Coupe du Monde Overwatch 2018 : retour sur la compétition

Ce weekend s’est déroulée la Blizzcon et en parallèle, la troisième édition de la Coupe du Monde d’Overwatch a eu lieu. Pendant le tournoi, la Corée du Sud a soulevé sa troisième coupe consécutive. Petit retour sur la compétition.

Coupe du Monde Overwatch

Le Format

Cette année, le format de la Coupe du Monde Overwatch est assez simple. Quarts de finales, demi finale et petite finale qui se jouent en BO5, tandis que la Finale est en BO7.

Les Quarts de Finales

USA vs UK

Premier match du weekend et première surprise. Tout les analystes prédisaient la victoire facile des USA avec un 3-0 mais les 7 Lions ne se laissèrent pas impressionner si facilement. L’équipe anglaise gagne facilement son match contre ses cousins américains avec un score de 3-1. Portée par un Fusions en folie, le Royaume-Uni s’impose et part en demi-finale.

France vs Canada

Une désillusion pour les fans français. Après une performance impressionnante lors des phases de qualifications à Paris, l’équipe de France était, d’après les analystes, sur la route de la finale. Mais le Canada ne voyait pas les choses de la même manière. xQc et ses coéquipiers ont stoppé la course française avec un score sans appel de 3-0. Le 6 de France fini sa course sur une note amère et décevante pendant que les canadiens filent vers les demi-finales. Dernier match pour les français sous les couleurs du Tricolore, une énorme frustration pour les supporters. Mais d’après les dires du coach de l’équipe française, l’équipe se servira de l’échec de cette année pour soulever la coupe l’année prochaine. Affaire à suivre donc.

Chine contre Finlande

L’un des matchs les plus difficiles à prédire. Nous n’avions aucune information sur le style de jeu de l’équipe chinoise et personne ne savait prédire si les prédispositions “tankys” de l’équipe finlandaise suffiraient à faire tomber les dragons chinois. C’est à ce moment qu’un nom s’est révélé au monde : Leave. Le DPS de l’équipe chinoise s’est imposé comme la relève du champion de l’année dernière : Fl0w3r dont nous parlions dans cet article. Avec un total de 15 champions joués, Leave nous a prouvé la profondeur de son champion pool. La Chine s’impose 3-0 contre la Finlande. Pour rappel, la Finlande n’avait pas son coach sur place en raison de certains problèmes personnels. L’histoire aurait-elle était différente si Seita avait pu accompagner son équipe ? Personne ne peut le dire. La Chine s’envole donc vers les demi-finales.

Lire aussi :  Paris Eternal rejoint officiellement l'Overwatch League !

Corée du Sud vs Australie

Le match le plus attendu des quarts de finales. La communauté Overwatch attendait avec impatience de voir le niveau des monstres coréens. Après un échec dans les phases de qualifications (d’après les dires des joueurs et du staff), l’équipe avait remanié son collectif, comme nous vous en parlions dans il y a peu. Cependant, ce changement de composition avait causé certains problèmes dans l’entrainement des joueurs. Beaucoup d’analystes prévoyaient donc la chute de la Corée suite à ce manque de pratique. D’un autre côté, l’Australie était un outsider et très peu prédisaient leur victoire. Le match semblait donc imprévisible et par conséquent, attendu. Mais, les habitudes restent toujours présentes et le talent des coréens également. Le Pays du Matin Calme s’impose contre les Kangourous australiens sur un score de 3-0.

Les Demi-Finales

UK vs Corée du Sud

Demi-finale imprévisible. Le Monstre Coréen contre les 7 Lions anglais. Pour beaucoup à l’annonce de ce match, le Royaume-Uni n’allait pas faire le poids. L’équipe semblait trop faible à côté des champions du monde. Mais, pourquoi s’arrêter à une seule surprise de la part des britanniques ? Les Lions sont la seule équipe à avoir tenu en échec la Corée du Sud pendant la Blizzcon en leur prenant une égalité sur une carte. Malheureusement pour l’équipe de la reine, la Corée, bien que faillible, était trop forte pour eux. C’est après ce match, sous un score de 2-0 (l’égalité enlève un point aux équipes), que la Corée s’envole vers la grande finale tandis que le Royaume-Uni file vers la petite finale.

Chine vs Canada

Après des quarts de finales impressionnants, les deux équipes se retrouvent pour un affrontement. L’équipe d’xQc pensait avoir des chances contre les dragons et un duel au sommet se profilait. xQc et Guxue, les deux capitaines des équipes, sont les deux main tanks. Cependant, la Chine n’a pas laissé le temps au Canada d’avoir des espoirs et l’équipe s’impose sur un score de 3-0. Déçu de la défaite et par l’impossibilité de réussir l’exploit de l’année dernière, le Canada rejoint la petite finale et la Chine décolle pour affronter la Corée du Sud.

Lire aussi :  Blizzard annonce des changements pour les Overwatch Contenders

La Petite Finale

Dernier match de leur parcours dans ce championnat du monde, un affrontement entre communauté anglophone et un duel de style entre Europe et Amérique. Le Royaume-Uni contre le Canada. Ce fut le match le plus serré de la compétition, et le seul match ou 5 cartes ont été jouées. L’affrontement entre les mains tanks était attendu et n’a déçu personne. Fusions contre xQc, Agilities contre Mikeya. La tension était à son comble jusqu’à la fin de la dernière carte pour finalement sacrer le Canada médaille de bronze. Le Royaume-Uni repart fier, avec une course folle et après avoir surpris tout le monde. Le Canada repart avec sa médaille, mais sans avoir réussi l’exploit de l’année dernière.

La Finale

Un affrontement entre équipe asiatiques, un duel de talent brut et de maîtrise du jeu aux limites de la perfection. Les Monstres de Corée contre les Dragons de Chine avec un objectif précis pour chacune des équipes. Garder leur place sur le trône et essuyer l’échec des phases de qualifications du côté de la Corée. Laver l’humiliation des Shangai Dragons et réussir à atteindre le sommet du monde pour la Chine. Beaucoup attendaient un match serré, un affrontement de style et de puissance mais, malheureusement, le Pays du Matin Calme fut supérieur. La Corée, portée par son support JJonak, qui est le MVP de la Coupe du monde, s’imposa finalement 4-0.

Overwatch World Cup Corée du sud
Pour une troisième année consécutive, la Corée du Sud maintient sa domination dans Overwatch !

En résumé

Des déceptions pour certaines équipes, des exploits pour d’autres. Cette troisième édition de la Coupe du Monde Overwatch sera la plus surprenantes. Certains joueurs se sont illustrés et trouveront peut-être une place en Overwatch League suite à leurs performances, tandis que d’autres ont déçu avec de maigres performances et devront se faire “pardonner” en 2019. La Saison Overwatch est désormais finie pour 2018 et les annonces pour 2019 continuent de pleuvoir : Les nouvelles équipes avec notamment Paris, Toronto et Atlanta. Le nouveau format de la ligue principale et de la ligue Contenders. Le Mercato des divisions Pacifique et Atlantique. La saison 2019 promet d’être intense !

En savoir plus sur l'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.