PUBG

PUBG est en guerre ouverte contre le cheat. Depuis un mois, des centaines de milliers de comptes se font bannir. Chaque jour, ce sont environ dix mille comptes qui se font bannir. Cependant, le nombre de cheaters quant à lui ne semble pas diminuer. Pourquoi Bluehole peine à gagner cette guerre contre les cheaters ?

cheat hack pubg

Les hackers repayent-ils le jeu ?

C’est quelque chose qui peut sembler bizarre à première vue. Pourquoi dans un jeu payant les bans ne suffisent-ils pas à endiguer cette vague de cheat ? Le jeu valant 30 euros il semble que le risque soit assez grand pour votre porte-monnaie en cas de ban. Il semble même encore plus grand en cas de récidive. Payer 60€ ou plus en quelques semaines voire jours juste pour cheat n’a pas l’air bien rentable. Cependant c’est un fait, beaucoup de cheaters sont prêts à récidiver. Alors ont-ils des stratégies pour payer le jeu moins cher ?

Comment payer PUBG moins cher

La solution consiste à ne pas passer par Steam pour acheter le jeu. Pour cela il faut passer par des sites revendant des clés de jeux. Il vous suffit de faire une recherche et en cinq minutes vous en trouverez sur des sites traduits en français. Sur ces sites, vous trouverez donc une clé PUBG pour une vingtaine d’euro. C’est déjà dix euros soit un tiers du prix en moins. Mais cela reste quand même cher pour les récidivistes. Peut-on alors obtenir des clés pour moins cher ? Il est d’ailleurs toujours bon de préciser que Steam n’autorise en aucun cas ces sites. Votre jeu peut donc potentiellement être supprimé à tout moment par Steam. De plus, en cas d’arnaques vous n’aurez que vos yeux pour pleurer.

Maintenant évoquons un fait intéressant sur les bannissements. La grande majorité des bannissements sont des ban de comptes venant de Chine. On voit en effet fleurir un nombre conséquent de comptes Steam tout nouveau ne possédant que PUBG. Ce sont des comptes 100% dédiés aux cheat. Mais dès lors, les chinois auraient-ils des moyens d’avoir PUBG pour encore moins cher que nous ? Et bien c’est le cas. Sur des sites chinois de revente de clés, il est possible de trouver le jeu pour moins de 5€. A partir de là, on comprend pourquoi on trouve autant de récidive sur le jeu.

cheat hack pubg

Encore moins cher avec les ouvertures de caisses

Comme vous le savez peut être, PUBG comporte une ouverture de caisse. A chaque partie, vous marquez des points en fonction de votre classement, des dégâts infligés et des kills. Vous pouvez ensuite acheter des caisses avec ces points. Or, certains sites vous permettent de revendre en argent réel vos skins. Grâce au cheat, les points s’accumulent facilement. Grâce à ces coffres, les cheaters peuvent donc mettre de l’argent de côté. On se retrouve donc avec un cas de figure où le jeu est à moins de 5€ et que cette somme est en partie voire totalement réunie via la revente de cosmétiques le temps que le compte se fasse bannir. Dès lors il n’est pas surprenant que les cheaters pullulent.

En conclusion, la guerre contre le cheat va être très dure à gagner pour Bluehole. Il faut dire que les revendeurs de clés et de skins rendent la tâche vraiment ardue. Cependant, il en va de la survie du jeu. En effet, si le cheat ne recule pas, PUBG risque de perdre de plus en plus de joueurs.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -