Starcraft 2

En prenant sa revanche contre Trap ce dimanche, l’italien Riccardo « Reynor » Romiti a remporté le titre de champion de la Dreamhack Masters d’Automne. Le français Clément « Clem » Desplanches termine quatrième, après avoir montré une progression impressionnante.

reynor

Un titre pour Serral cet été et maintenant un titre pour Reynor : l’Europe confirme bel et bien sa domination sur la scène internationale de Starcraft II.

Mais les deux joueurs Zerg ne sont plus les seuls à représenter l’Europe au plus haut niveau compétitif. Il faudra désormais compter sur un troisième homme, français celui-là ! L’époque où Clément « Clem » Desplanches évoluait dans l’ombre du duo italiano-finlandais est désormais révolue.

Clem au meilleur de sa forme

Le joueur de Team Liquid l’a prouvé une nouvelle fois ce week-end, en battant 3-2 le champion du monde de 2018, Joona « Serral » Sotala, en quarts de finale. Il nous avait déjà fait rêver lors du qualifier européen, en envoyant en loser bracket le vice-champion du monde Riccardo « Reynor » Romiti.

Il faut dire que Serral n’a pas joué à son meilleur niveau, loin de là. Mais Clem a su garder la tête froide et mener son match à sa manière. Il échouera malheureusement face à Reynor en demi-finale (défaite 3-1). Ce week-end, Clem nous aura prouvé une chose : il a progressé à une allure phénoménale et il a toutes ses chances pour remporter les championnats du monde.

L’italien a bien failli perdre contre son opposant coréen Trap, qui disposait de deux balles de matchs pour remporter le BO7. Les maps Pillars of Gold et Golden Wall suffiront à Reynor pour devenir champion du segment d’Automne.

Cho « Trap » Sung Ho s’impose comme l’un des joueurs les plus en forme de la scène sud-coréenne. Le joueur emblématique des Jin Air Green Wings a disputé les deux finales du circuit de la DreamHack (Eté et Automne) mais a dû s’incliner à chaque fois contre le joueur foreigner (Serral et Reynor). Il sera un adversaire de taille lors des championnats du monde.

Prochaine échance, le qualifier européen de la DreamHack Winter où trois de nos français sont déjà qualifiés : PtitDrogo, MarineLorD et Clem.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -