Rainbow Six Siege

En s’inclinant ce matin face aux SANDBOX Gaming, Team Vitality voit s’envoler ses derniers espoirs de continuer le Six Major. Les français de BDS sont les derniers tricolores en lice.

lyloun six major (Kirill_Vision)
La coach Lyloun, l’oeil sur ses joueurs (Kirill_Vision)

Conséquences de leur défaite 7-1 contre SANDBOX Gaming, et de la victoire des Team oNe face à DarkZero, Team Vitality est officiellement éliminée du Six Major.

Positionnée dans un groupe difficile, avec Team oNe eSports, tenante du titre de Mexico, DarkZero et SANDBOX, Team Vitality avait pourtant réussi à terminer ses deux premières journées sur une égalité – deux victoires pour deux défaites.

Malheureusement, les étoiles étaient loin d’être alignées ce matin, et leur défaite leur coûte leur qualification aux playoffs du Major suédois. Les Brésiliens de Team oNe eSports et les sud-coréens de SANDBOX Gaming sont les deux équipes qualifiées du groupe B.

Faute de points suffisants, cette contre-performance au Six Major va contraindre les Vitality à participer au qualifier Européen, dernière opportunité de qualification au Six Invitational 2022 pour les abeilles.

Team BDS, le dernier espoir français

Les français de Team BDS, vice-champions de la French League derrière Vitality, sont encore en course pour les playoffs du Major. Deuxième de son groupe derrière les ogres de Ninjas in Pyjamas, l’équipe tricolore a une bonne avance sur les Soniqs. Ils jouent aujourd’hui contre Invictus Gaming et NiP et ont toutes leurs chances de passer en quarts de finale. Une seule victoire leur assurerait la seconde place du groupe.

S’ils parviennent à se hisser en playoffs, ils tenteront de faire mieux que leur top 4 au Six Major de Mexico. Avec un seul objectif en tête, le titre.

A la fin de l’année, l’équipe menée par Shaiiko participera aux phases finales de l’European League, où ils sont opposés à G2 Esports en demi-finale.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -