Rainbow Six Siege

Alors que le jeu et sa scène eSportive ne cessent de grandir, nous vous présentons aujourd’hui Rainbow Six Siège, le FPS compétitif développé par Ubisoft. En bonus, nous vous offrons cinq bonnes raisons de suivre R6S dans l’eSport, selon Guillaume « Scok » Beck, caster officiel de la Pro League ESL !

Rainbow Six Pro League

En quoi consiste Rainbow Six Siège ?

Sorti le 1er décembre 2015, ce FPS est un savant mélange de skill individuel et de stratégie collective. Le concept est plutôt simple : une équipe qui occupe un bâtiment, opposée à une équipe qui doit s’insérer et en prendre le contrôle. D’où le principe de siège.

Une escouade est composée de cinq agents qui détiennent chacun une capacité spéciale. Cela offre ainsi des compositions d’équipes toujours variées et liées à la stratégie que souhaitent employer les équipes. Il existe à l’heure actuelle 36 agents (18 opérateurs d’attaque et 18 de défense) et la liste s’agrandit saison après saison. Cette diversité dans les tactiques est renforcée par les nombreuses possibilités de destructibilité ou à contrario de renforcement des éléments composant les cartes (les murs, les portes ou encore les fenêtres). Le spectacle est donc rarement le même, limitant toute forme de routine lorsque l’on suit de près les compétitions eSportives organisées sur R6.

Autour de lui, Rainbow Six Siège permet de rassembler tout type de joueurs. Du néophyte qui souhaite se détendre, au joueur professionnel qui devra s’entraîner au quotidien pour maîtriser toutes les mécaniques — comme l’AIM, le Game sens ou bien le shoot — sans oublier le training de son teamplay. Un aspect essentiel pour un jeu qui se veut 100 % coopératif et léthal en cas d’erreur de positionnement, de mouvement et de communication en groupe.

Enfin, sur R6 en termes d’eSport, on parle pour l’instant en saisons et en années. Une saison durant environ 3 mois, et une année représentant 4 saisons. Nous sommes donc actuellement à titre informatif, au cœur de la Y2S4 (Year 2, Season 4).

Se faire une place parmi les plus grands

Si le jeu a connu un démarrage plutôt discret, celui-ci ne cesse d’évoluer vers une base de joueur toujours plus conséquente, paraissant vivre une véritable explosion. Il y a peu, Ubisoft annonçait ainsi que la barre des 25M de joueurs inscrits avait été dépassée.

De son côté, l’équipe des développeurs ne cesse de choyer son petit protégé et de tendre vers une amélioration constante de son œuvre vidéoludique. L’acte le plus marquant étant l’opération Health (ces derniers se sont penchés durant toute une saison sur les bug, les serveurs et autres composants du jeu qui faisaient défaut à celui-ci depuis sa sortie, afin de repartir sur des fondations solides). De manière générale, ces hommes de l’ombre sont attentifs aux demandes et plaintes, aussi bien des joueurs professionnels que des joueurs occasionnels, renforçant de ce fait le sentiment d’une écoute de la communauté.

Enfin, un autre point fort et pas des moindres du jeu : l’eSport. Dans un contexte d’essor et de professionnalisation de la compétition des jeux vidéo, celui-ci s’est développé au fur et à mesure des saisons sur R6. Jusqu’à atteindre d’impressionnants résultats dernièrement, cumulant plus de 100 000 spectateurs en simultané à travers le monde durant les phases finales de la dernière Pro League.

L’une des explications de ce succès pourrait être la mondialisation de la scène eSportive sur Rainbow Six Siège, puisque nous sommes passé d’une Year 1 rassemblant seulement l’Europe et l’Amérique du Nord, vers une Year 2 de Pro League à laquelle se sont greffés l’Amérique du Sud et l’Asie-Océanie. L’ajout de deux agents marocains, prévu pour la fin du Year 3, pourrait même être un signe d’ouverture futur au seul continent qui est pour l’instant à l’écart de la scène professionnelle sur ce FPS : l’Afrique !

Quoi qu’il arrive, Ubisoft a confirmé des ambitions de longévité pour son joyau eSportif, puisque la Pro League a d’ores et déjà été prolongée pour deux ans supplémentaires, soit jusqu’en 2019 inclus.

Comment fonctionne l’eSport sur Rainbow Six Siège ?

Et bien, c’est assez simple. Le circuit international phare du jeu est géré par ESL, et se nomme Pro League. Chaque saison, une phase régionale est disputée au sein des quatre zones qui participent à ce circuit compétitif (EU pour l’Europe, NA pour l’Amérique du Nord, LATAM pour l’Amérique du Sud et APAC pour l’Asie-Océanie). Au sortir de ces qualifications, les deux formations les plus performantes se rendent en phase finale, réunissant ainsi huit équipes en LAN.

À noter que l’Europe domine clairement la scène mondiale, puisque sur six éditions disputées jusqu’à présent, cinq ont été remportées par des formations du vieux continent (PENTA Sports x3, Yunktis et ENCE).

Les joueurs de Continuum — évoluant désormais sous l’importante structure Evil Geniuses — ont jusqu’ici été les seuls à priver l’Europe d’un titre, et sont même historiquement parvenus à remporter le Six Invitational (Championnat du monde faisant office de gala, en fin d’année eSportive sur Rainbow), dans la foulée.

Pour accéder à ce circuit professionnel, la Challenger League a été mise en place depuis le Year 2. Cette compétition n’est nulle autre que l’antichambre de la Pro League — puisqu’un système de relégation a été mis en place entre les deux divisions — permettant aux équipes du subtop de se forger une expérience et tenter de se hisser au plus haut niveau de leur continent.

Mais la compétition sur Rainbow Six Siège, se déroule également à un niveau national, puisque des LAN ou tournois online sont régulièrement mis en place par Ubisoft. La France n’est pas en reste, accueillant des événements comme la SixCup en novembre dernier, jouée et diffusée en direct de la Paris Games Week. Celle-ci a pour l’occasion rassemblé les meilleures teams françaises, devant un public plus réceptif que jamais. Alors si toi aussi tu souhaites prendre la température d’une LAN R6, ne manque pas la Gamers Assembly en Mars prochain. Car Rainbow Six Siège devrait être de la partie !

5 bonnes raisons de suivre Rainbow Six dans l’eSport, selon Scok

Il est présentateur officiel de la Pro League en France pour Ubisoft et ES1TV. Il fut vainqueur du Coca-Cola Gaming Awards récompensant le meilleur caster en 2017, et il stream en grande partie pour sa communauté. Scok vous donne aujourd’hui cinq bonnes raisons de suivre Rainbow Six Siège dans l’eSport.

Scok accompagné de Furious, durant le cast de la 6Cup (Crédit: Resiak)

#1 : Parce que pour une fois, la Baguette est très présente sur un jeu !

Depuis le début janvier 2016, la France a imposé sa présence sur la scène eSport et a tout de suite démontré que la « Baguette » avait sa place que ce soit sur la scène Europe comme mondiale. Chaque saison, nos équipes nous font vibrer et vivre des émotions hors du commun. Alors si t’es un peu chauvin, ce seul argument suffit à te ramener sur un match Proleague !

#2 : Parce que le jeu ne cesse d’évoluer et qu’il est bien suivi !

En effet, tous les 3 mois sortent deux nouveaux agents et une nouvelle carte, gratuitement. Les dev écoutent la commu et s’efforcent d’apporter les meilleurs éléments pour améliorer l’expérience de chacun. Tellement de progrès ont été faits depuis le début et l’équipe qui bosse sur le jeu est si motivée que c’est hyper encourageant pour la suite !

#3 : Parce que l’Esport si t’en veux, y’en a !

À l’échelle mondiale comme Française, tout s’emballe ! Il y a de plus en plus de compétitions sur ce jeu, les cashprize ne font qu’augmenter (1 250 000 $ sur l’ensemble du Year 2 de Pro League et 500 000 $ pour le Six Invitational, prochain événement sur R6 en février prochain). Les circuits à haut niveau se professionnalisent de plus en plus et les événements LAN également ! De plus en plus de spectacle, de matchs fous, de beau jeu, tout pour plaire a un public affamé !

#4 : Parce que si tu veux te lancer, il y a de la place pour toi !

Pro League et Challenger League (Circuit international), Major League (Circuit pour les plateformes console), Gamers Assembly, Coupe de France, Summer Challenge, PGW (Événements nationaux FR) : si tu veux te lancer dans le circuit pro, il y a de la place ! Beaucoup de compétitions et d’événements pour satisfaire tes envies d’arriver au sommet ! Et si tu n’es pas de type joueur, ça fait quand même autant d’events à suivre en tant que spectateur !

#5 : Parce qu’on a une des plus chouettes commu qui puisse exister dans l’eSport !

Les gens sont cools, sympas, accueillants ! Viens sur un stream d’un des acteurs de la commu (joueur pro ou casteur) et tu verras ! Viens sur un événement et tu t’en rendras compte ! On est parti de rien, de zéro, et on a tout construit tous ensemble. Et grâce à ça, on est hyper soudés, hyper ouverts, et c’est un plaisir de voir de nouvelles têtes. Alors franchement, viens, on y est bien.

 

Envie de franchir le cap et de suivre la compétition de Rainbow Six Siège ? Abonne-toi dès à présent à la chaine Twitch d’UbisoftFR, sans oublier de faire un tour – et plus si affinité – sur le Twitter de Scok (à qui nous adressons par ailleurs des remerciements pour son intervention).

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -