Overwatch

Déjà disponible sur les serveurs PTR, Orisa sort après plusieurs mois de teasing plein de fausses pistes. Alors qu’on attendait Doom Fist, on a finalement droit à une nouvelle héroïne robotique très imposante. Voici de quoi elle est capable :

orisa

Caractéristiques

Orisa est un Tank  avec une orientation de soutien. Son rôle est d‘absorber un maximum de dommages et de protéger ses alliés au plus près. Elle ne possède qu’une seule source de dégâts : son tir principal. Toutes les autres capacités sont utilitaires et nécessitent de couvrir son équipe pour être vraiment efficaces. Elle est affublée d’une mobilité extrêmement limitée : elle se déplace lentement et son saut ultra court ne peut franchir que de petits obstacles. Il est primordial de se replacer en permanence et d’avoir une vision d’ensemble de l’action car elle constitue une cible facile avec son énorme hitbox. Elle possède un total de 400 points de vie avec 200 points de vie et 200 points d’armure (en jaune).

Capacités

Canon à Fusion : Son tir principal est une mitrailleuse précise à courte et moyenne portée. Sa vitesse est ralentie lorsqu’elle tire. Le chargeur contient 200 cartouches avec une cadence de tir rapide ! Type de tir : projectile / Dégâts : 12 – 24 en headshot / Recharge : 2,5 secondes

Halte ! (clic droit) : Ce tir secondaire est une sphère qui se déplace comme celles tirées par Symmetra. Elle ralentit les ennemis dans sa trajectoire et les attire comme un mini ulti de Zarya lorsqu’elle explose à l’impact ou lorsqu’elle est réactivée.  Temps de recharge : 8 secondes

Blindage  (shift) : Cette capacité renforce la résistance de Orisa (+ 50%) pendant 4 secondes et la protège de tous les contrôles (stun, sommeil, ralentissement, immobilisation, hook). Elle contre la charge de Reinhardt et lui renvoie des des dégâts. Temps de recharge : 10 secondes

Dispositif de protection : Cette barrière se présente comme un demi dôme (un peu comme le bouclier de Reinhardt). En revanche, elle est posée au sol et se lance en cloche comme une grenade. Il peut résister à 900 points dégâts et disparaît au bout de 20 secondes. S’il est relancé, l’ancien bouclier est annulé. Temps de recharge : 12 secondes

Surchargeur (ultime) : Orisa pose un module (comme le générateur de bouclier de Symmetra) qui booste les dommages de tous les alliés. Il dure 12 secondes et peut être détruit par les ennemis (200 points de vie). Il ne se cumule pas avec le boost de Ange.

Histoire et origines

Ce nouveau champion porte l’empreinte de Numbani : un endroit où les Omniacs vivent en toute liberté et en harmonie avec les humains. Orisa est le fruit des travaux de Efi Oladele, une toute jeune prodige de la robotique. Lorsque Doom Fist a attaqué l’aéroport de Numbani, il a balayé d’un revers de la main toutes les unités OR15. Après avoir assisté à la bataille, Efi décide de fabriquer un androïde en rassemblant ce qui restait des braves gardiens robotiques. Elle crée ainsi une protectrice dotée de nouvelles technologies de défense mais surtout d’une âme ! Grâce à son génie, elle donne naissance à Orisa dont la seule vocation est de servir la population.  Dans le trailer, on voit qu’elle est loin d’être un simple robot. Elle se mettra en travers des menaces quoi qu’il en coûte, quitte à créer le désordre sur son passage.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -