Non classé

Pour le second deck de la série Top Legends, j’ai choisi une liste un peu plus fun et rafraichissante, mais très compétitive tout de même puisque j’ai atteint le top 20 avec. Le deck de cette semaine est une nouvelle mouture du sorcier midrange,  un deck protection presque mono-violet qui vise à écraser les decks tempo en combinant tempo et value.

Liste complète du deck

sorcerer

The_elder_scrolls_legends_logo

Le coeur du deck

wardcrafterLe plan de jeu du deck Sorcier Midrange est de prendre le board tôt dans la partie avec les protections et les créatures over-stattées violettes. Wardcrafter, Dragontail Savior, Wind Keep Spellsword, Stalwart Ally et Young Mammoth sont les seules cartes capables de rivaliser contre Mournhold Traitor, que tous les verts midrange jouent désormais.

La seconde moitié du deck est constituée d’une curve 4-7 de créatures qui constituent un bon follow-up au très fort early et permettront de clore la partie. Black Worm Necromancer et Bone Colossus sont des bons exemples de telles cartes ; le Necromancer en profitant de l’avance acquise dans les premiers tours, et Bone Colossus en repeuplant le board après une AOE.

The_elder_scrolls_legends_logo

Choix des cartes

iliacsorcererL’iliac sorcerer n’est pas la meilleure carte du jeu, et les drops à 1 ne sont généralement pas fantastiques, mais il reste un meilleur Argent Squire, avec une bonne synergie avec le Wardcrafter. De plus, si avec l’élixir on préfère généralement jouer élixir T2 et ensuite T2, ce jeu a beaucoup d’excellents T3, alors jouer T1, élixir T3 puis T3 est définitivement un plan viable.

Daggerfall mage est un peu lent mais a beaucoup de synergie avec le reste du deck (particulièrement Wardcrafter) et reste une carte qui peut souvent aller chercher 2 pour 1, voire 2 pour 0 avec le cycle.

Haunting Spirit et Lucien Lachance sont des créatures qui sont très puissantes lorsqu’elles sont jouées en follow-up sur un board déjà existant, et très mauvaises dans le cas inverse. Dans cette liste pleine de créatures résilientes en early, on est presque toujours content de les avoir en main.

preserveroftherootPreserver of the Root est un 4-4 pour 4, donc un drop à 4 jouable pour le tempo, mais qui devient encore plus fort T7. Même dans un deck sans ramp, il arrive souvent qu’on le joue pleine curve et que l’adversaire ne puisse pas le gérer parce qu’il doit encore s’occuper des créatures jouées plus tôt, et qu’il prenne le +2/+2 quelques tours plus tard. C’est au pire un minion correct, et au mieux un excellent T4, et avec le Stalwart Ally il permet bien de jouer le rôle du contrôle contre aggro.

L’ensemble Restless Templar et Black Worm Necromancer est inclus dans la liste parce que chaque créature du deck est forte par elle-même; même les drops à 1 peuvent aller chercher une certaine value. Dans cette optique, si toutes les cartes sont choisies pour trader au minimum 1 pour 1, souvent 2 pour 1, en ressusciter une est généralement très payant. Le Templar est là en tant que Moonlight Werebat des pauvres pour avoir un peu de soins dans le deck, et ainsi gagner plus souvent contre aggro et activer le Necromancer plus facilement.

Les autres minions 5 à 7 sont tout simplement les créatures les plus puissantes accessibles en bleu-violet pour clore la partie avant le T8-T9, après lequel les mages contrôle peuvent généralement stabiliser la partie.

The_elder_scrolls_legends_logo

Gameplay 

blackwormnecromancerContre aggro et midrange, cherchez à gagner la course aux PVs dès le T1 pour les empêcher d’activer leurs cartes à conditions de points de vie. Mulliganez pour toutes les créatures 1-2-3 ; si vous réussissez à sortir en curve il est pratiquement impossible de perdre car contre les decks aggro/midrange vos minions feront presque toujours du 2 pour 1 et vous obtiendrez le contrôle du board rapidement. Une fois que vous avez le board, il n’est pas nécessaire d’attaquer davantage tant que vous êtes en avance aux points de vie. Il est généralement préférable de jouer autour des prophéties lorsque c’est réalisable jusqu’aux tours 4-5. Assurez un meilleur contrôle du board et commencez à aller face lorsque l’adversaire n’a plus le temps de revenir de l’arrière.

nahagliivContre contrôle (mage et scout), la stratégie de mulligan est essentiellement la même, mais la stratégie de jeu est différente. Ici, il faut absolument aller face à chaque occasion possible et ne faire preuve d’aucune prophétie. Vous êtes le deck aggro et vous devez absolument finir la partie avant le tour 9-10. Ne prenez de trades que pour protéger vos minions plus menaçants, ou pour jouer autour d’Ice Storm ou Chaurus Reaper. Généralement, vous devriez être en mesure de clore la partie avec un de vos excellents T7 quand l’adversaire est déjà tombé autour de 10-15 points de vie.

The_elder_scrolls_legends_logo

Matchups

earthbonespinnerLe sorcier midrange est un deck value midrange (plutôt qu’aggro-midrange comme archer) dont l’objectif est de faire plusieurs trade 2 pour 1 avec ses créatures value pour prendre le contrôle du board et le card advantage simultanément, tout en étant relativement low curve. Dans cette optique, il est à son plus fort dans les metas avec beaucoup d’aggro, à qui il peut manquer de cartes, et de mage contrôle qu’il peut courser.

Archer: La Murkwater Witch et le Earthbone Spinner sont excessivement forts contre les créatures bleu-violettes, et le sorcier ne peut tout simplement pas gérer la vitesse de l’archer lorsqu’il perd la value qui constitue le coeur du deck. C’est un matchup difficile si l’adversaire pioche plusieurs exemplaires de ces deux cartes.

Mage contrôle : Un très bon matchup pour ce deck qui est fait pour battre le mage contrôle en jouant beaucoup de minions résilients que le mage ne peut pas gérer, des T1 aux Bone Colossus et Nahalgiiv.

bonecolossusScout : Tous les scouts sont plutôt corsés parce qu’ils ont accès aux mêmes créatures résilientes en early game et peuvent souvent stopper l’agression du sorcier aux tours 1-3, pour ensuite prendre le contrôle de la partie avec les excellentes créatures vertes aux tours 3-5. C’est une combinaison de couleurs difficile à gérer.

Decks tokens : Les decks tokens sont très difficiles à gérer pour un deck midrange avec aucune AOE ; il est impossible de battre des tokens à la value puisque les Ward sont absolument inutiles contre eux. Heureusement, l’accès au Shadowfen Priest rend le matchup équilibré tant que le joueur adverse ne pioche pas Fifth Legion Trainer into beaucoup de tokens dans les cinq premiers tours.

The_elder_scrolls_legends_logo

Options Budget

lucienlachanceL’avantage de cette liste est qu’elle ne nécessite pas de synergies particulières, et se prête donc particulièrement bien aux remplacements budget. Si vous n’avez pas une créature, vous pouvez sans problème la remplacer par une autre du même coût de mana, qui a un bon tempo et de bonnes chances d’aller 2 pour 1, comme le Breton Conjurer au lieu de Lucien Lachance, des Stalwart Ally au lieu des Daggerfall Mage, ou Royal Sage au lieu de Preserver of the Root. Si vous n’avez aucun remplacement pour les légendaires à 7 mana, vous pouvez même jouer 3 Swamp Leviathans pour des résultats corrects.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut pour les jeter, il ne vous reste qu’à préparer vos sorts. Bonne chance sur le ladder et faites-nous part de vos commentaires concernant Top Legends et de vos exploits en ladder à travers les commentaires !

 

 

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -