League Of Legends

Le tournoi exclusivement féminin de League of Legends est maintenant terminé, que peut-on en retenir?

Résultat

Et bien tout d’abord un grand Cocorico pour nos deux équipes françaises, à commencer par les Unknights vainqueurs de ce tournoi et des 10 000$ qui vont avec. Ensuite un autre Cocorico pour la team de Narkuss: L2P qui pour l’occasion a été rebaptisée GG Call Nash repéchée au dernier moment suite à un désistement parvient à se hisser à la deuxième place du podium et remporte 6 000$. A la troisième place nous retrouvons l’équipe norvégienne BX3 EK, l’équipe du trublion Corobizar, Lamasticrew, terminant quatrième.

CSlt7z9XIAA71wQ.jpg largeUnknights Ladies grandes vainqueurs de ce tournoi

Niveau de jeu

En terme de niveau de jeu le classement reflète bien le niveau des équipes. Notamment le podium qui s’est largement démarqué par rapport au reste des équipes. Même Lamasticrew qui termine 4ème est resté un cran en dessous. Pour les autres équipes qui sont : Team LDLC, Team Acer, Team Alternate, et Xenodragons, le niveau était encore bien trop faible pour passer les phases de poule.

Un peu de chauvinisme pour une fois, la grosse satisfaction de ce tournoi est de voir que la team Unknights est composée de cinq françaises et a proposé du très bon niveau pour un premier tournoi féminin. On a pu constater une réelle préparation, un équipement commun, bref tout d’une vraie équipe pro en devenir. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Lors d’un show match face à l’équipe masculine Millénium ces dernières se sont faites humilier par des joueurs au comportement in game peu recommandable (spaming d’émote, trolling, un certain non respect de l’adversaire). Mais désormais nous sommes habitués à ce genre de comportement et malheureusement la scène française ne s’en sort pas grandie. Mais ce n’est pas le sujet. Ce show match a tout de même montré l’écart de niveau entre filles et garçons pour le moment.

Drama

Et oui, que serait un tournoi sans son drama, ce dernier n’aurait pas la même saveur. Suite à la demie finale entre GG Call Nash et BX3 EK remportée par les protégées de Narkuss, certaines voix se sont levées sur le fait que le coach de GG Call Nash aurait lui même fait le shotcalling ce qui n’a pas lieu lors de tournoi Riot classique. Hors le règlement de ce tournoi tout de même particulier car premier tournoi exclusivement réservé à des équipes féminines n’interdisait en aucun cas cela. Et comme le règlement est le même pour tout le monde alors cette plainte n’avait pas lieu d’être. Au delà des plaintes qui n’étaient pas recevables car toutes les équipes participantes devaient avoir connaissance du règlement, on peut se poser une question de fond que Riot pourrait développer. Quel serait l’impact réel d’un shot caller extérieur à la partie? Serait-ce, comme le dit l’expression, gamebreaker?

Bilan

Une première dans l’histoire de League of Legends qui semble être plutôt une réussite lors de cette PGW. Malgré le petit nombre d’équipes nous avons pu découvrir un aperçu du talent féminin qui est grandissant sur League of Legends n’en déplaise aux misogines et autres machos. Nous espérons que ce tournoi ne sera pas le dernier car il est constatable que le niveau entre équipes féminines et masculines reste encore important (même si le show match comprenait une équipe semi-pro à l’entrainement intensif et à l’expérience bien plus grande). Mais rien n’interdit la présence de femmes dans les équipes pro de League of Legends. Ce tournoi était surtout là pour pousser les filles à se montrer dans un univers d’hommes et de montrer qu’elles peuvent également compter sur la scène professionnelle à l’avenir.

Pour finir nous tenons encore à féliciter les Unknights pour leur victoire et espérons les revoir bientôt sur d’autres tournois avec un niveau encore meilleur. Nous avions soutenu L2P (GG Call Nash) après leur non retenue pour ce tournoi, et nous sommes extrêmement heureux pour elles. Une très belle performance quand on sait qu’elle ne s’étaient pas entrainées ensemble depuis environ deux mois et avaient une remplaçante. Nous espérons que ce résultat les a plus que jamais remotivées. Un grand bravo à elles mais aussi à toutes les participantes.

CSlRtc8XAAAZipt.jpg largel’équipe GG Call Nash sur le podium de l’ESWC 2015 PGW LOL Women

Réagissez !

- 2 commentaires -