Counter Strike

Actuellement en 2-2 au stage des Légendes du PGL Major, Team Vitality doit absolument remporter son match contre Entropiq pour valider sa place en quarts de finale.

zywoo team vitality pgl major
(HLTV)

On est passé à deux doigts de la contre-performance pour l’équipe préférée des fans français. Les Vitality ont débuté leur Major par deux défaites d’affilée, contre Virtus.Pro et Heroic. C’était le prix à payer des BO1, toujours aussi décisifs, et ce peu importe le jeu.

Au pied du mur, l’équipe menée par apEX a réussi à inverser la vapeur les deux BO3 suivants, lors desquels aucune erreur n’était permise. Une première victoire 2-1, salvatrice, contre les Evil Geniuses qui leur a permis de souffler et de rester dans la course aux playoffs.

Hier, lundi 1er novembre, les Vitality avaient fort à faire : un BO3 contre Astralis, championne toute catégorie sur CS et détentrice de quatre Major. La réintroduction de Gla1ve au sein du roster n’a pas suffi à pallier l’absence de dev1ce, parti pour NiP.

En s’imposant 2-1 contre Astralis, Vitality s’assure de rester dans la course au Major. Cette victoire pour les Français signe la fin du parcours du roster danois, qui voit les espoirs de mettre la main sur un cinquième titre de Major s’envoler.

Pour se qualifier pour les quarts de finale, Vitality doit remporter son prochain match contre les Russes d’Entropiq, eux aussi en 2-2. Réponse aujourd’hui, dès 11h.

Avec l’élimination d’Astralis et Team Liquid, les deux équipes les plus performantes de l’ère pré-Covid-19, la scène de CS:GO va sacrer une nouvelle superteam lors du PGL Major de Stockholm. Les espoirs de voir Team Vitality triompher sont encore palpables, mais le plus dur reste à venir pour les abeilles.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -