Rainbow Six Siege

Rainbow Six Siège est en passe de franchir un nouveau palier ! Si le Six Invitational s’apprête à clôturer le Year 2 en février prochain, ce sont bien les arrivées d’importantes structures, et de Team Liquid sur Rainbow Six, qui marquent actuellement de leur empreinte la scène R6.

Team Liquid

La Team Liquid s’ouvre à Rainbow Six et sera présente au Six Invitational

Après plusieurs semaines de rumeurs, Team Liquid a finalement confirmé son arrivée au sein de la scène compétitive de Rainbow Six Siège. En acquérant MOPA team, un roster brésilien à l’énorme potentiel, la structure néerlandaise réalise en effet une entrée fracassante. D’autant plus que le timing de cette acquisition semble parfait et maîtrisé. Il intervient en effet à moins d’un mois du Six Invitational et ses 500 000 dollars de cashprize.

Quatre anciens BRK-eSports (Neskwga, Yuuk, Bullet1 et ziG et leur coach, Sensi) rejoints récemment par xSexyCake (révélation de la précédente Pro League LATAM), auront ainsi la lourde tâche de représenter la prestigieuse écurie européenne. Cette dernière semble par ailleurs envoyer un message fort : « Team Liquid est dorénavant un partenaire d’Ubisoft et de l’eSport sur Rainbow Six, et cela sur le long terme. En 2018, nous visons une domination de l’Amérique Latine et au-delà. »

Le Brésil, prochaine nation phare du FPS compétitif d’Ubisoft ?

Le plus gros événement de l’année arrive à grands pas. La structure, qui fête ses 18 ans cette année a donc décidé de se lancer sur Rainbow 6. Les ex-MOPA TEAM ont contre toute attente échoué dans leur conquête d’un billet pour Montréal. Mais ces derniers se sont finalement vus attribuer l’une des Wild-Card. Un ticket d’accès offert par Ubisoft aux nouveaux joueurs Liquid ainsi qu’à trois autres équipes (Team Fontt, RogueGG et 1UP).

Une question nous vient directement à l’esprit : pourquoi l’une — désormais — des plus importantes structures de Rainbow Six Siège décide-t-elle de s’introduire sur ce FPS avec une escouade brésilienne ? La réponse est pourtant évidente. Intégrées au circuit Pro League un an après leurs rivaux européens et nord-américains, les équipes LATAM ont su exposer leur impressionnant potentiel durant chaque phase finale internationale. Présent sur Dota 2, LoL ou CS:Go, Liquid a compris qu’il y avait un coup à jouer avec les équipes de cette région, et l’exprime très clairement.

« Durant l’année 2 (2017) Saison 1 de la Pro League Rainbow Six, le roster principal — évoluant alors sous les couleurs de Black Dragons — s’est classé premier de la région LATAM avant de batailler jusqu’à la seconde place des finales internationales de Pro League. La saison suivante, leur succès continua sous BRK Esports avec une 3è/4è place dans la même compétition, consolidant leur statut de talent du Top d’Amérique latine ».

Après Evil Geniuses en novembre dernier et la Team Liquid désormais, Rainbow Six Siège semble attirer des structures toujours plus importantes. Signe d’un jeu en pleine capacité de ses moyens et détenant un fort pouvoir attractif dans le domaine des compétitions de jeu vidéo. Il se murmure même avec insistance que le géant Faze Clan devrait prendre le train en marche, très prochainement…

*Les déclarations présentes dans cette article ont été recueillies sur le site officiel de Team Liquid.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -