Esport

Paladins, le frère ennemi free-to-play d’Overwatch développé par Hi-Rez Studio se lance à son tour dans les Battle Royale avec Paladins Battlegrounds. A-t-il ce qu’il faut pour se démarquer dans un marché concurrentiel ?

paladins battlegrounds

Paladins Battlegrounds joue la carte de l’originalité

Paladins Battlegrounds sera disponible gratuitement avec la mise à jour en mars. Il fera s’affronter 100 joueurs pendant 20 minutes sur une map se réduisant progressivement, comme à l’accoutumée. Les joueurs devront par ailleurs récupérer armes et équipements dans des avant-postes et des zeppelins.

Si PUBG et Fortnite rendent jouables des personnages identiques, Paladins repose comme Overwatch sur la variété des champions et de leurs compétences. C’est sur cela que compte d’ailleurs sûrement se démarquer ce nouveau mode de jeu. Ce sera en effet le premier Battle Royalechaque joueur ne partira pas sur un pied d’égalité. Cependant, si cela permet de nouvelles opportunités, cela ouvre aussi la voie à de nouveaux problèmes. On peut notamment évoquer l’équilibre qui sera difficile à trouver entre tous les personnages. Si certains personnages sont trop puissants, on risque de les retrouver à chaque partie ce qui enlèverait le charme de ce nouveau Battle Royale. Paladins Battlegrounds arrivera-t-il à trouver le bon équilibrage ou sombrera-t-il rapidement dans l’oubli ? Réponse dans quelques semaines. Mais avant cela, vous pouvez d’ores et déjà retrouver le premier trailer officiel de Paladins Battlegrounds.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -