Rocket League World Championship Season 7 – Renault Sport Vitality championne du monde !

Le week-end dernier s’est déroulé la finale de la saison 7 des Rocket League Championship Series. Un événement majeur pour toutes les équipes professionnelles, dont celle de la structure française Renault Sport Vitality. Cette dernière est sortie championne de la Rocket League World Championship !

Renault-Sport-Vitality-Rocket-League-World-Championship-season-7Credit : Rocket League Esports

Le week-end passé s’est déroulé le championnat du monde de Rocket League. Soit la grande finale de la saison 7 des Rocket League Championship Series (RLCS), nommées Rocket League World Championship. L’événement a eu lieu au Prudential Center, une salle omnisports située à Newark, dans le New Jersey.

L’équipe Renault Sport Vitality, composée de Victor “Fairy Peak” Locquet, Alexandre “Kaydop” Courant et Kyle “Scrub Killa” Robertson avait fort à faire. Pour rappel, Vitality est le grand vainqueur des RLCS Europe : la pression pour représenter le niveau européen face aux Américain était forte. Toutefois, aucune inquiétude puisqu’ils ont réalisé un parcours en playoffs des plus remarquables. L’écurie Vitality a dominé l’ensemble de la compétition. À commencer par les quarts face à NRG Esports (3-1), puis Cloud9 en demies (4-0).

Lire aussi :  Team Vitality prend ses quartiers au Stade de France !

Pour la finale, c’est sur un duel de choc entre G2 Esports et Renault Sport Vitality que ces deux mastodontes de la scène professionnelle se sont affrontés. C’est après cinq parties que l’équipe française s’est imposée face aux Américains, sur le score de quatre à un.

Triple champion du monde et record du monde au Rocket League World Championship Season 7 !

Après avoir gagné contre le FC Barcelone en finale du segment européen, Vitality boucle la nuit de la septième saison des RLCS de la meilleure des façons. L’écurie Vitality se positionne comme la meilleure équipe de Rocket League au monde en soulevant le trophée des Rocket League World Championship, ainsi qu’un cashprize de 200.000$.

Mais notons l’excellente régularité du français Kaydop. Ce dernier est actuellement triple champion du monde de Rocket League. Après avoir conquis le monde en 2017 avec Gale Force eSports et ensuite Team Dignitas en 2018, il ajoute une troisième étoile à son palmarès avec Vitality. Quant à l’écossais Scrub Killa, il fut élu MVP de la compétition.

Lire aussi :  Team Vitality prend ses quartiers au Stade de France !

En dehors de la compétition, s’est aussi déroulé un autre phénomène. Au cours du Rocket League World Championship, les fans ont battu le record du monde de la plus longue Ola, réussissant à atteindre approximativement 27 minutes.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.