Rainbow Six Siege

Avec trois défaites d’affilée, Team BDS est au bord du gouffre et doit absolument gagner son dernier match pour avoir une chance de se qualifier en playoffs du Six Invitational 2022.

bios team bds

On avait peut-être été trop optimistes lors de notre article sur Team BDS au Six Invitational 2022. A J+3 des championnats du monde, l’équipe française est au point mort : elle a enchaîné trois défaites d’affilée, ne réussissant qu’a remporter qu’une seule map sur six.

L’équipe est dernière de son groupe avec un seul point, juste derrière Elevate (3 points) et DarkZero Esports (2 points).

Avant même qu’ils ne jouent leur premier match, le club a annoncé que Adrien « RaFaLe » Rutik n’était pas en capacité de participer à la compétition. Il a été remplacé au pied levé par le coach de l’équipe, Arnaud « BiOs » Billaudel, sur les deux premiers jours, contre DarkZero et FURIA. Un move de dernière minute qui explique forcément les mauvais résultats de BDS, peu habituée à devoir jouer avec son coach.

Selon les mots de ce dernier, qui s’est expliqué en partie sur Twitter, l’équipe doit absolument retrouver son jeu si elle souhaite gagner son match contre les Thaïlandais d’Elevate.

RaFaLe a repris le chemin du tournoi lors du troisième jour, où il a affronté avec ses coéquipiers les nord-américains de TSM, sans succès (défaite 2-0).

S’ils perdent ce match aujourd’hui, le parcours de BDS aux championnats du monde sera terminé. S’ils gagnent, ils doivent espérer que DarkZero Esports et Elevate perdent leur dernier match pour être vraiment assurés de passer en playoffs.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -