Patch 8.11 – Changement des gains en cas d’interruption pour les Solo carry !

Pour le patch 8.11, Riot Meddler a décidé d’effectuer des changements d’équilibrages qui tendraient vers plus de solo carry. Ce dernier ayant trouvé que Riot Games ayant trop poussé l’aspect “teamplay” des matchs ces derniers mois.

Solo Carry-League-of-Legends-Zed-EmojiEmoji Zed- Riot Games

Mise à jour du 28/05/2018

Riot Meddler a annoncé dans son dernier article “Quick Gameplay Thoughts” du 25 mai que le reversement de la prime d’interruption d’un killstreak sera modifié en conséquence. À l’origine, en cas d’interruption, l’or était distribué non pas vers un individu, mais vers son équipe. Ceci afin d’aider les plus pauvres, c’est-à-dire, le jungler et le support. Comme nous l’avions précisé, ces deux rôles n’ont plus besoin d’aide financière supplémentaire suite aux nombreux coups de pouce apportés par Riot Games via ses derniers patchs (à l’image des supports). En conséquence, le système actuel n’est plus d’actualité.

Sauf que, comme indiqué dans l’article, l’éditeur souhaite apporter plus d’avantages au solo carry, de façon à snowball. Bien sûr, l’équipe de gameplay a réfléchi à la manière de distribuer les ressources en cas d’interruption. De cette manière, ils ont estimé que la prime d’interruption dépendrait du poste de l’adversaire. Dans cette intention, Meddler a montré en moyenne l’impact, sur différents postes,  à 35 min :

  • Top : -325 gold
  • Mid : -260 gold
  • Jungle : -250 gold (montant variable selon le champion)
  • Bot : -250 gold
  • Support : -420 gold

Comme vous pouvez le constater, il y a une légère diminution des golds en cas d’interruption d’un killstreak. Les finances varient en fonction de la position des champions. Grosso modo, le toplaner est surtout présent pour tank, le support pour protéger ses alliés. Ce qui est différent des autres postes qui ont pour but de faire des kills.

À l’heure actuelle, Riot compte surveiller l’évolution des choses de telle façon qu’il n’y ait pas un grand écart de puissance entre les postes ou les champions.

Vous en avez marre de perdre votre match ? Ceci à cause d’un toplaner qui se fait détruire, par un jungle qui meurt d’une cause naturelle (mort après un combat acharné avec un Krug), ou que votre botlane se fasse harceler de gank ? Riot Games a trouvé la solution ! Selon le chef designer, Andrei “Meddler” Van Roon, à partir du patch 8.11, le gameplay du jeu s’orientera vers plus de solo carry. C’est-à-dire avoir la capacité de pouvoir 1v9. La performance d’un joueur serait mieux récompensée, car il arrive à être l’ennemi n°1 de l’équipe adverse.

Ces changements favoriseront certainement les champions assassins. Ces derniers peuvent être un énorme danger pour l’équipe adverse, tels qu’Akali, Fizz, Katarina, Talon ou Zed. Les modifications n’interviennent pas comme un buff aux statistiques des champions, mais plutôt sous forme de ressources. Ce qui permettra aux champions ayant la capacité de solo carry de remplir le rôle qu’ils avaient initialement prévu pour pouvoir détruire leurs adversaires par leurs propres moyens. Devenez ainsi celui qui portera son équipe de bras cassés jusqu’à la victoire, grâce à vos prouesses individuelles !

Lire aussi :  Patch 8.13 - Les soins et boucliers des supports seront modifiés par Riot Games

Le collectif ? C’est pour les nuls !

Ce n’est pas la première fois que Riot Meddler s’exprime à ce sujet, il l’avait évoqué le mois dernier, plus précisément le 21 mars. Intitulée “Solo Snowball versus Team Snowball“, Riot Games cherche à ouvrir plus de possibilités de snowball pour les joueurs. Indiquant par la même occasion que Riot a clairement accordé trop d’attention au jeu d’équipe. L’impact du teamplay ne récompense pas le joueur adverse, qui arrive à tirer son épingle du jeu par ses bonnes mécaniques.

Afin de permettre aux joueurs de pouvoir snowball, Meddler a précisé qu’il fallait apporter plus de ressources à ces futurs solo carry. En d’autres termes, fournir plus d’or aux concernés en supprimant les bonus en gold apporté à l’ensemble de l’équipe. Le chef designer a continué à dire que le partage de l’or fait en sorte que l’équipe puisse bénéficier d’un avantage sécuritaire.

Même certains e-athlètes souhaitaient que Riot fasse cette démarche. Une attente qui voudrait qu’un joueur puisse s’affirmer, et être estimé par ses mécaniques. Nous pouvons citer le midlaner de Giants Gaming, Felix “Betsy” Edling, ce dernier avait déclaré en 2015, lors d’une interview proposée par le site Aftonbladet Esport (traduit par Yoann “Zidwait” Wezemael – aAa) :

« Je n’aime pas comment le jeu est focalisé sur le teamplay actuellement. Tu ne peux plus jouer agressivement en un contre un dorénavant, ça tourne davantage autour de l’équipe […] Je pense que je pourrais être l’un des meilleurs midlaners des LCS, mais d’un autre côté il est difficile de comparer le niveau individuel puisqu’il n’est plus si important que ça. Malheureusement, j’ai l’impression que Riot perd beaucoup à rendre le jeu si axé sur le teamplay, tu devrais pouvoir prendre le dessus sur ton adversaire en un contre un. Ils devraient permettre le snowball comme sur Dota. »

Un pas… ou deux… en arrière…

Réduire l’impact de l’unité du groupe semble être un peu contradictoire. Les derniers remaniements mettaient l’accent sur la répartition des récompenses au sein de l’équipe. Lorsqu’un joueur arrive à faire quelque chose d’important, comme détruire la première tourelle, ou interrompre un killstreak (joueur ayant réussi à effectuer une série de kills), ceci permettait d’en faire profiter ses coéquipiers, et ainsi faire avancer tout le monde.

Honneur-League-of-LegendsLes récompenses d’Honneur – Riot Games

Pourtant la saison 7 a été marquée par des récompenses de nature esthétiques, attribuées aux joueurs ayant eu le plus d’honneur. Pour rappel, parmi les quatre prix proposés (Adversaire honorable, Grand leader, Super allié et Super mentor), trois félicitaient des comportements “teamplay”. Encore actuellement, le système d’honneur fonctionne avec ces quatre principes (Adversaire honorable, Amical, Travail d’équipe et Serviable).

Riot Meddler a souligné qu’il y aura sans doute des solo carry tellement forts, qu’ils arriveront à retourner le match à leur avantage. Un constat totalement assumé par Riot Games. En gros, s’ils arrivent à solo carry une game, c’est parce qu’ils ont fait le nécessaire pour obtenir cet avantage.

D’ailleurs, l’efficacité d’un solo carry pourrait aussi permettre à une équipe en difficulté de remonter la pente. Du coup, l’aspect teamplay fonctionnerait autour de ce joueur, pour lui permettre de snowball. Le jeu en équipe pourrait aussi fonctionner dans ce sens. Tous les moyens seraient donc au profit du solo carry pour qu’il puisse maximiser les dégâts et surtout, sa survie.

Lire aussi :  Riot Games présente son nouveau système de ranked pour 2019 !

Avancer avec prudence

Nous pouvons nous demander si la réflexion de Riot Games n’est pas trop axée sur les matchs en faible elo. En effet ces paliers (bronze et silver) représentent plus de 50% de la communauté LoL. Or, ces joueurs ont des difficultés à changer de division. Par ailleurs, Riot compte bien effectuer des modifications sur le système de ranked, pour pallier ce problème. L’idée serait d’ajouter de nouvelles divisions et récompenses.

Si ces changements sur l’attribution des ressources fonctionnent bien, Riot Meddler songerait à d’autres récompenses d’équipe. Si ces gratifications fonctionnent, il pourrait être envisagé sur des motivations solo. Rassurons-nous, Meddler a bien annoncé que les changements seraient abordés avec prudence.

Bien entendu, de nombreux tests seront effectués sur le PBE. Ceci afin d’équilibrer au mieux l’impact entre le solo carry et le teamplay. Il serait dommage qu’un jeu proposant de jouer en équipe, soit réduit à rendre le comportement des joueurs plus individualiste.

En savoir plus sur l'auteur
Formé chez InFamouS eSport [I4L] (2012 - 2016) en tant que directeur media, puis par la suite rédac' chef ▓▓▓ Je possède la 1ère chaîne française de #tuto dédiée à la plateforme YouTube [ShowMeHowTV] ▓▓▓ Rédacteur généraliste, vous pouvez aussi voir mes articles sur LoL et CS:GO.

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.