League Of Legends

En plein mercato chinois, RNG a consolidé son équipe type pour la saison 2021 de la LPL. L’occasion pour Xiaohu de laisser sa place au mid pour rejoindre la toplane.

xiaohu rng
Xiaohu passe toplane (© Riot Games)

L’équipe mythique de la LPL, Royal Never Give Up, a révélé son roster pour la prochaine saison compétitive de League of Legends.

Le mercato de la LPL vient tout juste de démarrer et les premiers transferts de joueurs ont été officialisés. Dans ce brouhaha de contrats, RNG a décidé de se séparer de trois de ses joueurs : les deux toplaners He « 705 » Yu-Long et Tian « New » Zhi-Peng ainsi que de leur ADC Lu « Betty » Yu-Hung, qui avait eu la difficile tâche de remplacer Uzi lors de sa période de repos et après son départ en retraite.

Parlons de la toplane justement : le club a décidé de faire revenir Yang « Xiaobai » Zhong-He, le toplaner d’eStar qui avait fait ses armes chez Royal Club il y a quelques années.

Il partagera son poste avec l’ancien midlaner d’RNG, Li « Xiaohu » Yuan-Hao, que l’entité a semble-t-il voulu conserver mais à un poste où il devrait parfaire son jeu.

C’est Yuan « Cryin » Cheng-Wei qui a été choisi pour le remplacer au mid, lui aussi un ancien de Royal Club, passé par les Young Miracles en début de carrière (équipe connue pour avoir formé les meilleurs junglers de League of Legends, Ning et Tian notamment, les deux MVP des finales des Worlds 2018 et 2019).

La jungle sera toujours occupée par Li « XLB » Xiao-Long, qui devra lui aussi partager le rôle avec un ancien d’eStar et Young Miracles : Yan « Wei » Yang-Wei.

Royal Never Give Up a décidé de laisser le poste d’ADC à l’ex-ADC des Dominus, Chen « GALA » Wei. Un pari fou de la part de l’écurie puisque Dominus a été l’équipe la moins compétitive de la saison, avec une quatorzième place au segment de printemps et une dernière place au Summer (avec une seule victoire).

Alors on espère que le joueur de 19 ans aura un parcours similaire à Teddy, l’ADC de T1, qui avait été recruté à l’époque chez Jin Air Green Wings, l’équipe la moins performante de la LCK.

GALA sera accompagné en botlane par l’indéboulonnable Shi « Ming » Sen-Ming, l’homme qui avait succédé à Mata et qui avait depuis toujours veillé sur Uzi. Mais cette fois, il ne sera plus le seul support : Dang « Lele » Bo-Lin, le support de l’équipe de LDL Royal Club, pourrait lui voler la vedette en cas de mauvais résultats.

Les RNG ont encore une fois tout à prouver cette année. Seront-ils capable d’effacer l’image qui leur colle à la peau ? Peuvent-ils revenir au top sans Uzi ?

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -