Pyramide de Starcraft 2

Présentation : La pyramide de Starcraft 2

    Ici, tous les aspects de Starcraft 2 sont décomposés en 12 paliers, du plus primordial au plus superficiel. Le but est d’avoir toutes les notions, aspects, formes du jeu, de les définir et de les classer par importance.

    Cet outil vous permettra peut être d’en savoir plus sur les causes de vos défaites, vos faiblesses, vos points forts, ce que vous ignorez, ce qui vous a fait gagner…

    En clair, c’est la route vers “être un meilleur joueur“. Si c’est pas génial… Et ça, on le doit au coach Canadien Budha et la communauté de Stacraft 2, merci à eux pour leur travail.

Pyramide de Starcraft 2

La magnifique, la relative, l’utile, la pyramide de Starcraft 2 !

Comment l’utiliser

    Essayer de déterminer le ou les “turning point” ; les moment où vous sentez avoir perdu la partie. Demandez vous “est-ce que j’avais assez d’économie ?(première étape) si non; pourquoi ? si oui, est ce que j’avais assez de production ? ( deuxième étape) etc… ” Cela peut être, par exemple parce que je n’ai pas assez d’harass , mon positionnement n’était pas bon, j’ai n’ai pas assez forcé de choses, je n’ai pas bien scouté

    Cet outil n’est pas absolu, mais général. Une étape n’a pas forcement besoin des précédentes pour exister. Mais si les bases ne sont pas bonnes ce n’est pas la peine d’aller plus loin. Le but est de voir quelles sont les bases et de s’assurer qu’elles sont correctes. Cela, bien sure, pour progresser dans votre propre façon de jouer.

La pyramide

L'économie

L’économie première étape fondamentale :

    A la base Starcraft est un jeu économique, comme la plupart des RTS. C’est la base de tout, si vous ne maitrisez pas ça, vous ne pourrez rien faire.

    Même pour les meilleurs joueurs, l’économie est le concept fondamental de leurs stratégies. C’est produire constamment des ouvriers et prendre des bases en fonction du compte d’ouvriers. (Environ 20 (14+6) par base). L’income que vous recevrez vous servira de fondement pour tout le reste de ce que vous ferez par la suite.

La Production

Produire à l’infini

    La deuxième étape consiste à faire autant de choses que possible. A ce stade, ne cherchez pas « quoi » produire mais concentrez-vous sur « dépenser ». Le simple nombre d’unités créées est suffisant pour battre quelqu’un qui ne maîtrise pas cette étape.

    Ces deux premières étapes semblent évidentes, mais elles sont souvent négligées à cause du reste de la Pyramide.

Les connaissances

Le savoir pour domination

    Cette étape est un peu spéciale, elle ne se passe pas dans le jeu. Ce n’est pas le scout, mais de la connaissance du jeu.

    Ce que sont les unités, leurs points forts, leurs points faibles, leurs améliorations possibles, leurs coûts, leur vitesse… Ça peut aller jusqu’au nombre de coup pour tuer tel unité avec tel unité, avec ou sans +1 d’armure.

    Il ne faut pas utiliser ce savoir explicitement, ça sera utile naturellement. Le simple fait de « savoir » vous permettra d’avancer dans la pyramide et de prendre des décisions.

L'information

S’informer pour décider

    L’information, c’est ce que vous savez sur cette partie, précisément. Ça commence avec la race, puis sa position sur la map, ce que votre adversaire décide de vous montrer et ce que vous scoutez.

    Scouter est essentiel pour avoir des informations et pour pouvoir les interpréter. Vous devrez prendre des décisions propres à chaque partie. Vous pourrez ainsi choisir les bonnes décisions, la bonne tactique et vaincre les adversaires qui ne maîtrisent pas cette étape.

L'armée

Créer des légions

    Cette étape c’est la composition d’armée, mais aussi le positionnement sur la map. Le positionnement est aussi important que la composition. Il faut défendre vos bases et engager aux bons endroits, avec une position avantageuse. Là où votre armée attend est essentiel ; imaginez défendre une attaque avec votre armée au fond de votre base.

Le Build

Le Build order

    Maintenant que vous comprenez assez le jeu pour pouvoir optimiser ce que vous faites et comment vous le faites. Cette étape est très précise et devrait être plus haute dans la pyramide. Mais il y a des pro pour nous livrer des builds sur mesure. Donc il n’y a plus qu’à copier !

    Sachez tout de même qu’ils ont passé des heures, des jours, des semaines ou des mois à les perfectionner et en ont fait des objectifs personnels ( sen build, violet push…)

    Après avoir maîtrisé votre build, vous ferez un massacre sur le ladder. Cette étape permet une fluidité et une optimisation en début de partie vous permettant d’arriver en mid-game avec un gros avantage.

Le contrôle

Le Map contrôle

    Ici ce n’est pas la micro, mais mettre l’accent sur le map contrôle. Forcément, un seul joueur à la fois peut l’avoir. Mais l’objectif est d’avoir le map contrôle quand vous le voulez et savoir en bénéficier comme un avantage ; savoir que faire avec.

    Cette étape comprend aussi le contrôle d’armée : avancer, reculer, droite, gauche, quand il faut. Ce qui nous mène à l’étape suivante :

Forcer

POUSSEZ

    C’est probablement l’étape la plus fun ! C’est le harass, les pressions, les drops… Mais Forcer ce n’est pas seulement savoir quand faire un F2 a-click. Par exemple un drop force à perdre le map contrôle, il force à ne pas se faire attaquer, à faire des défenses anti-drop ou à refaire de l’économie. Cette étape consiste à obliger votre adversaire à faire des choses qu’il ne veut pas forcement faire.

    Maintenant que vous maîtrisez les niveaux inférieurs et centraux, vous êtes déjà bien au-dessus du niveau moyen. Maintenant c’est pour la perfection.

L'auto Gestion

L’auto gestion

   Lorsque vous vous faites attaquer, vous perdez des bases, vous serez surchargé par le multi-task. Cette étape consiste à rester zen (bien sûr, vous devrez être zen et respecter toutes les autres étapes). Autrement dit : C’est faire ce que vous n’auriez pas pu faire sous pression. C’est refaire la base que vous venez de perdre et garder les bons raccourcis clavier pendant l’action.

    C’est garder un jugement sur ce qu’il se passe pour ajuster vos réactions, rester en haut de la pyramide lors des moments les plus chauds. C’est évident, mais dur à faire et souvent négligé ou oublié. Il vous faudra de l’entrainement et de l’expérience.

La Micro

ENFIN, la micro !

    C’est  l’aspect de Starcraft le plus connu et apprécié parce que « c’est ce que font les pro » ; ils montrent leurs micro et les commentateurs et spectateurs adorent ça.

    Mais attention, si vous ne maîtrisez pas les étapes précédentes, ne gaspillez pas votre temps à micro des unités. Ce n’est pas que ça ne vous aidera pas, mais plutôt que vous pourriez utilisez vos effort ailleurs.

    Vous savez probablement ce qu’est la micro : spliter, focus fire, hit and run, blinker au bon moment… Tout ça vous permettra de faire la différence et de montrer qui est le meilleur. Mais encore une fois ; ne vous concentrez pas sur la micro si  vous ne maîtrisez pas complètement les autres étapes de la pyramide, sinon ce ne sera pas vraiment rentable.

Les Timings

Le temps c’est de l’argent

    Cet aspect du jeu est souvent mal compris ; ce n’est pas une attaque en mid-game mais une attaque rapide dans de très petites fenêtres d’actions (environ 10 secondes) qui sont calculées AVANT LA PARTIE. Ces attaques utilisent une faiblesse connue des builds des adversaires à un moment très précis. En général, les timing push arrivent en début de partie.

    Cette étape comprend aussi des moments précis de vos build order ( ex : faire sa Queen et son Bâtiment à Roach au moment précis où la pool se termine et vous avez exactement 300 de minerais à ce moment).

    Enfin, il y a des timings qui se manifestent dans la partie. Par exemple, tuer beaucoup d’ouvriers ennemis ouvre une fenêtre dans laquelle vous pourrez attaquer, parce que votre adversaire à dû dépenser des ressources pour les refaire.

Enlever la poussière

Dépoussiérer

    L’étape ultime : Imaginez que vous construisez une table, tous les niveaux de la pyramide en sont un morceau. Les pieds sont l’économie, les timings le cirage. Qu’importe ce que vous ferez maintenant, la table va prendre la poussière ! Il faudra veiller à ce que tout ça reste propre.

    A ce niveau le jeu va évoluer, tout comme la méta game et les patches, et votre job sera de faire avec et améliorer votre jeu (Notez que l’on parle de balance maintenant). Pensez à toutes les petites choses que vous pourriez faire ; comme par exemple Mana pose des pylônes en dehors de la portée des xel’naga pour voir les drops ou les run-by. Cette étape n’a pas de limite, et c’est à ce moment que vous réaliserez être un vrai maître de Starcraft.

    Note à propos des mécaniques : Pourquoi n’y a-t-il pas d’étape pour les mécaniques alors que c’est singulièrement important ? Parce que chaque étape estime que vous maîtrisez ses propres mécaniques. Et la définition des mécaniques est propre à chacun.

Conclusion

C’est là, gratuit, maintenant libre à vous de l’utiliser. En avoir simplement conscience peut être un avantage, ça peut vous permettre de comprendre le fonctionnement de certaines choses.

Si cela vous à intéressé, vous pouvez aider à l’améliorer; tout commentaire constructif et argumenté sera plus que bienvenue.

gl hf ! 🙂

Pour les bilingues et les curieux; l’article originel en anglais.

En savoir plus sur l'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.