Le PSG annonce son partenariat officiel avec l’éditeur Supercell

Le Paris-Saint-Germain vient d’annoncer son partenariat officiel avec l’éditeur finlandais Supercell, à l’origine des jeux Clash of Clans, Clash Royale ou encore Brawl Stars. Une manière pour le géant sportif de continuer son essor sur la scène esportive, et une occasion en or pour l’éditeur de s’attacher à une marque planétaire.

brawl stars

Les liens entre le PSG et Supercell ne datent pas d’aujourd’hui. En février 2019, la branche esport du PSG avait annoncé le recrutement de trois joueurs sur le jeu Brawl Stars : Maxime “TwistiTwik” Alic, Murat “SunBentley” Can et Anthony “Tony M” Cagny. C’était le sixième jeu étiqueté esport sur lequel le Paris-Saint-Germain avait parié – après DotA 2, Fifa, Fifa Online, Mobile Legends et Rocket League.

Le Chief Sponsoring Officer au Paris-Saint-Germain, Marc Armstrong, a déclaré :

« Nous sommes très heureux d’accueillir Supercell dans la famille du Paris Saint-Germain. Nos deux marques partagent une même ambition mondiale et une identité jeune et dynamique qui en font des interlocuteurs privilégiés pour la jeunesse. Avec plus de 75 millions de fans sur les réseaux sociaux, dont près d’un quart en Asie, le Club accompagnera Supercell pour asseoir sa popularité à travers le monde. »

Manuel Langegger, le Marketing Manager chez Supercell Europe, revenait sur ce partenariat en ces termes :

« Nous sommes fiers de nous associer à un club qui comprend et partage notre passion des jeux video, avec l’objectif de tirer parti de l’expertise et de l’expérience de chacun […] Nous avons l’ambition commune de divertir un public mondial grâce à un contenu novateur et de grande qualité. Nous sommes très heureux d’associer notre marque au Paris Saint-Germain qui est un leader dans l’univers du sport et qui innove dans le domaine du eSport. Le club a déjà créé une équipe eSport autour de notre jeu Brawl Stars, nous sommes extrêmement enthousiastes à ce sujet. »

Le partenariat entre les deux entités devrait permettre au club parisien de consolider sa place dans le secteur de l’esport (notamment mobile) tandis que Supercell pourra s’appuyer sur le géant et sa communauté de fans pour espérer créer des activations autour de ses différents jeux, et en particulier Brawl Stars.

Les clauses du partenariat n’ont pour l’instant par encore été révélées.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.