Nintendo lance l’European Smash Ball Team Cup

La semaine dernière, l’éditeur japonais Nintendo a annoncé l’organisation de son premier tournoi esportif de l’année, à échelle européenne, l’European Smash Ball Team Cup 2019, sur le jeu Super Smash Bros Ultimate.

Super-Smash-Bros-Ultimate-European-Smash-Ball-Team-Cup

C’est désormais officiel, le dernier hit de Nintendo, Super Smash Bros Ultimate, aura droit à sa scène esportive organisée par la firme japonaise. En effet, l’éditeur a annoncé son premier tournoi SSBU nommé l’European Smash Ball Team Cup 2019. L’événement regroupera des équipes de 3 joueurs, qui devront se départager dans des championnats nationaux. Les 12 meilleures équipes européennes (France, Allemagne, Espagne, Portugal, Italie, Russie, Pays-Bas, Belgique, Autriche, Suisse, Danemark, Finlande, Norvège, Suède, Royaume-Uni et Irlande), s’affronteront ensuite dans une finale européenne vers le printemps.

Voici les informations sur les qualifications en France et son organisation déterminé par Nintendo :

(…) des équipes de trois s’affronteront dans des combats en BO3 (2 manches gagnantes) et BO5 (3 manches gagnantes) en match vies et sans objet – à l’exception de la Balle Smash. Les types de matchs pratiqués comprendront le combat normal 2 vs 2, le Smash Général et le Smash en bande 3 vs 3.
En France (…) huit épreuves de qualifications seront organisées dans différentes villes du pays. Les huit équipes issues de ces phases s’affronteront ensuite lors d’une finale qui déterminera l’équipe championne de France. Les qualifications débuteront en février et devraient durer jusqu’en mars.

Lire aussi :  Solary se lance sur SSBU, Fifa et Trackmania en recrutant CarlJr, Bren, Glutonny et Samy

Une place à prendre pour Nintendo dans l’esport

Bien que les communautés compétitives sur la licence Super Smash Bros étaient déjà bien présentes, Nintendo avait toujours évité d’entrer les deux pieds dans l’esport. Une méfiance qui pourrait faire écho vis-à-vis de l’image de marque de l’éditeur, créer des jeux dans un esprit familial et ouvert à tous.

La création de l’European Smash Ball Team Cup 2019 est signe d’un changement dans la stratégie et la vision de l’éditeur japonais. Les joueurs voient à présent une lueur d’espoir qui leur permet de s’affronter dans une ligue officielle. Jusqu’à présent, la firme n’apportait qu’un soutien logistique et publicitaire à certaines d’entre elles. Bien que l’effort était réalisé, l’investissement de Nintendo était insuffisant pour beaucoup de joueurs.

Dorénavant, les joueurs peuvent se réjouir, Nintendo a enfin compris qu’il y a une place à prendre sur la scène esportive. Ainsi, à l’image des grands studios, l’année 2019 sera sans doute l’année où Nintendo s’imposera comme un organisateur majeur de l’esport, au même titre que Blizzard.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.