Hearthstone

Les choses se précisent

La prochaine extension Murmures des Dieux très anciens se révèle un peu plus au travers d’une vague de nouvelles cartes révélées par Blizzard. Voyons tout de suite les nombreuses monstruosités qui se terrent encore dans les ombres :

Sur le banc des remplaçants

La première mécanique des « cartes corrompues » se confirme ! Elles permettent une transition en douceur vers le mode standard. On y retrouve des effets déjà bien connus des joueurs :

Murmures des Dieux très anciens

  • Ancienne porte-bouclier : La première chose qui saute aux yeux c’est sa ressemblance avec la Vierge Guerrière. Elle coûte un mana de plus et arrive au tour du défunt Dr. Boum. Ce serviteur possède des statistiques solides et un effet excellent pour le Guerrier Contrôle basé sur C’Thun.

Murmures des Dieux très anciens

  • « Tauren Corrompu » : Provocation / Râle d’agonie : Invoque un Slime 2/2. Une déclinaison du Crache Vase qui coûte 4 manas. Ses stats de base sont moins impressionnantes et le jeton Slime ne possède même pas provocation. À ce prix on lui préférera certainement le Maître Bouclier de Senjin. Son râle d’agonie est son seul argument.

Murmures des Dieux très anciens

  • Mange-secrets : Une version boostée de la Mystique de Kezan. Cette carte pourrait bien devenir la bête noire des jeux chasseur, mage et surtout paladin qui comptent beaucoup sur les secrets !

Murmures des Dieux très anciens

  • Lardeur, Perte d’Elwynn : Cette légendaire boostée aux énergies sombres pourrait enfin permettre au Lardeur de trouver sa place. En plus d’un bon rapport coût en mana et stats, son effet se synergise très bien avec le deck Grim Patron.

Murmures des Dieux très anciens

  • Résister aux ténèbres : On peut s’interroger sur la jouabilité de ce nouveau sort paladin. En comparaison du coût on peut regretter de ne plus disposer d’une arme. De plus, votre board est plus sensible aux AOE et vous pourriez bien perdre vos recrues avant même d’avoir pu en profiter. Enfin, sans la présence de l’Intendant  (+2/+2 à vos recrues), on a pour l’instant du mal à voir tout son potentiel.

Murmures des Dieux très anciens

  • « Condamner! » : Vous aimiez semer destruction et chaos avec Néant Distordu ? Les Dieux très Anciens ont entendu votre complainte démente ! Là où vous ne jouiez généralement qu’un sort en attendant fébrilement le tour suivant, désormais vous gagnerez des nouvelles ressources. En plus de raser le board vous avez plus de possibilités pour préparer un tour décisif comme… C’Thun !

Un chiffre entre 0 et 10

Murmures des Dieux très anciens

Vous vouliez de l’innovation ? Soyez ravis ! Une mécanique de sort inédite pourrait bien se faire une place de choix dans le metagame. Son effet sera modulé en fonction du nombre de manas dépensés à l’activation (de 0 à10). Une fois  activé, ce sort dépensera tous les cristaux de manas à votre disposition . Il possède plusieurs avantages :

  • On peut le jouer à tout moment de la partie, aussi bien en tout début que très tard dans la partie.
  • Si  vous jouez d’autres cartes ou votre pouvoir héroïque avant vous pourrez choisir combien de manas vous dépenserez. D’autre part, si vous avez un tour « à vide », le sort pourra être utilisé à son potentiel maximum.
  • Si les effets de ces sorts ne sont pas game breaker en soi, ils présentent une grande flexibilité à l’utilisation.

Tout nouveau, tout beau moche

Murmures des Dieux très anciens

  • Tisse-ambre klaxxi : Pour faire simple et sans détour il s’agit d’un Yéti Noroît qui peut se transformer en Drake du crépuscule. C’est un serviteur ultra-solide de base qui peut devenir un monstre si vous remplissez la condition d’activation. Que du bon !

Murmures des Dieux très anciens

  • Élue de C’Thun : Des stats tout juste correctes compte tenu de son bouclier divin. Ce serviteur sera davantage joué pour le boost apporté à C’Thun.

Murmures des Dieux très anciens

  • Ver des sables géant : Une bonne grosse bête à 8 manas et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle en impose. Une combo avec Courroux Bestial est envisageable : le Ver peut attaquer tous les serviteurs (pour peu qu’il les détruise) et encore infliger directement 10 dégâts à votre adversaire. Il est trop tôt pour dire s’il sera joué mais il offre de meilleurs arguments que Roi Krush.

Murmures des Dieux très anciens

  • Herald Volazj : Cri de guerre : Invoque une copie 1/1 de chacun de vos autres serviteurs. La première légendaire de classe à faire son apparition. Il possède un cri de guerre totalement unique qui peut synergiser avec de nombreux effets comme celui (permanent) de Ragnaros, les provocations ou encore les râle d’agonie.

D’autres nouvelles sont à venir. En plus des différentes cartes Blizzard a annoncé un nerf de certaines cartes du set de base sans plus de précisions pour le moment. Ils ont toutefois laissé entendre que les cartes de druide subiront un équilibrage. Le Chasseur de gros gibier est lui aussi en danger ! Si vous voulez mon avis C’Thun est le responsable de son expulsion mais… Chut ! Il pourrait bien nous entendre.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -