UFA 2019 – Tous les résultats du tournoi de versus-fighting !

Le week-end passé (du 4 au 6 octobre) s’est déroulé sur Paris le plus grand événement de Versus Fighting de France. Connu sous le sigle UFA (Ultimate Fighting Arena), il est considéré comme l’EVO français. Les meilleurs joueurs européens et internationaux étaient présents. Retour sur l’édition de l’UFA 2019 où nos tricolores ont démontré – à nouveau – que la France était une grande nation du VSFighting.

ultimate-fighting-arena-UFA-2019

S’il y avait bien un seul événement français à ne surtout pas louper cette année pour un joueur de versus fighting, c’est bien l’UFA 2019. Souvent considéré comme le plus grand événement de VSfighting en France, l’UFA est le rendez-vous des experts et amateurs de jeux de combat.

Le week-end dernier avait lieu l’édition 2019 de l’Ultimate Fighting Arena à Paris. Un événement extrêmement décisif pour la plupart des joueurs puisque nous approchons de la fin de la plupart des circuits officiels.

Quant à la question du pourquoi l’UFA est considéré comme l’EVO français, l’UFA a rassemblé un nombre record de participants. Pour un événement français, tenu sur un week-end, l’UFA a proposé 17 tournois où se sont répartis plus de 1160 joueurs inscrits. Dont 490 inscrits sur Super Smash Bros. Ultimate (un record en France), 209 inscrits sur Dragon Ball FighterZ, 184 inscrits sur Street Fighter V, 143 inscrits sur Tekken 7, 88 inscrits sur Mortal Kombat 11 et 67 inscrits sur SoulCalibur 6.

Résultats de l’UFA 2019

Pour information, nous analyserons uniquement les tournois Tiers 1, là où nos frenchies ont réalisé de bons résultats :

S’il y a bien un jeu où les Britanniques ont l’art et la manière de surpasser les autres nations, c’est bien sûr Mortal Kombat 11. En effet, le podium est largement dominé par nos voisins anglais. Malheureusement, malgré la présence de grands noms de la scène française comme Happypow, RZA, WhiteBl4ck, FlashNo47 et Ganondeurf, aucun n’a réussi à atteindre le TOP 8.

 

Le troisième jour de l’événement, ce fut un festival pour les tricolores. Le premier grand coup de cœur fut lors du tournoi Dragon Ball FighterZ. Effectivement, le podium est largement dominé par nos Français. Fraîchement recruté par l’AS Monaco Esports, Wawa a remporté le tournoi DBFZ. Ce dernier a affronté en finale l’un de ses rivaux  français, Kayne. Cette victoire lui a permis de se placer à la 5e place du classement DBFZ World Tour 2019/2020.

En parallèle se déroulait le tournoi Soulcalibur 6. La compétition avait rassemblé les meilleurs joueurs français. Cependant, aucun joueur étranger de classe internationale n’a fait le déplacement pour se joindre à l’événement. Le tournoi s’est soldé par la victoire incontestable de Noobicyde. Une domination qu’il a menée de bout en bout en éliminant les monstres de la scène française tels que Keev et Skyll. D’ailleurs ce dernier a terminé à la seconde place, devant la grande surprise du tournoi, KiraDems.

Kayane a quant à elle terminé top 6 de la compétition.

 

Tekken 7, sans nul doute l’une des plus vieilles scènes du VSFighting était également à l’honneur. Pas de podium côté français, néanmoins notons la très belle performance du frenchie Konix eSport, Gunni pour sa 5e place.

Lors de cette édition, nous avions eu droit à une belle affiche. Les deux plus grandes structures françaises se sont affrontées sur Street Fighter 5. D’un côté l’anglo-camerounais, Hurricane de l’écurie Team Vitality, de l’autre Luffy de l’équipe GamersOrigin. Le premier a terminé à la 4e place, quant au second, il s’est placé 5e du classement.

Pour finir en beauté, le jeu de baston le plus populaire de l’esport, Super Smash Bros. Ultimate. Le tournoi qui a rassemblé le plus grand nombre d’inscrits a de nouveau fait battre notre cœur de chauvin. Glutonny est véritablement le meilleur joueur européen. Il l’a de nouveau démontré le week-end passé en arrachant la seconde place du tournoi, en s’inclinant face au monstre du jeu, le mexicain MKleo. Un petit clin d’œil à Homika, joueur de chez Supremacy pour sa belle performance (5e place).

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur freelance pour Connectesport • Community Manager et rédacteur chez Team Oplon

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.