Rocket League

Le trio de Renault Vitality a remporté cette nuit les Rocket League Spring Series, une victoire 4-0 arrachée aux joueurs de Dignitas. Une revanche face à ceux qui les avaient privés d’un titre de champions de la saison 9 des RLCS.

renault vitality rocket league spring series
Renault Vitality championne des RLSS (© Team Vitality)

Ce week-end s’est tenu la première édition online des Rocket League Spring Series (RLSS), une compétition instaurée par Psyonix pour combler l’annulation des championnats du monde à Dallas.

Un tournoi express constitué des quatre meilleures équipes de la saison 9 des RLCS et des quatre équipes ayant gagné leur ticket via le qualifier européen.

Vitality, Dignitas, mousesports, FC Barcelona, Endpoint, Canyons, The Clappers et BDS s’affrontaient pour le titre et une partie des 125 000 dollars de cashprize alloués à la compétition.

Renault Vitality prend sa revanche sur Dignitas

Parcours irréprochable pour le trio des Vitality qui s’est imposé face à BDS (3-1), mousesports (3-2) et Endpoint (4-1) dans le winner bracket. Un sans faute qui les a mené tout droit en grande finale, avec un point d’avance sur leur adversaire.

Match retour contre les Dignitas, qui ont réussi à remonter tout le loser bracket après une défaite contre les joueurs espagnols de Canyons. Le dernier match ne fut qu’une revanche sur la finale de la saison 9 des RLCS : Renault Vitality s’impose 4-0 face aux joueurs menés par ViolentPanda.

Une victoire sans partage qui confirme leur position de leader en Europe sur Rocket League. Une suprématie dont nous avions discuté avec Fairy Peak et Guillaume Vergnas, le lendemain de leur défaite en S9.

Renegades (Océanie), G2 Esports (Amérique du Nord) et Avidity Esports (Amérique du Sud) sont les trois autres équipes à avoir remporté le titre de championne des RLSS dans leur région respective. Psyonix n’a pour l’instant pas communiqué sur une potentielle compétition entre ces quatre équipes.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -