Starcraft 2

Le joueur sud-coréen Maru s’est imposé ce dimanche en finale de la DreamHack Winter face à son compatriote Rogue. Le français Clem valide un top 4.

maru starcraft II
(Blizzard Entertainment/Carlton Beener)

Après deux titres européens, l’un pour Reynor, l’autre pour Serral, c’est désormais à la Corée du Sud de reprendre son dû.

Hormis Cure, tous les joueurs sud-coréens qui s’étaient qualifiés pour les phases finales de la DH Winter ont validé leur place pour les quarts de finale. Ils étaient accompagnés par les foreigners Clem, Serral et Scarlett.

Pour la première fois depuis le début de l’année 2021, la finale de la DreamHack internationale fut 100% coréenne. Un duel fratricide entre deux joueurs d’exception : Maru (top 4 aux IEM Katowice 2020) et Rogue, champion du monde en 2020.

Dans leur ascension jusqu’en finale, les deux joueurs ont évincé l’espoir français Clem (3-0 pour Maru), Serral (3-1 pour Rogue) et Scarlett (3-2 pour Rogue).

En finale, c’est le Terran Maru qui finira par l’emporter 4-2, comme il l’avait déjà fait lors de l’ASUS ROG Fall 2021.

Un top 4 pour Clem et Scarlett

En validant un top 4 à cette Dreamhack Winter, Clem signe sa meilleure performance de l’année à l’international, à ce niveau si difficile de la compétition sur Starcraft II.

Sorti sans peine de son groupe, Clem s’est ensuite imposé face au Protoss sud-coréen Trap (3-2) avant d’échouer face à celui qui allait plus tard remporter le tournoi, Maru.

Côté nord-américain, il faut saluer la performance de Scarlett, qui termine elle aussi sur un top 4, après une défaite serrée en demi-finale face à Rogue. C’est aussi sa meilleure performance à l’international pour l’année 2021, elle qui avait souvent été laissée dans l’ombre de Neeb.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -