Overwatch League – Review de la première semaine de compétition

L’Overwatch League a officiellement démarré sa saison. Cette première semaine a été chargée en sensations et en résultats. Les premières équipes et joueurs ont d’ores et déjà fait leurs preuves ! L’occasion pour nous de vous faire un récapitulatif de cette première semaine de l’Overwatch League.

La première semaine de l'Overwatch League a été des plus intenseLa première semaine de l’Overwatch League a tenu toutes ses promesses

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous avons enfin officiellement pu démarrer la saison de l’Overwatch League. Après un départ quasiment “chaotique“, l’Overwatch League a pu effectuer ses grands débuts la semaine dernière. Alors que l’on vous présentait récemment les joueurs à suivre pour cette saison, certaines équipes ont déjà sorti la tête du lot. Celles-ci n’ont pour l’instant disputé que 2 matchs sur cette phase 1.

Les Coréens imposent déjà leur rythme

Pour être tout à fait franc, cette nouvelle est tout sauf surprenante. Alors oui en règle générale, dans les compétitions esport, les coréens ont pris pour habitude d’imposer leur skill. Et il s’avère qu’Overwatch n’échappe pas à la règle. En effet, les équipes qui ont aligné le plus de joueurs coréens lors de leur match ont remporté le plus de séries. Par exemple, les London Spitfire (ex-c9), seule équipe européenne de l’Overwatch League pour cette saison, n’est composée que de joueurs coréens ! Il n’est donc pas étonnant de les avoir vus dominer cette première semaine, en se débarrassant notamment des Philadelphia Fusion par 4 – 0. Dans le même registre, on retrouve les Seoul Dynasty (seule équipe coréenne), qui se sont défaits des Los Angeles Gladiator au cours d’un match à sens unique. Fleta, DPS des Seoul Dynasty, a pris le contrôle des objectifs grâce a des moves uniques.

Lire aussi :  Fl0w3r intègre la line-up Overwatch League des New York Excelsior

 

Les New-York Excelsior (eux aussi composés uniquement de joueurs coréens) ont dominé leurs sujets. Pine a également sorti la grosse artillerie. Son légendaire McCree a tout simplement éradiqué la team adverse.

 

Les joueurs coréens ont exposé tous leurs talents dès cette première semaine de compétition. Rien d’étonnant jusque là puisque il est important de rappeler que ce sont les double champions du monde en titre. Avant même l’Overwatch League, la Corée du Sud possédait le championnat le plus relevé sur Overwatch : l’Overwatch APEX.

Certaines équipes ont su “bomber le torse” lors de cette première semaine. C’est le cas des Los Angeles Valiant qui ont répondu à cette emprise, notamment par le biais de nos français uNKOE et SoOn.

Les Français étaient aussi au rendez-vous

Bien que la Corée dispose d’un panel de joueurs professionnels impressionnant, certains joueurs ont décidé eux aussi de montrer qu’ils n’étaient pas en Overwatch League pour rien. C’est le cas de nos FrançaisuNKOE et SoOn, qui ont tout simplement brillé lors de cette première semaine. uNKOe a impressionné avec son Zenyatta dès la première journée. SoON a de son côté imposé sa loi, avec notamment un super move de sa part avec Bastion

 

Les deux français de Los Angeles Valiant n’ont perdu aucune map durant cette première semaine. Ce qui leur permet de figurer aujourd’hui en tête du classement de l’Overwatch League. Poko s’est également distingué avec sa D.Va. Les Philadelphia Fusion eux ont remporté leur premier match 3-1 contre les Houston Outlaws. Mais ils ont cependant concédé la défaite 4-0 contre… les coréens de London Spitfire.

Lire aussi :  Coupe du Monde Overwatch 2018 : retour sur la compétition

 

L’une des plus grosse sensations est venue du match Dallas Fuel vs Seoul Dynasty. Les Dallas Fuel ont réussi à faire douter les coréens de leurs capacités. Ces derniers ont tout de même fini par remporter le match 2-1. Toutefois, les Dallas Fuel ont su marquer les esprits en poussant les coréens à sortir leur meilleur niveau pour arracher la victoire.

overwatch leagueLes résultats par map de la première semaine de compétition de l’Overwatch League

Plus de 10 millions de viewers

Ce n’est pas un chiffre anodin : 10 millions de viewers ont assisté à L’Overwatch League lors de cette première semaine. Ces audiences comprennent Twitch, la Major League Gaming et bien entendu le marché Chinois avec ZhanQi TV, NetEase CC et Panda TV. Un pick à 437K viewers a été enregistré lors du match Dallas Fuel contre Seoul Dynasty. Des chiffres impressionnants qui ont de quoi faire rougir les autres compétitions. Il est important de relativiser ces chiffres, dus à l’engouement de la toute première semaine de compétition. Cependant, ces derniers n’en restent pas moins ahurissants, et témoignent de l’empire que représente Overwatch.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur Overwatch, grand fanatique de Blizzard et surtout passionné par l'esport

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.