Rocket League

L’ultime phase de ces RLCS se poursuit ! Résultats et analyses des demi-finales et premières rencontres de rattrapages.

RLCS

Demi-Finale 1 : Gale Force – Ghost

La soirée commence en grande pompe avec une victoire assez impressionnante de Gale Force. Même si Ghost offrent un très beau jeu, le trio Turbopolsa / Kaydop / ViolentPanda sait surprendre. En témoigne le premier but de la 2ème manche, où ViolentPanda face au but feinte une frappe et fait une belle passe décisive à Kaydop.

Sans réel souci, Gale Force s’impose et envoie Ghost en rattrapage tout en sécurisant sa place dans la finale vainqueurs.

Demi-Finale 2 : PSG – Method

Cette rencontre équilibrée et très agréable à voir laisse cependant transparaître une supériorité défensive chez Method. Le PSG sait déranger, tente mais ne parvient pas souvent à faire déchanter la défense adverse. S’ils parviennent à remporter 2 manches, ça n’est cependant qu’à un but d’écart.

La dernière manche est remportée haut la main par Method qui n’aura dans ce Bo5 encaissé que 4 buts mais en aura infligé le double au PSG.

Rattrapages 1 : NRG – Chiefs

La vraie surprise de la soirée est sans conteste ce match. Chiefs, les outsiders Australiens de ce tournoi sont décidément venus pour en découdre et prouver que la région Océanie a une place aux RLCS. NRG tient le coup mais se fait surprendre à plusieurs reprises, ne serait-ce qu’en concédant la première manche. Même s’ils infligent un lourd 4-0 aux Chiefs en 4ème manche, ces derniers répliquent de la même manière en dernière manche et poursuivent leur parcours dans les rattrapages. Prochaine étape : Cloud9.

Rattrapages 2 : Mockit – Pale Horse

Les vice champions du Monde de la Saison 3 Mockit sont désormais aux rattrapages. Une seconde élimination serait la dernière, et il y a fort à parier qu’ils n’en veulent pas. Démonstration est faite devant Pale Horse, deuxième club OCE qui contrairement aux Chiefs ne parvient pas à tirer son épingle du jeu. Mockit a de l’expérience et un jeu très constant et efficace : Fairy Peak! déstabilise, et ses équipiers de même. Le français marque notamment un double-tap avec un angle vertical assez improbable. Le parcours de Pale Horse s’achève malheureusement ici, et Mockit se prépare à affronter les déchus G2.

Rattrapages 3 : Cloud9 – Chiefs

Une fois de plus, Chiefs surprend. Comme le dira par la suite Torment : « Nous les avons sous-estimés. ». La première manche est remportée par les Australiens. Cependant Cloud9, favoris Nord-Américains aux côtés de G2, montrent que leur réputation est méritée et parvient à enchaîner 3 victoires de suite. Les Chiefs sont éliminés mais auront sans aucun doute remporté le respect des autres équipes et prouvé que la région OCE a un potentiel non négligeable.

Rattrapages 4 : G2 – Mockit

La soirée s’achève sur un match d’anthologie : G2, menés par son célèbre capitaine Kronovi, se confrontent à Mockit, les Européens ayant réussi l’exploit de remonter 4 manches de suite face au PSG en régionales. Les Nord-Américains s’imposent sans problème notable en première manche, et l’on sent un malaise chez Mockit : des erreurs, un jeu en équipe un peu en deçà. Ils sécurisent quelques manches grâce notamment à Fairy Peak! qui parvient à placer de somptueux tirs.

Le très bel affrontement final de ce samedi s’achève sur une défaite de Mockit, qui n’aura donc pas son titre Mondial cette saison. G2, après quelques déconvenues, devra affronter ce dimanche soir le PSG, eux-mêmes battus par Mockit en régionales EU.

Suivez l’ensemble de l’avancée du tournoi sur notre suivi complet des RLCS.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -