Rainbow Six Siege

La troisième ne sera pas la bonne : nos Français de Team BDS ont échoué en phase de groupes lors du Six Invitational 2022, les championnats du monde de Rainbow Six : Siege.

team bds
(Ubisoft)

Acculés au mur à la fin de la troisième journée de ce Six Invitational 2022, les BDS ont finalement réussi à remporter leur dernier match contre Elevate. Une victoire qui ne suffira pas à les extraire de la dernière place de leur groupe, significative d’élimination pour l’équipe tricolore.

Ils héritent d’un top 19, avant-dernière place du classement de ce Six, leur pire performance pour leur troisième édition des championnats du monde – ils avaient accrochés un top 4 et un top 8 aux deux derniers.

Avec l’élimination de Team BDS, il ne reste plus aucun joueur Français en lice. Pour autant, ils sont encore une poignée au sein des coaching staff des différentes équipes. Le coach Cyril « jahk » Renoud, l’assistant coach Razig « DraZ » Abida et le coach de la performance Youenn sont encore au travail au sein des Natus Vincere, tandis que Loïc « Eden » Sennepin officie en tant qu’analyste chez MNM Gaming.

Ce dernier n’a plus le droit à l’erreur, son équipe ayant hérité d’une place en playoffs en Loser Bracket. Natus Vincere doit quant à elle affronter les Spacestation Gaming ce 14 février, en Winner Bracket.

Pendant que les championnats du monde suivaient leur cours, Team Vitality a annoncé le départ de toute sa formation Rainbow Six : Siege et par extension son retrait de la scène du FPS d’Ubisoft. Un double coup dur pour les fans Français, qui ont dû avaler la nouvelle en même temps que l’élimination des BDS.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -