Rainbow Six Siege

Ubisoft a dévoilé au compte goutte les nouveaux écosystèmes compétitifs de ses scènes nord-américaines et européennes pour son titre Rainbow Six : Siege. On fait le point sur les annonces de l’European League, nouvelle ligue remplaçant la Pro League.

european league

Annoncé en grande pompe lors du Six Invitational 2020, le nouveau système compétitif de Rainbow Six : Siege a révélé presque tous ses atouts cette semaine.

Pour rappel, la régionalisation était le mot-clé de la nouvelle ère compétitive de Rainbow Six : Siege. Quatre régions (Amérique du Nord, Europe, Asie-Pacifique, Amérique Latine) avec leurs propres caractéristiques compétitives qui se disputeront le titre de championne du monde lors du Six Invitational.

Un nouveau circuit global, avec des spécificités par région

Une année compétitive (ou saison) complète se déroule du mois de mars au mois de février de l’année suivante. Chaque saison est divisée en trois phases, à la fin desquelles 16 équipes (quatre pour chaque région) combattront lors d’un Six Major. A la fin de l’année compétitive, avant le Six Invitational, chaque région disputera ses propres finales régionales, pour sacre championne l’équipe des NA, d’EU etc. Exception faite pour cette année, où seulement deux phases seront disputées (deux Six Majors et les finales régionales).

calendrier compétitif rainbow six siege 2021 NA
Le calendrier complet de 2021 (© R6 Esports NA)

Les classements en saison régulière et aux Six Majors rapporteront des points aux équipes, points qui leur permettront de se qualifier pour le Six Invitational de février. Vingt équipes se qualifient pour les championnats du monde (seize via les points, et quatre via les Open Qualifier régionaux).

Comme l’explique très justement François-Xavier Deniele dans l’entretien qu’il a donné à nos confrères de Millenium, ce système de points amélioré par les Six Majors pourrait permettre à une région dominante d’envoyer plus d’équipe que les autres au Six Invitational.

Adieu la Pro League, place à l’European League

C’est d’abord le format de la région nord-américaine qui a été révélé en premier cette semaine. Divisée en deux divisions, les Etats-Unis et le Canada, la North American League comptera huit équipes, qui concourront pour le titre lors d’une saison régulière d’un an, en offline à Las Vegas – avec des matchs en BO3.

Les NA auront leur Challenger League, dont les deux premières équipes pourront espérer passer en NAL (pour North American League).

La Pro League vivait sa dernière saison (la 11e) en avril dernier. Pas de finales européennes pour clôturer en beauté l’ancien circuit, urgence sanitaire oblige. Il aura fallu se contenter d’élire « championnes » les équipes classées premières de la saison régulière dans leur région respective.

Ce mercredi 20 mai, après un bref teasing au dernier Six, Ubisoft présentait le nouveau format compétitif de la région européenne.

La nouvelle ligue européenne comptera désormais dix équipes (contre huit en Pro League).

Le format reste celui des rondes-suisses, où chaque équipe va rencontrer deux fois chacune des autres équipes de la ligue, en BO1. C’est la première différence avec les NA, qui ont opté pour le BO3. De ce point de vue, le format EU n’est pas si différent de celui de la Pro League, les points remportés restant les mêmes en cas de victoires et d’égalité. L’Europe a d’ailleurs fait le choix de matchs en ligne, qui seront sublimés par un tout nouveau studio de retransmission parisien (équipements haut de gamme, améliorations techniques…)

A la fin de chaque phase, les équipes qui ont terminé entre la 5e et la 8e place gagnent des points qui comptent pour le classement global (qui permet de se qualifier au Six Invitational). Les quatre premières équipes gagnent elles-aussi des points, en plus de se qualifier au Six Major, où elles affronteront les autres équipes des NA, de l’Amérique Latine et de l’Asie-Pacifique.

Au mois de novembre, les points des trois phases sont additionnés pour former le classement final de la ligue européenne. Les quatre premières équipes se qualifient pour les finales européennes, afin de sacrer l’équipe championne d’Europe.

classement final european league rainbow six siege
Le résumé du classement final (© Ubisoft)

Le système de promotions/relégations est maintenu : la dernière équipe du classement général est reléguée en Challenger League, et l’avant-dernière devra disputer un match de barrage face à la deuxième équipe de la Challenger League (la première se qualifiant directement pour la prochaine saison de l’European League).

Le lancement de la ligue est prévu pour le 22 juin prochain.

De zéro en héros, la voie des vainqueurs

Ubisoft a prévu son nouveau circuit compétitif afin que chacun puisse accéder à la Pro League par un système de vase communicants entre les différentes ligues.

Pour ce faire, des ligues régionales ont été mises en place dans les pays suivants : l’Allemagne (Suisse et Autriche comprises), la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, la Pologne, le Royaume-Uni, la Russie et les Pays Nordiques (Danemark, Finlande, Norvège et Suède).

Le champion national de chacune de ses ligues se qualifiera pour la Challenger League européenne. Le renouvellement des équipes en Challenger League se fera chaque année. Le gagnant de la ligue française remplacera donc le représentant français en Challenger League. Et dans le cas où le gagnant de la French League est aussi le représentant français en Challenger League, alors ce sera le suivant au classement qui le remplacera.

Chaque équipe régionale qualifiée en Challenger League aura donc un an seulement pour espérer se qualifier en European League, sous peine d’être reléguée en ligue régionale.

L’European Challenger League sera constituée de douze équipes : les neufs championnes régionales, les deux équipes reléguées de l’European League et la dernière, qui aura gagné sa place via un Open Qualifier).

Pour l’année 2020, les deux places de relégation seront attribués exceptionnellement à DefuseKids et PENTA (3e et 4e places de la saison 11 de la Challenger League).

Format de la Challenger League

Phase de groupes

Les douze équipes de la Challenger League européenne seront réparties en deux groupes de six, selon les têtes de série de la saison précédente. Le format sera le même que celui de la ligue européenne, à savoir des rondes-suisses où chaque équipe affrontera une seule fois toutes les autres, en BO1. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour les playoffs.

Playoffs

Tous les détails de la phase de playoffs n’ont pas été communiqués. Les huit équipes s’affronteront pour déterminer les deux meilleures équipes, qui rejoindront ensuite les finales régionales.

Ce qu’il faut retenir du nouvel écosystème compétitif européen

  • Une saison, trois phases, trois Six Majors, des finales européennes et le Six Invitational au mois de février
  • 10 équipes en European League
  • Une Challenger League composée des champions régionaux, des reléguées de l’European League et de l’équipe qualifiée via l’Open Cup
  • Des ligues régionales pour consolider les écosystèmes nationaux de Rainbow Six : Siege
  • Un système ouvert, axé sur le principe de promotions/relégations, qui permet à chacun s’il en a les capacités de partir de zéro pour arriver en European League, et pourquoi pas au Six Invitational

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -