La structure française MCES signe un partenariat avec EDF

Le 12 novembre dernier, le club esportif français MCES annonçait son partenariat avec l’entreprise française EDF. Une collaboration qui a pour objectif, selon leurs termes, de construire un projet innovant axé sur les notions de performance, de responsabilité et d’expérience.

mces edf

Développer une pratique de l’esport plus durable et plus inclusive, voilà la volonté annoncée par les deux entités MCES et EDF. Anciennement connue sous le nom de Mon Club Esport, MCES s’est invitée dès le début d’année 2019 dans le paysage esportif français.

Avec Yannick Agnel, ancien champion du monde de natation, en tant que directeur sportif, la structure avait de quoi vendre du rêve. Le club basé à Marseille s’est peu à peu imposé sur plusieurs jeux esportifs en 2019 :League of Legends, Fortnite, Rainbow Six : Siege et Fifa.

Elle a d’ailleurs été l’une des premières à accéder à la Ligue Française de League of Legends et à la 6French League sur R6. En septembre dernier, le club annonçait sa collaboration avec le club de football Lille Olympique Sporting Club. Une excellente occasion pour présenter leurs nouvelles recrues sur Fifa, Florian “RayZiaah” Maridat et Stefano Pinna !

EDF s’implante plus fortement dans l’esport

L’année n’est pas terminée pour MCES qui vient d’annoncer un nouveau partenariat, cette fois-ci avec le leader de l’énergie français, EDF.

Alexandre Boulleray, responsable du sponsoring sportif EDF, est revenu sur les intérêts pour l’entreprise d’une telle collaboration.

« Nos premiers pas dans l’esport en 2017 ont confirmé notre volonté de nous inscrire dans la durée sur le secteur. Accompagné par Lagardère Plus sur la phase de conseil, MCES nous est apparue comme la structure parfaite pour développer la légitimité du groupe sur le marché de l’esport, tout en ayant la possibilité de toucher une cible jeune. A l’image des équipes de France que nous soutenons depuis 25 ans, nous comptons pousser les talents des Team MCES vers des titres majeurs sur la scène internationale. Mais au-delà des ambitions esportives, MCES bénéficie d’un atout stratégique fort la distinguant des autres structures esport françaises : la singularité de son projet. MCES est en effet, comme EDF, un acteur engagé cherchant à rendre l’esport durable face aux problèmes soulevés par la pratique intensive des jeux-vidéo, au niveau amateur comme professionnel. »

Le président de MCES, Romain Sombret, a lui aussi réservé quelques mots pour faire part des objectifs du partenariat.

« Depuis moins d’un an MCES oeuvre au quotidien pour accompagner le développement de l’esport à travers la mise en place d’académies et d’équipes portées par les valeurs du sport traditionnel. C’est un honneur pour une si jeune équipe de s’associer au leader mondial des énergies bas carbone ! Les 3 principales valeurs d’EDF, respect, solidarité et responsabilité, nous inspirent au quotidien et nous poussent encore plus fort vers la performance. C’est une date très importante pour MCES, de celles qui marquent l’histoire d’un projet, d’une équipe. A nous de nous montrer à la hauteur de la confiance témoignée avec intégrité et abnégation. »

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.