League Of Legends

Le compte twitter du PSG Esports a annoncé hier le grand retour du club sur League of Legends. Il s’est associé avec l’équipe hongkongaise des Talons Esports, qui a terminé première du segment de printemps du PCS.

psg esports talon esports

C’est désormais officiel, le PSG Esports est de retour sur la faille de l’Invocateur ! Le club parisien a décidé de quitter la France et l’Europe pour partir en région Asie-Pacifique, où il a conclu un partenariat de longue durée avec l’équipe Talon Esports.

L’équipe évolue dans la ligue des Pacific Championship Series (PCS), issue de la fusion récente entre la LMS et la LST. Elle a terminé troisième de la saison régulière, et a remporté la grande finale des playoffs 3 à 2 face à Machi Esports. Elle arborera désormais le tag du PSG, compte tenu de l’alliance entre les deux clubs.

L’équipe est constituée de joueurs taiwanais, hongkongais et sud-coréens dont le plus connu reste Hanabi, ancien toplaner des Flash Wolves. Pour celles et ceux ayant suivi les compétitions des dernières années, notamment internationales, on reconnaîtra certains joueurs des rosters des Hong Kong Attitude, de bbq Olivers ou encore des G-Rex.

Le roster de l’équipe des Talon Esports

  • Toplane : Hanabi
  • Jungle : River
  • Midlane : Candy & Tank
  • ADC : Unified
  • Support : Kaiwing
  • Sub Support : WeiLun

Le PSG consolide sa stratégie asiatique avec son retour sur League of Legends

En 2016, le PSG avait annoncé la création de sa section esportive, PSG Esports. Le nouveau club en avait profité pour annoncer son Head of Esports, Bora « YellOwStaR » Kim, ainsi que son équipe League of Legends coachée par Hadrien « Duke » Forestier.

Suite à des résultats jugés décevants, le club avait fini par se séparer du roster et mis un terme à son implication sur League of Legends, jusqu’à aujourd’hui.

Le PSG Esports ne réitère pas ses erreurs du passé et se lie avec une équipe déjà dominante dans sa région. Avec ce partenariat de plusieurs années avec Talon Esports, le club parisien s’assure une potentielle qualification aux championnats du monde de League of Legends, et un ancrage encore plus fort en Asie. En 2018, le PSG avait déjà initié sa stratégie d’essor sur le marché asiatique esportif en s’associant avec LGD Gaming sur DotA 2.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -