis Meiko, mais les 3 autres membres d’EDG éliminent tous les membres d’AHQ sauf Albis, dont un triple kill pour Pawn. De la même manière EDG commence son 2ème dragon, AHQ arrive une nouvelle fois au moment où Deft fini le dragon, cette fois ils décident de focus sur Pawn, le tuant mais entre temps Defg prend un double kill sur An et Mountain et Koro1 finit Ziv. EDG bait le dragon, clearlove engage sur Albis qui meurt rapidement et Koro1 fonce solo pour aller tuer An en 1v4, sa team n’a pas le temps d’arriver et il meurt, Mountain plaçant un ulti touchant les 4 autres membres d’EDG et lui permettant à lui et AN de survivre très bas en vie. EDG prend son 3ème dragon, AHQ n’essaie pas de contester. EDG commence ensuite son 2ème baron, mais AHQ les engage. Le combat est rude pour EDG avec un bel ulti de Mountain qui touche 4 de leur membre, il ne reste plus que Koro1 et Pawn en vie, mais à eux 2 ils vont réussir à terminer les membres des AHQ éparpillés 1 à 1. Ils tentent alors le baron à 2, mais étant trop bas en vie et Pawn n’ayant plus de mana, ils backs, cependant Koro1 meurt d’une dernière attaque du baron. Un nouveau fight près du baron très bien engagé par EDG va leur permettre de tuer 4 des membres d’AHQ très rapidement, seul Mountain est en vie. EDG commence alors de nouveau le baron mais décide finalement de foncer sur la base d’AHQ, puisque personne chez AHQ ne sera up pour la prochaine minute. Mountain n’a aucune chance de défendre le nexus.

EDward Gaming remporte donc ce 1er match en 45min avec un score de 25 à 17.


Game N°2

 picks bans Edward Gaming vs AHQ e-Sports Club Game 2

EDward Gaming 2 – 0 Ahq e-Sports Club

EDG remporte cette deuxième partie malgré un très bon start d’AHQ. Ils doivent leur victoire à quelques erreurs répétées de An et Mountain qui se font attrapper trop avancés au mid pendant que Westdoor split push au bot.

EDG a commencé la partie avec une fois de plus un swap lane du top et du bot. AHQ en a profité pour faire ler 1er dragon à 4min avec un teleport de ZIv et Albis venu aider. Un 1er gank de Mountain au mid permet à Westdoor de prendre un kill sur Pawn. AHQ va tenté un tower dive avec la botlane et Mountain sur Koro1, mais Koro1 va réussir à flash après avoir placé assez de dégâts pour que la tour finisse Albis. Deft va flash + heal pour sauver Koro1 avant que An puisse venir le finir. Une action dans la jungle du côté des EDG avec Mountain, Westdoor et Albis venu volé le bleu, où westdoor va manqué son ulti sur Meiko qui vient de flash. Westdoor n’ayant plus les dégâts, les 4 membres d’EDG qui ont decalés vont éliminés sans difficultés les 3 membres d’AHQ. Un gank au top sur Koro1 de Clearlove et An permet à An de prendre un premier kill, mais pendant ce temps EDG prend les 2 tours bot. Meiko et Pawn attrappent et tuent Mountain qui qui passaient par leur jungle depuis le top. Un premier gros teamfight du côté du red buff des EDG avec tous les membres d’EDG qui meurrent sauf Deft arrivé un peu tard tandis que du côté d’AHQ, seul An et Mountain ont survécu avec très peu de vie. Un nouveau gros fight avec Albis et Mountain qui meurt du côté d’AHQ, tandis qu’EDG a perdu Deft, Meiko et Koro1. Un nouveau teamfight au dragon cette fois AHQ élimine tyous les membres d’EDG sauf Pawn qui réussit à s’enfuir, en ayant perdu seulement Mountain, ils prennent ainsi leur 1er dragon.

La série de teamfight continue avec un combat au mid pour prendre la 2ème tour mid des AHQ, mais EDG perd Koro1 et Pawn dans le processus. EDG réussit un bon teamfioght éliminant 4 des membres des AHQ, seul mountain survit, mais les EDG ont tous survécu avec moins de 10% de vie. Ils ont pris le dessus sur ce fight en attrapant Mountain dans un premier temps trop loin de sa team, qui a dû utiliser son ulti pour s’enfuir, mais ensuite les AHQ se sont éparpillés permettant à EDG de prendre ces 4 kills. Un nouvel engage des EDG qui attrape An et l »limine, puis c’est de nouveau Mountain qui se fait attraper trop loin de sa team. EDG commence alors le baron, les 3 membres en vie d’AHQ tentent de les empêcher, ilstuent meiko mais meurrent tous les 3 et EDG sécurise le baron. Une fois de plus An et Mountain se font attraper par les EDG trop loin de leurs autres teamates. EDG fait pression au bot, un hook de Meiko permet de tuer Albis, puis un nouveau hook sur Ziv qui subit le même sort , puis ils tuent An, un dernier hook de Meiko fini Westdoor. Deft fini par mourrir, mais cela n’empêche pas EDG de finir les tours du nexus et le nexus, non sans tuer Mountain juste avant.

Cette deuxième partie se sera terminé en 30 in sur le score de 27 à 17.


Game N°3

picks bans Edward Gaming vs AHQ e-Sports Club Game 3

EDward Gaming 3 – 0 Ahq e-Sports Club

EDward Gaming n’a laissé aucune chance à Ahq e-Sports Club sur cette 3ème et dernière avec une nouvelle fois Koro1 Légendaire sur son Irelia.

Le premier sang a été pour Deft sur An grâce à un hook de Meiko dès la 2ème minute de jeu avec les 4 membres des EDG venu voler le bleu. Mountain vient gank au bot en réponse et force la botlane a flash et heal. Koro1 tue une première fois Ziv au top. Ziv va mourir une nouvelle avec l’ulti de Pawn venu assister Koro1. AHQ répond en prenant le 1er dragon à 8 min. Un nouveau gank au bot de Mountain avec le décalage de Westdoor forcera le teleport de Koro1, immédiatement cancel lorsque Ziv utilise lui même son teleport. les 5 membres d’EDG n’ont alors aucun mal à éliminer Deft et Meiko. EDG prend cependant la tour mid loste de cette manoeuvre des AHQ, puis ils gankent Ziv sous tour avec Clearlove et l’ulti de Pawn et enchaînent avec la tour. Mountain gank encore une fois au bot et Deft meurt, mais Koro1 ayant décidé de venir bot réalisera un triple kill sur Mountain, Albis et An. Clearlove prendra quant à lui un double kill au top avec l’assistance de Meiko après que Koro1 ait engagé sur Ziv rapidement aidé de Mountain. Koro1 survivra à ce fight. EDG continuent alors sur la deuxième tour mid, Koro1 décide d’engager sur Westdoor au milieu des membres d’AHQ et EDG follow et élimine Westdoor forçant AHQ à abandonner la 2ème tour mid. Koro1 est innarêtable et se jette 1v3 sur An et réussit à le tuer, Pawn ayant ulti pour venir l’assister, Ziv et Albis s’enfuient. Albis est forcé de flash du côté du red, mais meiko spécialement venu par cette route envoie sa lanterne à Pawn permettant à celui_ci de prendre le kill sur Albis.

EDG prend donc la décision de faire le baron à 21 min, qui tombe rapidement suivi de 2 kills sur Mountain et Ziv au red buff sans qu’ils ne puissent rien faire. Un hook de Meiko sur An à la tour mid permet à EDG de l’éliminer en enchaînant avec la tour, Koro1 se jette alors sur Albis et l’annihile complètement, EDG prend ensuite l’inhibiteur et back pour aller prendre la 2ème tour bot. Ils volent ensuite le blue et finissent avec leur 2ème dragon avant de back. Ils retournent ensuite faire pression au top tandis que Pawn prend la tour de l’inhibiteur bot et endommage l’inhibiteur. Mountain tentera bien un engage mais meurt presque de la maoeuvre car non suivi par AHQ, Koro1 décide alors d’engager sur An. Les AHQ sont alors forcé »s de back. Pendant ce temps Pawn survit à un all-in de Westdoor venu au bot grâce à une belle golden card et une potion pour survivre au poison. EDG décalle et finit l’inhibiteur bot puis ils chasent Westdoor. Par la suite ils retournent à la base des AHQ, ils éliminent rapidement Mountain, Koro1 enchaîne avec un doublé sur Ziv et Westdoor, après que ce dernier ait tué Meiko. Ils finissent les tours du nexus et tuent une nouvelle fois Mountain afin de finir le nexus.

Cette troisième et dernière partie aura duré 28 min avec un score de 25 à 4 et signe ainsi une semi finale parfaite pour EDward Gaming.


Résumé de la 3ème journée du MSI

On notera surtout la belle performance d’EDward Gaming qui réalise une semi finale parfaite en battant les Ahq e-Sports Club 3 à 0. Mais on retiendra également les Fnatic qui ont su donner pas mal de fil à retordre a SK Telecom T1 et les ont poussé dans leur dernier retranchement jusqu’à la dernière game. Les SKT ont du se focaliser sur leur avantages et apprendre de leurs erreurs rapidement, et on peut dire qu’ils ont su en tirer les leçons qui s’imposaient pour gagner leur 5ème partie avec un Bengi royal dans son jeu de counter jungle sur Reignover. Ce fût des matchs très intéressants à regarder avec énormément d’actions tout le temps et des gros retournements de situation et on ne peut que vous conseiller d’aller les regarder. Comme toujours on vous conseille de suivre le lien qui suit (en anglais) pour des stats plus approfondies des games qui ont étés jouées lors de ces semi finales.

http://na.lolesports.com/

Pour ce qui est de la finale, on se retrouve demain pour suivre en direct qui d’EDward Gaming ou de SK Telecom T1 remportera le tournoi !

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -