Rainbow Six Siege

Dans la nuit du dimanche 16 au lundi 17 février, l’équipe des Spacestation Gaming est rentrée dans l’histoire en remportant la finale du Six Invitational 2020 face aux Ninjas in Pyjamas. L’équipe nord-américaine, un an après G2 Esports, est la nouvelle championne du monde de Rainbow Six Siege !

Avant le lancement du Six Invitational 2020, personne n’aurait parié un kopeck sur un sacre des Spacestation Gaming.

Mais ces championnats du monde ont dévié tous les pronostics. Team Empire, Rogue (nos anciens chouchous de LeStream Esport), Natus Vincere sont tous tombés au combat, avant les matchs fatidiques de la phase de playoffs. Il aura donc fallu faire sans les champions de la saison 9 et 10 de la Pro League, alors même que les russes d’Empire étaient favoris de la compétition.

Un Six sans concurrence avant la finale

Le parcours des Spacestation Gaming a été placé sous le signe de la victoire. Ils resteront invaincus jusqu’en finale du winner bracket, lors de laquelle les TSM leur prendront leur premier match.

Qualifiés en grande finale du Six Invitational 2020, ils ont été rejoints par les brésiliens de Ninjas in Pyjamas qui ont remonté tout le loser bracket après leur défaite face aux TSM.

La finale a tenu ses engagement. Malgré une première balle dans le camp des Spacestation Gaming, les NiP les ont surpassés lors des deux premiers matchs (7-3 ; 7-2). A un match de voir leurs espoirs de victoire voler en éclat, les joueurs menés par Javier « ThinkingNade » Escamila ont reverse sweep leurs adversaires.

Une victoire 3-2 qui sacre l’équipe des Spacestation Gaming champions du monde de Rainbow Six Siege !

Deux ans de carrière et un titre de champions du monde

Fondée en début d’année 2018, Spacestation Gaming avait surpris en enchaînant les bons résultats, malgré quelques pas de côté en 2018. Des top 3 et 4 en nombre, suivis d’une première place au qualifier NA pour le Six. Une victoire qui permettra à l’organisation nord-américaine d’obtenir son ticket pour le Six Invitational 2019, lors duquel ils surprendront la grande majorité des fans et analystes.

Qualifiés en quarts de finale après une phase de groupes rondement menée, ils seront les seuls à prendre une map aux G2 Esports, futurs champions du monde. Une défaite sans possibilité de rattrapages, la session 2019 du Six n’ayant pas encore mis en place de lower bracket.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -