Pentagram au MSI 2018 – Le nom a changé, la domination reste la même !

Continuons aujourd’hui le tour des équipes qualifiées pour ce MSI 2018 avec Pentagram. Autrefois appelée Rampage, le changement de nom ne les a pas empêchés de continuer à dominer le Japon.

LJL lol

Éternels seconds au lancement de la LJL

L’histoire de Pentagram commence en 2015 avec la création de la LJL. Jouant alors sous le nom de Rampage, les débuts sont plutôt bons mais l’équipe n’est pas encore au top. Ainsi, ils finiront quatrièmes du premier split de 2015. Au second split, la machine se met alors réellement en route pour Rampage. Ils finissent premiers de saison régulière et en finale affrontent Detonation FocusMe, les champions en titre. Cette finale, ils la perdront sur le terrible score de 3-2.

Au Spring Split 2016, les choses se compliquent un peu pour Rampage. En effet, ils ne finiront que troisième de saison régulière. Cependant, ils maîtriseront bien leurs playoffs et atteindront la finale. Dans cette finale, ils croiseront de nouveau Detonation FocusMe. Malheureusement pour eux, depuis le dernier split, l’écart s’est creusé et ils perdent 3-0. Pour la troisième fois de suite, c’est Detonation FocusMe qui remporte le championnat et on commence alors à se demander où la domination de cette équipe s’arrêtera.

Detonation FocusMeLine-up Détonation FocusMe pour le Spring Split 2016 / Crédit : Riot games

Lire aussi :  Ascension Gaming en a fini de jouer les places honorifiques !

La fin d’une série, le début d’une nouvelle

Revanchard, Rampage réalise alors une excellente saison régulière lors du Summer Split 2016. Ils finissent premiers avec un très bon score de 9-1. En finale, ils affronteront de nouveau Detonation FocusMe. Le Bo sera extrêmement serré, chaque équipe se rendant coup pour coup. Mais à la fin, c’est Rampage qui soulève la coupe. Le géant de la région vient de tomber ! Rampage finira ensuite sa saison avec le qualifier pour les Worlds où ils finiront premiers non qualifiés pour les playoffs à l’issue de la phase de poule.

Le Spring Split 2017 était extrêmement attendu. En effet, tout le monde attendait impatiemment la réaction de Detonation FocusMe après avoir perdu leur trône. Après une saison régulière serrée où les deux formations finirent à égalité, elles se retrouvèrent de nouveau en finale. Là, Rampage mit définitivement fin au règne de Detonation FocusMe en gagnant facilement 3-0. Au Summer Split, le résultat fut le même avec une finale un peu plus serrée. Pour ce qui est de l’international par contre, Rampage n’a pas convaincu. Ils sortent du Play-in des Worlds et du MSI en finissant dernier de leur groupe les deux fois. Pire encore, quand on cumule les scores des deux événements, on obtient 1-9 ce qui est sûrement très loin des objectifs des japonais.

RampageCrédit : Rampage

Lire aussi :  Gambit représentera la Russie au MSI et cherchera à retrouver sa gloire passée

Pentagram continue sa série malgré le changement de nom.

On a bien cru que la série des désormais Pentagram allait s’arrêter lors de ce Spring Split 2018. En effet, ils réalisèrent une saison régulière plutôt moyenne finissant en 6-4. Du côté de Detonation FocusMe, la saison fut complètement maîtrisée. Ils finissent premiers de la saison régulière en 10-0 et se placent donc comme favoris pour le titre.

Les deux équipes vont alors se retrouver en finale pour le sixième split consécutif. Et là c’est la surprise, Pentagram va littéralement exploser Detonation FocusMe sur le score de 3-0. Alors que personne n’attendait un tel résultat, ils repartent avec le titre et leur ticket pour le MSI. Dès lors, leur mission là-bas sera de redorer le blason de la LJL.

Crédit d’image à la une : Pentagram

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur eSport sur League of Legends, PUBG et Fortnite

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.