Rocket League

Selon les informations de nos confrères de The Esports Observer, Psyonix aurait envoyé une lettre aux clubs des RLCS, leur indiquant un changement du format de l’esport sur Rocket League.

esport de rocket league

Dans une lettre envoyée aux clubs professionnels des RLCS, que nos confrères de The Esports Observer se sont procurés, Psyonix a révélé ce qui pourrait être son nouveau format compétitif.

Cette initiative intervient quelques semaines après la lettre des clubs qui critiquaient le manque de communication de l’éditeur de Rocket League, dans laquelle ils révélaient leurs difficultés à entrevoir un futur pour leurs joueurs et leur model business.

Le futur format des RLCS

Le nouveau format sera celui d’un circuit ouvert où chaque saison sera divisée en trois segments avec trois événements régionaux par segment. Avec l’Europe et l’Amérique du Nord combinées, il devrait donc y avoir six compétitions régionales par segment.

Chaque segment sera suivi d’un Major international, qui mèneront comme vous pouvez l’imaginer aux championnats du monde.

Toutes ces compétitions seront étalées sur un an.

Ce qu’il faut retenir du nouveau format des RLCS

  • Un système ouvert pour l’esport de Rocket League
  • Une année compétitive en Europe sera constituée de trois segments
  • Il y aura trois compétitions régionales au sein de chaque segment (soit 9 par an)
  • Chaque segment sera suivi d’un Major international (3 par an)
  • Enfin, l’année sera clôturée par les championnats du monde
  • Chaque compétition attribuera des points qui détermineront les qualifiées aux Major, et de ce fait les potentiels qualifiées aux Worlds

Remarque importante : les nouvelles équipes arrivées dans la ligue ne sont pas assurées de jouer pour chaque segment.

Comme le système de circuit est plus ouvert, nous avons intégré des protections pour les équipes des RLCS qui se sont qualifiées pour la dixième saison présumée des RLCS […] Les équipes RLCS actuellement qualifiées auront des places réservées dans les six premiers événements régionaux (en supposant que les équipes respectent les règles de restriction de la liste).

Psyonix

Les équipes des RLCS sont donc assurées de participer aux deux premiers segments de la prochaine saison compétitive ! Psyonix a aussi dévoilé un nouveau championnat hebdomadaire.

Toutes les équipes actuellement qualifiées aux RLCS et aux Rival Series seront automatiquement qualifiées pour le premier segment d’un championnat hebdomadaire qui se déroulera du début jusqu’à la fin de chaque segment […] Les équipes gagneront des points qui compteront pour la qualification au prochain Split et une place au Major international pour ce Split si vous finissez en tête du classement par points ».

Psyonix

L’éditeur de Rocket League a pris les devants, mais n’a pas vraiment répondu aux demandes des équipes. Quid des partenariats, de la communication entre les RLCS et les équipes, des opportunités marketing, du partage des revenus ?

Beaucoup d’options envisagées par les clubs n’ont pas obtenu de réponse dans la lettre de Psyonix. Le changement de format prouve que l’éditeur a entendu les complaintes des joueurs, ce que nous avait confié Victor « Fairy Peak » Locquet lors de notre dernière interview. Mais c’est un malheureux pas en avant, qui n’est probablement pas suffisant pour les clubs.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -