Rocket League – The Peeps remporte la DreamHack Montreal 2019 !

C’est un grand moment d’esport qu’ont vécu tous les fans de Rocket League ce week-end. La DreamHack Montreal hébergeait le quatrième stop de la DreamHack Pro Circuit sur le jeu de simulation de voiture Rocket League. Au terme des deux jours de compétition, et contre toute attente, c’est l’équipe The Peeps, constituée de très jeune joueurs, qui a remporté la grande finale contre l’un des favoris du tournoi G2 Esports.

the peeps

Âgés seulement de 16 et 17 ans, les joueurs Jirair “ExplosiveGyro” Papazian, Slater “Retals” Thomas et Nick “mist” Costello viennent de rentrer dans l’histoire de l’esport sur Rocket League. Habitués des deuxièmes et troisièmes places aux différents Major des RLCS, l’équipe arrivait à la DreamHack Montreal avec l’espoir de faire mieux que leurs précédents résultats.

Il faut dire que leur dernière expérience du circuit de la DreamHack n’a pas été concluante (top 15 à la DH Dallas).

Et la DreamHack Montreal ne s’est pas déroulée sans encombres pour les jeunes joueurs. Envoyés en loser bracket de leur groupe, ils viennent à bout des Ground Zero Gaming et remportent leur ticket pour la deuxième journée de compétition.

Lire aussi :  Le PSG Esports se sépare de son équipe Rocket League

Le destin les fait rencontrer G2 Esports dès leur premier match. Ils perdent 2-3 et doivent remonter tout le loser bracket pour espérer atteindre les playoffs. C’est chose faite, non sans difficulté (3-2 contre Ghost Gaming et et 3-1 contre Team SoloMid).

Les voilà en playoffs, après un parcours en dents de scie, on l’imagine très stressant !

Par chance, ils rencontrent les mousesports, une équipe de milieu de tableau. Le BO5 sera loin d’être gagné d’avance pour l’équipe coachée par Moopy. Ils finissent tant bien que mal à s’imposer 3 à 2 et rentrent dans le top 4 du tournoi !

Victoire coup sur coup face aux champions et vice-champions du monde

Une prouesse pour l’équipe, alors même que c’est la première DreamHack pour Nick “mist” Costello. Mais le prochain adversaire est l’ogre du tournoi : les champions du monde en titre Renault-Vitality ! D’autant qu’il faut désormais gagner 4 manches pour espérer atteindre la grande finale.

Vitality commence très fort en marquant trois buts à zéro pour le premier match. The Peeps peine mais remporte le second 1-0, lâche du lest pour la 3e manche, et enchaîne directement sur trois victoires consécutives (2-1 ; 3-2 et 4-3) !

Les joueurs viennent de battre 4-2 les champions du monde et remportent leur place en grande finale de la DreamHack Montreal !

dreamhack montreal the peeps

L’adversaire sera G2 Esports, le vice-champion du monde en titre qui a 3-0 Vitality lors de la deuxième journée de compétition. Ils ont soif de victoire et le seul obstacle entre eux et la coupe, c’est trois joueurs de moins de 18 ans.

Trois joueurs qui viennent de prouver l’impossible : battre les champions du monde. La finale a été éprouvante pour les deux équipes, et c’est un BO7 complet qui nous a été proposé. Les buts s’enchaînent : matchs serrés, stomps d’une équipe sur l’autre pour finir en beauté pour The Peeps qui terminent le dernier match sur un score de 4-0 !

Ils gagnent le dernier stop du circuit de la DreamHack sur Rocket League et deviennent l’équipe la plus jeune à remporter un Major de Rocket League ! Outre la coupe, les joueurs remportent un cashprize de 50 000 dollars.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.