RLCS Saison 4 – Qui est Champion du Monde ?

Les phases finales des RLCS sont terminées ! Quelle équipe a été sacrée Championne du Monde de Rocket League ?

RLCS

Rattrapages Manche 3 : Cloud9 – Ghost

Décidées à se rendre en finale, les deux formations font preuve de très belles actions et les manches s’enchaînent, très rarement avec plus d’un but d’écart. Cloud9 arrive cependant à faire la différence en remportant la manche finale sur un beau score de 4-0. Si G2 remporte son match contre le PSG, nous auront droit à un classique derby entre les deux équipes favorites Nord-Américaines.

Rocket League RLCS

Rattrapages : Manche 3 : PSG – G2

Après une manche gagnée par le PSG, ces derniers se laissent surprendre à plusieurs reprises. Les jeunes joueurs du PSG (deux d’entre eux ont tout de même 15 et 16 ans) ont peut-être un peu de mal à conserver un jeu performant constant avec tant de pression. Toujours est-il que G2 parvient à remporter 3 manches de suite et se qualifient pour la dernière manche de rattrapages face à leurs éternels rivaux Cloud9.

Rocket League RLCS

Rattrapages Manche 4 : Cloud9 – G2

L’un des affrontements les plus attendus débute par une victoire légère mais importante de G2. Si JKnaps prouve qu’il mérite son titre de MVP Nord-Américain, Rizzo n’est pas en reste et le prouve tout le long du match. Cependant la 2ème manche est remportée haut la main par Cloud9, Squishy et ses coéquipiers faisant preuve d’un jeu très inspiré. JKnaps l’a dit pendant son interview il y a quelques minutes : “le plus dur sera de faire passer la balle au-delà de Torment“. Ce dernier confirme ces dires et se montre décisif aux cages.

Cloud9 remporte également la 3ème manche avec un léger but d’écart. G2 parvient à revenir au score mais Cloud9 s’impose finalement dans la manche finale, se glissant en Finale de Rattrapages.

Rocket League RLCS

Finale Vainqueurs : Gale Force – Method

Le plus beau match de ces RLCS à n’en pas douter, se montre aussi long qu’intense. Gale Force font preuve d’un jeu tout bonnement incroyable, Method de même. Les actions collectives sont des bijoux de construction, les éclairs de lucidité individuels également. Chaque manche coupe le souffle aux spectateurs et commentateurs, qui ne peuvent se décider à trouver une quelconque supériorité d’un côté ou de l’autre.

Le scénario change à la 5ème manche, où Gale Force parvient à remporter la manche sans encaisser un seul but. Il faut dire que les interventions parfaites de Kaydop et Turbopolsa maudissent Method. Les contres sont d’autant plus efficaces que ViolentPanda fait preuve d’une belle inspiration devant les buts, tout comme Kaydop.

La 6ème manche s’achève sur une prolongation de 6 minutes 37 et un superbe but de Mognus. La manche finale est toutefois remportée par Gale Force qui marque puis garde son avance astucieusement. Method peut retomber contre eux en finale s’ils battent Cloud9. Une revanche instantanée que Gale Force redoute certainement.

Rocket League RLCS

Finale Rattrapages : Cloud9 – Method

Les représentants Nord-Américains face aux Européens connaissent les enjeux. Une finale Gale Force – Cloud9 serait d’anthologie, faisant s’affronter les Champions Régionaux. La motivation de Cloud9 leur permet de remporter deux manches de suite ; le chemin est à moitié parcouru. Cela dit Method veut retenter sa chance en Grande Finale : le titre mondial ne doit pas leur échapper après une défaite aussi tendue face à Gale Force. Ils remportent les deux manches suivantes.

La 6ème manche est très serrée mais Cloud9 ne parvient pas à stopper la machine Method. Ils perdent par deux fois et offrent une seconde chance à Method, bien décidés à venger leur défaite face à Gale Force.

Rocket League RLCS

Grande Finale Mondiale : Gale Force – Method

Gale Force le sait : Method est une équipe dangereuse. Leur victoire il y a quelques minutes était très serrée. Cela dit, les enjeux sont trop importants : si Gale Force l’emporte, ils seront Champions Régionaux et Mondiaux. Turbopolsa notamment sera le premier double Champion du Monde, ayant déjà remporté le titre l’année dernière avec Northern Gaming.

La formation européenne montre rapidement un jeu exemplaire. La synergie entre Kaydop, Turbopolsa et ViolentPanda est tout bonnement inconcevable. Ils sont comme animés par un unique esprit, et Method est fébrile face à un jeu de passe si parfait. Ils savent quand feinter une frappe et faire une passe, quand surprendre, où être et quand. Les joueurs de Method semblent fatigués, ne parviennent pas à gérer la pression et faire la différence.

Gale Force remporte le match sans laisser une seule manche à leurs adversaires et sont sacrés Champions du Monde de cette Saison 4 des RLCS. Turbopolsa devient donc le premier double Champion de la compétition et s’impose une fois de plus dans le Panthéon des plus grands joueurs de l’histoire au sein d’une formation exemplaire. Kaydop quant à lui est le premier joueur français remportant ce prestigieux titre.

Rocket League RLCS

Suivez l’ensemble de l’avancée du tournoi sur notre suivi complet des RLCS.

En savoir plus sur l'auteur
Gamer passionné et militant pour la valorisation de ce Dixième Art. Rédacteur Rocket League, éternel hipster, je joue Dominus tandis que la plèbe ponce l'Octane.

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.