TSM remporte la DreamHack Montreal et s’offre une place pour le Six Invitational

Ce week-end avait lieu la DreamHack Montreal, festival regroupant les fans d’esport en tous genres et des équipes professionnelles venues participer à des compétitions de renom. Starcraft II, Rocket League et Rainbow Six : Siege étaient à l’affiche. Le gagnant du Minor de Rainbow Six s’offrait une place pour le Six Invitational 2020. C’est l’équipe nord-américaine des TSM qui s’est imposée lors d’un BO3 serré contre Team Liquid.

tsm dreamhack montreal rainbow six siegeTSM s’impose en grande finale et jouera le Six Invitational 2020 ! (© Rainbow Six Esports)

Un parcours sans fautes pour les joueurs de Team SoloMid. En phase de groupes, seule l’équipe des FaZe Clan parvient à leur opposer de la résistance, sans succès.

Qualifiés en phase de playoffs, les joueurs menés par Matthew “Achieved” Solomon rencontrent Rogue, seconds du groupe D. Les matchs sont beaucoup plus disputés que lors de leur confrontation avec FaZe mais ils réussissent à se qualifier pour les demi-finales.

Ils rencontre les BDS Esport, une équipe composée de français qui ont su tirer leur épingle du jeu. Le match est très important pour les fans français, qui ont suivi les exploits de l’organisation suisse BDS Esport depuis le début de la compétition.

Malheureusement pour eux, leur beau parcours s’arrêtera ici, malgré une excellente performance sur tout le tournoi et un dernier match accroché face aux TSM (7-2 ; 8-7).

Amérique du Nord contre Amérique du Sud : la grande finale de la DreamHack Montreal opposait les deux régions rivales du continent américain. TSM est constituée de joueurs canadiens et étasuniens contre les Team Liquid, roster 100% brésilien.

Lire aussi :  Team Empire devient championne de la saison 9 de la Pro League !

La finale en BO3 commence par un match très serré entre les deux organisations, finalement remporté par TSM, et puis c’est l’atomisation de chaque côté (7-2 pour TL et 7-2 pour TSM).

Team SoloMid s’offre la première place de la DreamHack, les 30 000 dollars de cashprize et surtout, le seed pour le Major du Six Invitational 2020, le Graal pour les équipes professionnelles de R6.

BDS Esport, l’espoir français qui a vaincu G2 Esports

Sur les 16 équipes du Minor, 12 étaient invitées. Les quatre autres devaient passer par la phase du Qualifier. BDS Esport, Rogue, Livid Gaming et Super Nova en sont sorties victorieuses. Fun fact : sur 22 manches disputées, les joueurs français de BDS en ont perdu qu’une ! Une performance qui peut se comprendre vu le niveau des équipes rencontrées mais qui avait de quoi annoncer du bon pour la suite.

Lors du Minor, ils se sont retrouvés dans le groupe A, avec Team Liquid, G2 Esports et Luminosity Gaming. Ils perdent leur premier match 2-0 contre G2 (7-4 ; 7-4) et sauvent les meubles en remportant le match d’élimination face à Luminosity. L’heure de la revanche a sonné pour l’équipe menée par Morgan “Rxwd” Pacy qui rencontre une nouvelle fois G2. Le score final s’inverse et BDS sort vainqueur de la confrontation (7-5 ; 7-2).

bds esportLe top 3 validé pour BDS Esport (© Twitter BDS Esport)

Les jeunes français viennent de priver de playoffs les G2 Esports, les champions du monde 2018 du Six Invitational ! Ils continueront leur périple jusqu’en demi-finale, après s’est imposé en quarts face à DarkZero Esports. Leur histoire est stoppée net par les TSM, mais ils parviennent à remporter la 3e place de cette DreamHack Montreal, en privant les Evil Geniuses du podium (2-0).

Les BDS Esport se sont imposés comme de terribles rookies à ce Minor et ont rendu fière toute la communauté française de Rainbow Six : Siege !

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur en chef

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.