Counter Strike

Vitality a dévoilé hier son nouveau roster CS:GO dans un trailer très ambitieux, à l’image des décisions de l’écurie sur League of Legends et CS.

team vitality roster csgo 2022
(Team Vitality)

Après des mois de rumeurs et d’annonces, c’est désormais officiel : Team Vitality a recruté les trois Danois d’Astralis, Peter « dupreeh » Rasmussen, Emil « magisk » Reif et Danny « zonic » Sørensen pour consolider un roster dont l’objectif est de s’imposer comme la meilleure équipe du monde et de gagner des Major. Ils rejoignent Dan « apEX » Madesclaire, Mathieu « ZywOo » Herbaut et Kévin « misutaaa » Rabier pour ce qui s’annonce être le move le plus ambitieux de Vitality à l’international – et qui fait suite au rebuild de leur équipe League of Legends en LEC.

Le club a officialisé hier son roster dans un trailer acclamé par les fans Français, tant il a mis la barre haute en termes de storytelling et de production. Un trailer à la hauteur des aspirations de Vitality pour les prochaines années.

Un palmarès de légendes pour un roster international

Lorsque Neo a pris contact avec Magisk, ce dernier a fait part de ses intentions de jouer avec dupreeh. Les calls et entretiens suivants ont permis à Vitality de recruter le duo, qui est l’un des plus titrés de CS:GO.

Magisk et dupreeh, c’est quatre titres de Major et un Intel Grand Slam, à chaque fois remporté sous l’égide d’Astralis. Les deux hommes ont travaillé ensemble pendant plus de trois ans et feront profiter à Vitality d’une expérience sans limite sur le terrain.

Quant à zonic, c’est incontestablement le coach le plus décoré de l’histoire de CS:GO, et probablement le plus respecté de la scène pour son travail chez Astralis. Neo ne voyait d’ailleurs personne d’autre, à part peut-être Andrii « B1ad3 » Horodenskyi, coach des NaVi, pour succéder à Rémy « XTQZZZ » Quoniam, attendu chez G2 Esports selon les dernières rumeurs.

Nos collègues d’1PV ont pu s’entretenir longuement avec Fabien « Neo » Devide, le CEO de Team Vitality, pour comprendre toutes les raisons derrière ce move sur CS:GO.

En dehors des recrutements de joueurs d’exceptions, Vitality s’est aussi assuré de ramener dans la ruche deux des meilleurs spécialistes de l’optimisation de la performance dans l’esport. Ismaël Pedraza pour le roster League of Legends – qui a largement contribué au succès de MAD Lions en 2021 – et Lars Robl pour le roster CS:GO – lui aussi connu pour sa contribution dans la domination d’Astralis.

Une levée de fonds de 50 millions d’euros pour des ambitions titanesques

Ce pari sur l’international s’inscrit dans le cadre d’un investissement titanesque et une levée de fonds de 50 millions d’euros, répartis sur les trois prochaines années, qui proviennent de Rewired.gg et qui s’alignent avec les ambitions de Vitality de monter les meilleures équipes internationales.

Les objectifs sont clairs. Team Vitality veut renforcer sa marque et sa présence à l’international, tout en ne reniant pas ses attaches à la France et les talents nombreux sur le sol français. Cette levée de fonds, déjà sacralisé par les deux rosters League of Legends et CS:GO, devrait permettre à la ruche de mener à bien ces projets et se rapprocher un peu plus de la consécration à l’international.

Objectifs en tête, un premier Major sur CS, et un titre de champion d’Europe en LEC, avec une qualification aux Worlds 2022. Prochaine échéance pour le roster CS:GO, les IEM Katowice 2022, qui se dérouleront du 17 au 27 février prochain.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -